Les Chroniques MTC

Chronique #617

Vision sur la dépendance affective à la forme !

Cette chronique fait suite à la vision suivante que j'ai eu le 10-06-2022.

Dans cette vision, une personne de mon entourage vêtue de gris est venue chez moi pour m'annoncer que ça ne fonctionnait plus avec son conjoint, elle disait qu'avant de le quitter, elle devrait s'en trouver un autre !

Le fait que cette personne portait des vêtements gris, indique que sa vibration est terne, elle vit une lourdeur dans son mental.

La séparation d'avec son conjoint est un mouvement de l’esprit pour sortir l’ego de la forme du couple.

Le fait que cette personne ait affirmé : "Je vais devoir m'en trouver un autre !” Cela indique que l’ego est aveuglé par la forme, il ne prend pas conscience du mouvement de son esprit.

Cette personne doit comprendre que la forme est devenue son souffre-douleur dans son espace mental.

Bref, cette personne est très attachée à la forme financière, à la forme du couple et à l'image qu'elle projette chez autrui. J'ai eu plusieurs conversations avec cette personne, mais elle s'entête à demeurer au service de la forme. Pourtant, elle connaît les principes de la conscience supérieure, mais la forme la rend inerte à la communication avec son esprit, d'où l'incapacité de se détacher de la forme.

Cette personne reproduit toujours les mêmes scénarios face à ses dépendances affectives à la forme, c'est comme si elle était prise dans une boucle sans fin. Le problème avec cette personne, c'est qu'elle ne prend pas conscience de la forme à cause de la croyance qu’elle met en la forme de son ego et à toute autre forme.

L'ego s'est constitué un patrimoine psychologique sur lequel il s'appuie pour garantir sa sécurité psychologique. En fait, l'ego croit que la forme est réelle, il regarde cet univers de forme avec une vision psychologique, voire horizontale, de ce fait, l'ego est aveuglé par la croyance en la forme.

Cette croyance vient du fait que l'ego donne une valeur à la forme de son ego et à d'autres formes. L'ego considère la forme comme un territoire psychologique tangible. Ce qui rend la forme tangible, ce sont les émotions de l'ego qui créent cette illusion, c'est la raison pour laquelle l'ego est soumis aux lois illusoires de la forme.

Plus l'ego se cale dans la forme, plus il s'enorgueillit, du coup, l'orgueil sert de support à la croyance, il donne de la rigidité à la croyance. Vivre dans le monde de la forme, c'est comme vivre dans un miroir, la forme réfléchit à l'ego ses désirs qui nourrissent la forme, c'est pour cette raison que celle-ci ne cesse de se perpétuer.

De ce fait, l'humanité est emprisonnée dans une boucle temporelle sans fin.
 

Comment une personne peut-elle être dépendante à ce point à la forme ?

En fait, cette personne a développé le culte de la forme, elle s'est mise à adorer la forme, voire la réflexion de la forme de son ego. Une forme est une illusion soutenue par la croyance en la pensée. Lorsque l'Homme donne une quelconque valeur à la pensée, il l'autorise à pénétrer dans son espace mental, c'est à instant que la forme prend naissance.

Puis cette forme-pensée se matérialise par la suite dans la matière. Prenons comme exemple un billet de banque en papier, dans les faits, le billet de banque sert de support à la valeur qui est imprimée sur le papier, d'où la forme financière.

Si on enlève la valeur et la croyance au billet de banque, il ne restera que du papier. Il en est de même pour toutes les formes engendrées sur cette planète. Tout ce que l'Homme voit avec ses yeux horizontaux n'est que de l'illusion, l'Homme regarde une forme à laquelle il attribue une valeur pour donner l'aspect de consistance en la forme illusoire.

L'Homme psychologique ou inconscient croit que la vie sur Terre est d'être en couple, d'avoir de l'argent, une maison avec une piscine et un chat pour être heureux. Tous ses attributs ne sont que des formes illusoires qui ont pour but de maintenir l'Homme dans la forme rationnelle de son esprit. La demeure de l'Homme n'est pas dans la forme, mais plutôt dans sa conscience, voire dans son esprit.

Les parasites psychiques dans le mental de l'Homme font tout ce qui est en leur pouvoir pour maintenir l'Homme dans l'illusion de la forme, pour ce faire, elles ne cessent de bombarder le mental de l'Homme de toutes sortes de pensées afin qu'il croie que la pensée vient de lui. Lorsque l'Homme accepte que la pensée vienne de lui, il accepte de facto le monde de la forme.

Lorsque l'Homme s'attache ou croit en la forme, il s'éloigne de son esprit. Plus l'Homme se distancie de son esprit, plus la forme lui semble réelle. Il se produit alors une sorte d'inversion dans le mental psychologique de l'Homme. À partir de cette inversion dans le mental, l'Homme ne sait plus, car il a perdu le contact avec son esprit.

