Les Chroniques MTC

Chronique #370

Un lecteur m'a fait parvenir ses interrogations sur la présence de l'Homme sur Terre.

C'est quoi un homme ? C'est quoi un être humain ?

Un homme est avant tout une forme carbone créé par des formes de vie qui ont la gestion de cette planète. Pour créer un être humain, il faut deux composantes : "Le corps carbone et une conscience", sans ces deux éléments, l'être humain n'existerait pas.

Une fois ces deux composantes assemblées, on a un être humain complet, mais ce n'est pas tout, car cet être humain n'existerait pas dans la matière sans la contribution de ses corps subtils ou de ses corps d'énergie pour alimenter le reflet de celui-ci dans la matière. L'Homme est en quelque sorte un hologramme de carbone qui est réfléchi dans la matière par la compilation de ses corps subtils.

Donc, un être humain est une conscience qui est venue expérimenter le concept de la forme dans la matière, c'est pour cette raison que la conscience avait besoin d'une forme carbone dans laquelle, elle prendrait assise. La forme qui compose l'être humain est alimentée par des petites centrales d'énergies que l'on nomme les corps subtils, ces petites centrales d'énergies une fois compilées réfléchissent la forme de l'humain dans la matière.

Les corps subtils liés à ce corps de carbone agissent en tant que miroir qui réfléchit les corps d'énergies pour permettre à l'être humain de se visualiser lui-même dans le monde de la forme, celui-ci avait besoin de voir sa réflexion pour sentir qu’il est réel à travers la forme réfléchie par les corps subtils.

La présence de l'Homme dans ce grand laboratoire qu'est la Terre permet aux formes de vie d'expérimenter l'énergie des corps subtils, de la conscience avec le monde invisible qui propulse la pensée dans le monde de la forme. Le double de l'Homme a projeté une partie de sa conscience éthérique dans la matière pour créer la conscience de l'Homme.

Il est dit dans la bible que Dieu a créé l'Homme à partir de sa chair. Si l'on déchiffre cette phrase, le Dieu représente le double de l'Homme et la chair de ce Dieu représente la conscience éthérique. Ceci confirme la présence de l'Homme dans ce monde de formes.



L'Homme est-il le résultat de plusieurs couches d'énergie ?

Effectivement, la concrétisation de l'Homme est le résultat de plusieurs couches d'énergies que l'on nomme les corps subtils. La forme de l'homme est due à la réflexion de ses corps subtils. Sans les corps subtils, l'homme ne pourrait se réfléchir dans la matière, car le corps de carbone doit être soutenu par l'énergie qui elle est réfléchie par les corps subtils, voire les corps d'énergie.

L'Homme croit qu'il est réel dans la matière, mais dans les faits, celui-ci n'est qu'une forme densifiée par la température vibratoire de ses corps subtils, ce sont eux qui agissent en tant que réflecteur vibratoire et qui donne la forme de l'Homme.

Chacun des corps subtils se compile tout comme on compile un ensemble de fichiers pour créer un logiciel. Les corps subtils s'apparentent à la compilation de fichiers d'énergies qui sont compilés et ensuite, cette compilation est réfléchie dans la matière, ce qui donne la forme de l'Homme dans la matière, cette version de cette compilation vibratoire est pour créer la réflexion du corps de carbone dans le monde la forme.

Il en est tout autrement pour la conscience qui utilise le corps de carbone comme support dans ce monde de formes. Celle-ci est indépendante du corps de carbone ou de la compilation des corps subtils, car la conscience est gérée par le plan de l'éther par l'émission du double éthérique.

C'est aussi pour cette raison que l'Homme se doit de dépasser la forme du corps de carbone pour adhérer solidement à sa conscience qui est la réalité de l'Homme. Le problème avec l'humain, c'est que celui-ci ne prête pas attention à sa conscience, celui-ci porte plutôt son attention sur le support de la conscience que l'on nomme le corps de carbone.

Ainsi, l'humain s'est détourné de sa conscience pour adopter la réflexion des corps subtils. C'est comme si l'humain avait développé une croyance envers un hologramme qui se réfléchit dans le monde de la forme. C’est une façon ingénieuse pour les mondes invisibles de dérouter l’énergie de la conscience pour alimenter les sous-plans de la conscience inférieure et de maintenir le focus de l’humain sur la forme de l’ego qui sert de support à la conscience.



L'homme est-il une interface pour sa conscience ?

L'homme est un support de carbone pour sa conscience. Un corps de carbone sans conscience, c'est de l'inertie à l'état pur. Le corps de carbone a besoin d'une force motrice mentale pour se mouvoir dans la matière et cette force motrice lui vient de sa conscience.

Dépendamment de la conscience de l'individu, à savoir si cette conscience est polarisée, le corps de carbone sera alors projeté dans les méandres des entités astrales qui habitent cette conscience polarisée. Pour qu'il y est une interface, il faut deux parties qui se mutualisent l'une vers l'autre.

En d'autres mots, si l'ego ou la forme de l'Homme a un mental psychologique, celui-ci aura une interface avec sa conscience astrale. C'est-à-dire que l'Homme psychologique aura comme interface son intellect appuyé par les personnalités de l'ego psychologique. Cette interface sera astrale, car l'ego communiquera avec des entités à travers sa conscience astrale, voire son mental inférieur.

