Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  



Chronique-FAQ #245

Le froid d'un être éthérisé est un répulsif pour les personnalités !

Une personne qui a participé à un mini groupe de discussion m'a écrit, elle disait qu'elle me ressentait froid, d'où le thème proposé.

Ma conjointe ressent également ce froid. Une lectrice m'a fait cette remarque dernièrement, elle disait que ce froid pouvait se ressentir dans les chroniques.


Les personnalités ont besoin de ressentir de la chaleur pour développer des liens entre elles, c’est pour cette raison que la personne ressent ce froid de l’éther.


01. Que représente ce froid qui crée de la distance ?

Le froid de l'éther, c'est la lumière éthérique qui n'a pas été diffractée. Il faut savoir que l'Homme vit dans la lumière décomposée, c'est-à-dire qu'il vit dans la duplication de son ego par le biais des personnalités. C'est la raison pour laquelle l'Homme a un mental chaud qui lui est réfléchi par la lumière de ses corps subtils.

Tant et aussi longtemps que l'Homme n'aura pas éthérisé son mental, il sera alimenté par la chaleur émise par ses personnalités. L'Homme éthérisé a la tête dans l'éther et l'Homme en éveil de conscience a la tête dans ses personnalités parce qu'il n'a pas d'identité psychique.

Lorsqu’un ego dans une personnalité rencontre un être éthérisé dans son mental, il se crée une sorte de choc thermique. C'est la raison pour laquelle l'ego dans une personnalité ressent le froid qui crée de la distance.


02. Comment fonctionne ce répulsif à personnalités ?

Ce répulsif à personnalités, c'est le froid de l'éther dans le mental de l'être éthérisé qui crée une frontière psychique pour délimiter un espace mental afin de ne pas avoir à supporter la chaleur du mental polarisé de l'ego en éveil de conscience.

L'ego en éveil de conscience a besoin d'être ajusté dans son mental pour comprendre la mécanique des personnalités. Un Homme en éveil de conscience qui n'a pas d'identité psychique sera maintenu à distance par l'être éthérisé pour éviter à ce dernier de supporter les personnalités de la personne.


03. Que devient la personnalité qui a été refroidie ?

La personnalité qui a été refroidie est systématiquement récupérée par l'esprit, car cette personnalité fait partie de la lumière de l'ego qui a été réfléchie par la duplication ou la réflexion. Cette lumière, qui a été récupérée, va de facto augmenter la puissance dans le mental de l'ego.

Les personnalités de l'ego font partie intégrante de sa lumière diffractée, c'est la raison pour laquelle l'ego manque de puissance dans son mental. Pour récupérer la diffraction de sa lumière, il est impératif que l'ego appréhende la mécanique et la conception des personnalités créées par la diffraction de sa lumière.


04. La parole d’un être éthérisé est-elle aussi froide que ses écrits ?

Tout à fait, la vibration éthérique contenue dans les écrits peut dissoudre une personnalité lorsque cette vibration est captée par le lecteur. La parole ou les écrits ont la même teneur vibratoire. 

Cependant, lire une chronique à partir d’une personnalité ne sera d’aucune utilité parce que la personnalité fera en sorte que l’ego s’arrête uniquement au texte, il lui sera impossible de capter la vibration dans le texte. Le problème vient du fait que l'ego n'est pas authentique dans son mental parce qu'il se dilue à travers ses personnalités.

J'ai connu des personnes qui démontraient une puissance dans leur mental qui s'est effondrée suite à une récupération par une personnalité. La puissance que certaines personnes affichent est une puissance mécanique, c'est-à-dire qu'elle a été créée de toutes pièces via une personnalité spirituelle.

Il y a des personnalités spirituelles très subtiles dont l'ego ne se doute pas. Il faut savoir qu'il n'y a pas de puissance dans une personnalité, dans le sens que c'est une puissance illusoire.


05. Le froid éthérique est-il dirigé selon le besoin de l’ego ?

Non, le froid éthérique est le résultat du refroidissement des corps subtils par le Moi éthérique. De ce fait, l'être a un mental éthérisé, c'est-à-dire qu'il est connecté au plan de l'éther qui fait partie de la conscience primaire issue de la pure lumière.

Certaines personnes disent avoir un mental froid, mais dans les faits, leur mental est dans un faux froid issu d'une croyance spirituelle. Ce n'est pas l'ego qui refroidit son mental, c'est le Moi éthérique. Lorsqu'un ego vante sa froideur, en réalité il vit l'illusion d'une fusion mentale.

Pour répondre à la question, le froid éthérique chez l'être éthérisé est un froid permanent qui sert à ajuster d'autres egos en éveil de conscience.


