Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  



Chronique-FAQ #274

L'énergie en intégration !

Sujet : Est-ce que l'intégration d'énergie doit passer nécessairement par la souffrance ou, avec le temps, comprenons-nous par de petits tests ? Est-ce que l'intégration d'énergie s'accompagne toujours d'une grande fatigue ou est-ce parce que l'ego a beaucoup de résistances ?


01. Une intégration d'énergie doit-elle forcément passer par la souffrance ?

Ce qui génère cette souffrance chez l'ego qui intègre l'énergie éthérique, c'est l'agression des cellules par l'énergie. Le problème vient du fait que les cellules du corps physique sont polluées, elles ont un taux vibratoire très bas. Ce faisant, lorsque l'énergie éthérique pénètre le mental de l'ego, elle emprunte la colonne vertébrale pour s'étendre à travers le système nerveux, et les cellules se font violer par l'énergie.

Ce viol intégral des cellules oblige celles-ci à intégrer cette énergie et cela a pour effet de hausser leur taux vibratoire. Après coup, les cellules s'adaptent et l'agression se dissipe. Le même phénomène va se répéter lors de la prochaine intégration.


02. Les intégrations d'énergie sont-elles spécifiques selon le plan où se situe la conscience de l’ego ?

Les intégrations d'énergie concernent les personnes qui ont été réveillées dans leur mental. Pourquoi ? Ces personnes sont passées par un processus de réveil parce qu'elles ont atteint le seuil de croissance mentale requis pour pouvoir intégrer leur réalité.

Lorsqu'une personne en éveil de conscience vit une intégration d'énergie, cela signifie qu'elle intègre une parcelle de sa réalité qui s'apparente à de l'énergie nucléaire. Cette énergie est puissante, dans le sens qu'elle brûle au passage les résistances psychologiques dans le mental de l'ego. Ces résistances sont comme des fils d'araignées dans l'entrepôt psychologique de l'ego en processus d'éveil dans son mental.


03. Les intégrations sont-elles calquées suivant les personnalités dans lesquelles s’est diffracté l’ego ?

Non. Les intégrations d'énergie sont calquées sur l'expansion de la conscience de l'ego. C'est lorsque la conscience prend de l'expansion qu'elle désintègre les personnalités de l'ego pour récupérer sa lumière diffractée. L'Homme psychologique est un être inconscient, il vit à travers la diffraction de sa lumière.

Cette diffraction de la lumière représente les personnalités, voire des ombres, dans lesquelles l'ego est prisonnier du fait de sa croyance en sa propre forme. Les intégrations d'énergie sont programmées avant même le processus d'incarnation de l'ego dans la matière. En fait, ce n'est pas la forme de l'ego qui importe, mais plutôt sa conscience, c'est elle qui supporte la lumière de l'éther et c'est également elle qui doit prendre de l'expansion. C'est la raison pour laquelle la conscience doit récupérer sa lumière qui s'est diffractée à travers les personnalités de l’ego.


04. Que signale une intégration d'énergie accompagnée d’une grande fatigue ?

La fatigue lors d'une intégration d'énergie vient du travail de l'énergie sur les cellules du corps physique qui se font agresser. Chacune des cellules lutte pour demeurer sur son taux vibratoire initial et cette lutte consomme l'énergie vitale du corps physique. Partant de ce fait, l'ego vit un épuisement, voire une fatigue extrême.

Selon l'intégration des énergies éthériques, il peut arriver que l'ego soit mis au repos pendant quelques jours, tout dépend des résistances psychologiques qui doivent être brûlées. Plus l'ego a de résistances psychologiques, plus il va s'épuiser dans le processus d'intégration.

Ce sont les parasites psychiques qui émettent des résistances dans le but de repousser le changement vibratoire chez l'ego pour maintenir celui-ci le plus longtemps possible dans un statu quo.


05. Quel est ce levier qui permet de faire sauter une résistance par l'énergie ?

C'est la prise de conscience qui permet de dissoudre la résistance. Lorsque l'ego vit une intégration d'énergie éthérique, il doit prendre conscience des résistances dans son mental, dans le sens qu'il doit être présent dans sa tête. L'ego en intégration d'énergie éthérique doit s'unifier à cette énergie en prenant conscience que c'est sa réalité qui le pénètre dans son mental.

