Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  


Chronique-FAQ #305

Lorsque le verbe de l'esprit bascule vers la parole de l'entité !

Sujet : Comment différencier la parole de l'esprit de celle de l'entité ? Est-ce que c’est l'esprit quand on ne l'écoute pas qui te le fait comprendre ?


01. Comment différencier la parole de l’esprit de celle de l’entité ?

La parole de l'esprit est intégrée dans l'ego, dans le sens qu'elle est vibratoire, tandis que la parole de l'entité spirituelle n'a pas de teneur vibratoire. La parole de l'esprit s'actualise dans le présent depuis le centre mental et la parole de l'entité spirituelle est associée à l'intellect à partir de la personnalité spirituelle.

Pour s'en convaincre, il suffit d'écouter une personne spirituelle qui ne fait que verbaliser de la connaissance. Ça ne vibre pas. L'autre jour, ma conjointe était en train de visionner une vidéo d'une personne qui exprimait de la connaissance. Elle disait ne pas ressentir la vibration, c'était mort et c'est tout à fait normal, car la personne était dans une personnalité spirituelle.

La vibration n'est pas dans le passé, elle se situe dans le présent. Le passé et le futur appartiennent à cette réalité alternative.

Pour répondre à la question, si l'ego est dans une personnalité, c'est la parole de l'entité qu'il entend.


02. Comment s’installe la mécanique proposée par l’entité ?

Le but de l'entité est d'arriver à convaincre l'ego de quitter son centre mental. Pour ce faire, l'entité va insuffler à l'ego une pensée subtile qui servira de tremplin pour éjecter l'ego de son centre mental. Suite à cette éjection spontanée, l'ego va revêtir une personnalité, c'est à cet instant que le piège se refermera sur lui.

De ce fait, l'entité aura réussi à diviser l'ego dans son mental pour le manipuler à partir de l'intellect. Ensuite, l'entité va bombarder le mental pour l'appesantir afin que l'ego ne puisse se verticaliser. Ainsi, l'ego n'aura pas d'autre possibilité que de composer avec l'intellect, dans le sens qu'il deviendra un être psychologique, voire inconscient. Ce faisant, l'ego sera parfaitement adapté à cette réalité alternative.


03. Jusqu’à quel point la parole peut-elle être subtile chez l’entité qui la répand ?

La subtilité s’étend à un point tel que l'ego croit que la parole est sienne, il ne sait pas que la pensée vient d'ailleurs parce qu'il n'est pas réveillé dans son mental. Chez l'ego en éveil de conscience, il se produit un phénomène d'illusion de la parole. Autrement dit, l'ego en éveil de conscience est dans son cycle spirituel, il est dans une personnalité spirituelle et l'entité spirituelle fait croire à l'ego qu'il est l'élu pour l'enorgueillir de sa connaissance.

Cette croyance plombe l'ego dans sa personnalité spirituelle, il devient l'élève de l'entité spirituelle qui l'enveloppe de son énergie pour le magnétiser. Cela a pour effet d'aveugler l'ego pour le maintenir sur le plan spirituel dans sa conscience. C'est ainsi que l'entité spirituelle va utiliser la forme de l'ego pour se verbaliser dans cette réalité alternative.


04. La communication non verbale traduit-elle la gestuelle d’un personnage dans le reflet de sa posture ?

Tout à fait, ce type de communication non verbale va dévoiler la personnalité de l'ego. Dans ce cas de figure, c'est l'entité qui communique avec l'ego à partir de l'intellect. Cette communication demeure à l'intérieur et cela crée une scène cinématographique dans laquelle l'ego prend position sans en être conscient.

La communication non verbale peut également venir de l'entité qui maintient l'ego dans une timidité psychologique et psychique pour le maintenir dans un statu quo. C'est à partir de ce statu quo qu'il se crée un bouchon dans le fond de la gorge de l’ego et cela empêche ce dernier de verbaliser son esprit.

Certaines personnes ont une facilité à verbaliser à partir de leur intellect. Elles vont s'approprier de la connaissance pour permettre à leur entité spirituelle de se verbaliser dans cette réalité alternative. À l'inverse, si vous demandez à ces personnes de verbaliser leur esprit, elles en seront incapables parce qu'elles sont cimentées à leur intellect.


05. Que signale la répétition d'une parole ?

Cela indique que la personne vit dans les mémoires de sa personnalité. Les egos psychologiques ou inconscients sont des êtres qui vivent dans des personnalités. Ce faisant, ces personnes ont besoin d'autres personnalités pour entretenir leur mental psychologique. Lorsqu'une personne se retrouve à vivre dans la solitude avec sa personnalité, son intellect n'arrive plus à produire de la connaissance. C'est la raison pour laquelle la personne psychologique se fait rouler dans la farine de ses mémoires.

La répétition d'une parole peut également servir à combler le vide chez les personnes qui ne peuvent supporter le vide psychologique. Pour combler ce vide, l'ego dans sa personnalité va mouliner de la mémoire. En fait, c'est l'entité à travers la personnalité de l'ego qui veut maintenir une sorte de prestige social pour ne pas se faire dévoiler.


06. Les habitudes de l’ego sont-elles des contraintes qu’il faut disséquer dans cette parole déversée ?

Il n'y a rien de pire qu'une habitude parce qu'elle crée une forme et emprisonne l'ego dans une mécanique psychologique. Une forme, c'est fait pour être cassée. La forme est créatrice de personnalité, c'est la raison pour laquelle elle doit être dissoute consciemment.