Par contre, chez l'ego conscient, il en sera autrement, car celui-ci à partir de la fusion mentale, il aura une interface avec sa conscience éthérique, celle-ci ajustera le mental de l'ego ou de l'Homme en fusion pour permettre à cette conscience éthérique de descendre dans la matière afin de créer un gigantesque réseau entre les consciences pour les instrumentaliser afin d'entreprendre la dépollution des consciences psychologiques dans la matière.

Pour résumer, l'Homme psychologique crée une interface horizontale (psychologique), voire astrale, et l'Homme conscient crée une interface verticale (éthérique), voire psychique, avec le plan de l'éther ou sa conscience éthérique.



Pourquoi c'est dans la matière, dans ce corps de chair, que l'Esprit peut fusionner avec l'âme ?

Avant de répondre à cette question, il faut savoir que l'âme est un terme spiritualisé auquel une forme spirituelle lui a été attribuée par manque de compréhension sur le rôle véritable de l'âme dans la matière.

Google dit ceci : L’âme est à la fois le principe vital et spirituel, immanent ou transcendant, qui animerait le corps d'un être vivant. Par métonymie le mot « âme » désigne couramment l’être vivant lui-même, animé par ce principe.

Michel dit ceci : L'âme est une gigantesque fraude spirituelle pour maintenir le genre humain dans la forme spirituelle de sa conscience. L'âme est l'outil de l'astral qui permet d'enregistrer les expériences des vies vécues par chacun des êtres humains pour ensuite lors d'un décès d'un individu, l'astral récupère la boîte noire (l'âme) ou l'enregistreur de vol pour procéder au clonage du défunt pour ensuite lui incorporer la partie mémorielle (la boîte noire) du défunt dans le clone qui deviendra une entité qui ensuite, se véhiculera dans la conscience mentale des humains.

Le clone du défunt deviendra l'hôte des mémoires qui sera étiqueté comme étant une entité.

La fusion mentale doit s'accomplir dans la matière, car la conscience de l'ego est assise sur son support qu'est le corps de carbone ou le corps physique. Cette fusion mentale est une sorte de récupération d’une partie du noyau éthérique qui s'est détachée de la conscience du double éthérique lorsque celui-ci a projeté son fragment dans la matière pour engendrer la conscience de l'ego.

Comme décrit ci-haut, le double éthérique a créé la conscience de l'Homme en détachant de sa conscience éthérique une infime partie de sa conscience pour engendrer une conscience sur un plan inférieur sur lequel, celui-ci viendrait récupérer ce fragment lorsque l'évolution de cette sous-conscience aura complété sa gestation dans la matière.

C'est pour cette raison que le double éthérique doit compléter la fusion mentale avec l'Homme dans la matière.



L'être qui s'incarne a-t-il besoin d'habiter le plan le plus bas pour pouvoir accueillir le plan le plus haut ?

Un être qui s'incarne, c'est que celui-ci est déjà sur un plan inférieur de sa conscience dans lequel il est sous-entendu que cet être était sur le plan matériel pour ensuite retourner sur le plan astral à son décès. Par contre, si l'on retourne au début de la création, cet être était seulement un être en conscience.

C'est lorsque le double a décidé de prendre un fragment de sa conscience éthérique pour créer une sous-conscience qui sera supportée par un corps de carbone que l'être s'est englué dans l'astral. Pour vivre l'expérience dans la matière, cet être ou cette sous-conscience a accepté une première pensée qui lui a été insufflée par d'autres formes de vie et c'est là que cet être a finalement fixé sa conscience dans la forme matérielle.

Évidemment, cette expérience planétaire avait déjà été programmée par le plan de l'éther pour faire évoluer une sous-conscience sur un plan inférieur. C'est pour cette raison que l'Homme se cherche depuis des millénaires, celui-ci veut s'unifier à sa partie réelle, car l'être humain est seulement une partie d'un tout et cette partie de cette conscience veut s'unifier à ce tout représenté par le double éthérique sur le plan de l'éther.

Aujourd'hui, il est donc normal que la fusion s'accomplisse dans la matière, car c'est là que la sous-conscience ou le fragment du double éthérique se situe.

Il faut savoir que l'incarnation servait d'expérience évolutive à la sous-conscience ou au fragment de conscience du double éthérique, car c'est par l'apprentissage que la gestation sur l'évolution de la conscience peut se mettre en place dans le monde matériel.

Une sous-conscience peut s'apparenter à un nouveau-né, celui-ci doit être sous étroite surveillance jusqu'au jour où il va commencer à faire ses premiers pas, ce nouveau-né va donc évoluer à partir des expériences qu'il vivra tout au long de son parcours terrestre.

Pour résumer, c'est le fragment de la conscience du double éthérique qui s'est matérialisé en une sous-conscience qui devait évoluer ou maturer pour ensuite devenir une conscience qui pourrait s'affranchir de la matière pour pouvoir se reconnecter avec le plan de l'éther ou du double de l'Homme. 


█ En complément, lire : En savoir plus sur la création de nos origines !
 

L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 11-07-2021
Fiche: id-00449 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  07643 visites + 5 visiteurs