Et cela n'est possible que si l'ego est présent dans sa psyché. Évidemment, si l'ego en intégration d'énergie tient à demeurer dans une personnalité parce qu'il a peur de souffrir, c'est là qu'il va souffrir. L'ego doit comprendre qu'à travers une intégration d'énergie éthérique, c'est sa réalité qui l'aspire pour l'exfiltrer de la personnalité.


06. Peut-on dire que la souffrance se fait sentir dès lors que l’ego est en processus de nettoyage dans son mental ?

Oui. Le processus de nettoyage dans le mental, c'est l'énergie éthérique qui brûle les résistances psychologiques au passage. Le mental de l'ego est rempli de résistances psychologiques. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle l'ego est prisonnier de son intellect.

C'est au fil des intégrations que l'esprit aura raison des résistances psychologiques dans la psyché de l'ego. Ces résistances ne peuvent pas être brûlées lors d’un seul passage parce que le mental psychologique de l'ego ne supporterait pas le feu nucléaire de sa réalité, d'où les multiples intégrations d'énergie éthérique.


07. Le temps peut-il apaiser les souffrances de l’ego ?

Non. Le temps n'a rien à voir avec l'apaisement des souffrances de l'ego. Pourquoi ? Pour ma part, mes centres psychiques se sont ouverts en 1989. Il s'est ensuivi plusieurs intégrations d'énergie éthérique accompagnées de souffrance causée par les résistances psychologiques.

Aujourd'hui, en 2024, les intégrations d'énergie continuent d'envahir mon mental et cela va perdurer jusqu'au retrait de mon ego de la matière. Il faut savoir que lors d'une intégration d'énergie, mon ego est conscient, il s'adapte au changement vibratoire qui n'est donc pas perçu comme de la souffrance.

Lorsque l'ego aura compris que la souffrance est causée par le fait de demeurer dans une personnalité, il ne souffrira plus.


08. Le degré de souffrance est-il un palier que l’ego devra franchir pour sa propre compréhension ?

Le degré de souffrance démontre à l'ego l'emprise des parasites psychiques qui le maintiennent dans une personnalité. Cela a toujours été, lorsque l'ego n'est pas dans son centre mental, il vit de la souffrance parce qu'il se retrouve dans une personnalité.

Ce sont les personnalités qui maintiennent l’ego dans la polarité, voire dans la division. Plus l'ego a de personnalités, plus la souffrance se fera sentir lors des intégrations d'énergie. L'entité primaire fait croire à l'ego que sa forme ou sa personnalité est réelle. Mais dans les faits, l'ego vit une illusion, il est avant toute chose une conscience et non une forme.

La souffrance vient des résistances que l'entité primaire a mises en place pour que l'ego demeure dans la croyance en sa propre forme. C'est une question de survie pour l'entité primaire, et cela est la cause des souffrances de l'ego.
 

09. Les tests grandeur nature ont-ils pour but de préparer l’ego à intégrer une énergie spécifique ?

Les tests que l'esprit fait vivre à l'ego vont permettre à ce dernier de maturer dans son mental. Il arrive que l'esprit crée un mouvement dans la matière pour faire intégrer un type d'énergie spécifique selon le mandat de l'ego dans la matière. Ces tests varient en proportion de l'expansion de la conscience.

Les tests peuvent être physiques ou se révéler en conscience. Par exemple, il m'est arrivé de rencontrer en conscience des formes de vie qui habitent dans une autre dimension et qui se sont présentées à mon ego éveillé et conscient. Ces êtres me parlaient télépathiquement, ils disaient travailler à l'expansion de ma conscience et que de grands changements étaient à venir dans ma conscience.

En fait, cette rencontre était une sorte de prélude au changement vibratoire majeur en cours de matérialisation pour l'ego.


10. Et si on parlait d’intégration qui ne fait ni chaud ni froid ?

Lorsque l'ego aura atteint le seuil de maturité psychique requis, il sera autonome dans son mental et les intégrations d'énergie deviendront une norme à laquelle l'ego s’habituera dans son quotidien. Dans ce cas de figure, l'énergie sera l'air que l'ego conscient respire pour demeurer en permanence dans son centre mental.

Lorsque l'ego n'aura plus de personnalités à gérer, les intégrations d'énergie éthérique ne le feront plus souffrir parce qu’il sera unifié à sa réalité. La souffrance de l'ego lors d'une intégration d'énergie n'est pas la sienne, elle est la réflexion de sa personnalité qui souffre et transpose cette souffrance à l'ego à partir des résistances psychologiques.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 20-02-2024
Fiche: id-001360 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  05867 visites + 5 visiteurs