Voici un exemple concret :

Le dimanche 17 mars, j'ai mis fin au mini groupe de discussion en présentiel parce que cela avait engendré une forme, dans le sens que c'étaient toujours les mêmes personnes qui se présentaient. Certaines d'entre elles avaient créé des personnalités et je ressentais une lourdeur : c'est la raison pour laquelle j'ai mis fin au mini groupe de discussion en présentiel.

Autrement dit, la forme des mini groupes de discussion en présentiel a été cassée consciemment et cela a eu pour effet de dissoudre les personnalités qui venaient d'être créées chez les participants.


07. Pourquoi la parole astrale est-elle un puissant soporifique qui fatigue la sensibilité de l'ego ?

C'est parce qu'une parole astrale n'a pas de teneur vibratoire, c'est une parole statique et lourde à supporter. La parole astrale, c'est l'entité qui se verbalise à partir de la personnalité de l'ego. Il faut savoir qu'une personne sensible à l'énergie, c'est un être qui a une proximité avec son esprit.

De ce fait, l'ego alourdi par sa personnalité sera épuisant pour la personne sensible qui ressentira la lourdeur astrale dans le mental de la personne. L'entité qui habite la personnalité de l'ego va agir comme un vampire pour sucer l'énergie de la personne sensible. Il reviendra à l'ego sensible à l'énergie de mettre fin rapidement à la conversation avec l'ego dans sa personnalité.


08. Comment se traduisent les recadrages de l’esprit pour ramener l’ego à son verbe ?

Pour recadrer un ego, l'esprit va dissoudre sa personnalité. Si l'ego ressent le besoin d'être recadré par un être éthérisé, c'est parce qu'il est emprisonné dans une personnalité. D'un point de vue psychique, lorsque l'ego a besoin d'être recadré, c'est parce qu'il s'est laissé infiltrer par une pensée subtile à laquelle il a donné une valeur.

Donner une valeur à la pensée revient à s'éjecter dans une personnalité. Pour recadrer l'ego, l'esprit va faire en sorte qu'il entre en contact avec une personne dans son centre mental pour lui donner la compréhension dont il a besoin pour dissoudre sa personnalité et ainsi regagner son centre mental.

Il est important que l'ego puisse comprendre la règle de trois qui se définit comme suit : « Le passé, le présent et le futur. » Il faut savoir que le passé et le futur appartiennent à cette réalité alternative et le présent appartient à la réalité de l'esprit.


09. Quel serait l'électrochoc pour celui qui n’y voit que du bleu ?

Une personne qui est prise dans une personnalité aura besoin de recevoir une flèche vibratoire ou une mise en vibration pour dissoudre sa personnalité afin de neutraliser l'entité. Il faut toujours tenir compte des forces occultes qui agissent en arrière-plan dans le mental de l'ego.

Pour recevoir un électrochoc, l'ego doit laisser une porte ouverte, dans le sens qu'il doit être conscient qu'il a besoin de comprendre ce qu'il vit, sinon il n'y a rien à faire. L'approbation de l'ego pour recevoir la compréhension fera en sorte de diriger la flèche vibratoire directement sur l'entité en cause.


10. Le verbe de l’esprit peut-il être suivi par un mouvement dans la matière ?

Tout à fait, le verbe de l'esprit agit comme un bistouri dans le mental qui sera suivi par un ajustement qui va se matérialiser dans l'ego. Cela s'appelle un changement vibratoire qui permet à l'ego d'être bien centré dans son mental. Le problème de l'ego en mutation dans son mental, c'est qu'il donne de la valeur à la pensée subtile, c'est là qu'il se fait piéger dans une personnalité.

Le verbe de l'esprit débroussaille le mental et repositionne l'ego dans son centre mental. Par exemple, lorsque je reçois une personne en consultation, elle est de facto sous la coupole de l'esprit. Ce faisant, le travail vibratoire s'opère dans le mental de la personne à travers les ajustements qui se matérialisent dans l'ego.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 31-03-2024
Fiche: id-001391 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390 | 1391 | 1392 | 1393 | 1394 | 1395 | 1396 | 1397 | 1398 | 1399 | 1400 | 1401 | 1402 | 1403 | 1404 | 1405 | 1406 | 1407 | 1408 | 1409 | 1410 | 1411 | 1412 | 1413 | 1414 | 1415 | 1416 | 1417 | 1418 | 1419 | 1420 | 1421 | 1422 | 1423 | 1424 | 1425 | 1426 | 1427 | 1428 | 1429 | 1430 | 1431 | 1432 | 1433 | 1434 | 1435 | 1436 | 1437 | 1438 | 1439 | 1440 | 1441 | 1442 | 1443 | 1444 | 1445 | 1446 | 1447 | 1448 | 1449 | 1450 | 1451 | 1452 | 1453 | 1454 | 1455 | 1456 | 1457 | 1458 | 1459 | 1460 | 1461 | 1462 | 1463 | 1464 | 1465 | 1466 | 1467 | 1468 | 1469 | 1470 | 1471 | 1472 | 1473 | 1474 | 1475 | 1476 | 1477 | 1478 | 1479 | 1480 | 1481 | 1482 | 1483 | 1484 | 1485 | 1486 | 1487 | 1488 | 1489 | 1490

© site miroir : MTC-Miroir.ca  |  10369 visites + 2 visiteurs