06. L’ego doit-il intégrer la froideur qui lui fait face ?

La froideur ne s'intègre pas, elle est le résultat de la lumière réfléchie par les corps subtils qui ont été refroidis par le Moi éthérique+3 suite à des mouvements physiques pour casser l'ego dans son mental. Si l'ego est aux prises avec des personnalités et qu'il est face à un être éthérisé, il se fera ajuster dans son mental afin de prendre conscience qu'il est retenu dans son propre reflet dupliqué.

Selon le cas de figure, l'être éthérisé peut envoyer une flèche vibratoire à la personne qui est emprisonnée dans une personnalité pour la libérer de sa réflexion. Mais cette personne va devoir prendre conscience que cette flèche vibratoire est un puissant outil pour fracasser la personnalité.

Cette flèche vibratoire va créer un effondrement psychologique et fera vivre à l'ego une sorte de dépression psychologique. Partant de ce fait, la personne sera en pleurs et prendra conscience de la personnalité qui la maintenait dans un carcan psychologique.


07. Ce froid ressenti est-il un signal suggérant à l’ego de s’individualiser ?

Tout à fait, mais auparavant ce froid ressenti démontrera à l'ego la possession de la personnalité à son encontre. Pour s'individualiser, l'ego devra dissoudre ses personnalités afin de récupérer sa lumière. Une personnalité, c’est la réflexion de la lumière de l'ego qui a pris forme.

La forme de l'ego est la personnalité primaire qui est à l'origine des sous-personnalités. Autrement dit, si la personne ne met pas fin à la diffraction de sa lumière, elle sera aux prises avec de multiples personnalités qui vont représenter le reflet de son ego décomposé.


08. Pourquoi le froid éthérique a-t-il du mal à passer chez certains ?

Le problème vient du fait que le mental de l'ego est rempli de résistances psychologiques qui font barrage à cette lumière éthérique. Les résistances psychologiques font partie de l'orgueil dans le mental pour empêcher l'ego de rompre avec son intellect.

Il ne faut pas oublier que l'entité primaire via l'intellect fait croire à l'ego que sa forme réfléchie est réelle. De ce fait, l'entité primaire met en place des résistances pour protéger la forme de l'ego.

La lumière éthérique descend dans le mental de l'Homme, ce faisant, la forme de l'ego appuyée par la croyance sera dissoute lorsque l'ego aura complété consciemment son réveil dans son mental. D'ici là, l'ego fera la navette entre le centre mental et l'intellect.


09. Qui est cette personne d’apparence froide, difficilement abordable ?

Il existe trois sortes de froid, il y a le froid psychologique, le froid spirituel et le froid éthérique. Le froid psychologique est un froid émotionnel d'une personne imbue d'elle-même. Le froid spirituel est un faux froid, dans le sens que l'ego en éveil de conscience aspire à devenir un être éthérisé. Cette aspiration est mécanique, dans le sens que c'est l'ego qui construit dans son mental spirituel un modèle de ce qu’il aimerait être.

Le froid éthérique, c'est la réalité de l'ego contenue dans son mental par le refroidissement de ses corps subtils. Il va de soi que l'être éthérisé ne se laissera pas approcher par une personne qui n'est pas dans son centre mental. L'être éthérisé a besoin de converser d'égal à égal, et cela est possible si la personne est dans son centre mental.


10. Qui peut s’approcher de la froideur que dégage un être éthérisé ?

En fait, c'est l'esprit de la personne qui fait en sorte de créer une proximité avec un être éthérisé pour ajuster l'ego dans son mental. C'est l'esprit de la personne qui sait si l'ego est disposé à avoir des ajustements dans son mental. L'être éthérisé saura de facto que la personne qui va se présenter sera envoyée par son esprit.

Pour que cela soit possible, l'ego devra avoir terminé son cycle spirituel. Un cycle spirituel est un temps donné pour la traversée du plan spirituel dans la conscience mentale de l'ego. La fin d'un cycle spirituel chez une personne est facilement détectable par l'être éthérisé. C'est la raison pour laquelle l’être éthérisé permettra une certaine proximité, le temps des ajustements dans le mental.

Prenons comme exemple les personnes qui participent au groupe de discussion MTC, toutes ces personnes sont à la fin de leur cycle spirituel. De ce fait, elles se font ajuster dans leur mental lorsqu'elles sont sous le dôme éthérique dans le groupe de discussion.

L'astral des personnes sous le dôme éthérique est maintenu à l'extérieur durant la séance pour permettre les ajustements dans le mental.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 26-01-2024
Fiche: id-001331 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  05830 visites + 5 visiteurs