En fait, cette inversion dans le mental a permis la création du mental psychologique, d'où par la suite le développement du monde de la forme par le biais de la pensée insufflée à l'Homme par les parasites psychiques.

Avant cette inversion des pôles dans le mental de l'Homme, celui-ci était en contact avec son esprit, l'Homme était dans le savoir. Aujourd'hui, l'Homme est dans la croyance, il a besoin de donner de la valeur à la forme pour que son monde psychologique puisse perdurer dans le temps.

Ce n'est pas d'hier que l'Homme croit en la forme, dans les temps anciens, les pharaons de l'Égypte vouaient un culte à la forme, ainsi, lorsqu'un pharaon décédait, on déposait dans la tombe du défunt tous ses biens de valeur. Les archéologues ont trouvé de l'or, un bateau et beaucoup d'articles du quotidien que le pharaon utilisait de son vivant.

Dans les temps anciens, l'Homme croyait qu'il emporterait ses formes avec lui dans l'au-delà, c'est la croyance qui a rendu l'Homme addict à la forme, aujourd'hui, cela perdure dans une toute autre forme. Mais un fait demeure inhérent, c'est que l'Homme croit toujours en la forme, cela n'a pas changé, c'est la raison pour laquelle l'Homme est aux prises avec la croyance et la valeur en la forme.


Existe-t-il des formes sans dépendance affective ?

La dépendance affective en la forme vient de la croyance et de la valeur en la forme. L'Homme psychologique ou inconscient vit de la dépendance affective en la forme. Pourquoi ?

Le problème vient du fait que l'Homme croit et si l'Homme a besoin de croire, c'est qu'il ne sait pas. En réalité, l'Homme n'est pas dans son esprit, il est dans son intellect qui est la source de la dépendance affective en la forme.

L'Homme conscient n'a pas de dépendance affective en la forme, car il sait que la forme est une illusion issue de la croyance en la pensée qui lui a été insufflée dans son espace mental. Ce faisant, l'Homme conscient ne peut pas être manipulé par la forme, au contraire, il va utiliser la forme intelligemment.

Chez l'Homme psychologique ou inconscient, c'est la forme qui utilise l'Homme, en fait, ce sont les parasites psychiques derrière la forme qui manipulent l'Homme en lui faisant croire que la forme est réelle.

Lors d'une consultation, une personne disait souffrir de ne pas avoir de conjoint, de maison et d'argent. J'ai expliqué à cette personne que c’étaient des formes et que si elle était dans cette situation, ce n’était pas le fruit du hasard, c’était l'esprit qui voulait détacher l'ego du monde de la forme.

J'ai moi-même vécu ce détachement lorsque le double a fait en sorte que je perde la finance, ma maison et les valeurs auxquelles j'étais attaché. Après que toutes les valeurs m'ont été retirées, c'est là que mon ego a pris conscience de cet attachement à la forme.

Dans les temps, à venir, l'Homme sera amené à se détacher consciemment de la forme, des valeurs et des croyances, car ce sont ces attributs psychologiques qui freinent la connexion de l'Homme avec son esprit. Cela ne veut pas dire que l'Homme ne doit pas avoir de maison, cela veut dire que l'Homme ne doit pas mettre de valeur dans la forme de sa maison, il doit utiliser la maison comme un abri et non comme un hôtel auquel il voue un culte.

La dépendance affective à la forme s'éteindra lorsque l'Homme aura cessé de croire en la forme.
 

Comment sortir de cette enclave astrale de la forme ?

L'Homme vit dans la forme, il est entouré de toutes sortes de formes, ce faisant, l'Homme s'est dupliqué en de multiples copies de lui-même en créant des personnalités, voire d'autres formes de lui-même.

Le poids des personnalités enclave l'Homme profondément dans l'astral de sa conscience. Cette personne, citée au début de cette chronique, est un exemple concret d'un être soumis à ses personnalités multiples qui ne sont que des copies vulgaires, voire des coquilles remplies d'entités qui forcent l'ego à croire en la forme.

À partir de la croyance en la forme, cette personne s'est emprisonnée dans des formes. Il est évident que d'après cette vision que j'ai eue face à cette personne, il me faudra intervenir en temps et lieu pour sortir cette personne de la croyance en la forme afin de la libérer du monde de la forme.

Pour libérer une personne de la forme, cette personne doit recevoir des chocs en provenance de son esprit ou d'autres personnes conscientes, ainsi, ces chocs seront convertis en prise de conscience.

L'autre jour, lors d'une consultation en présentiel, la personne en face de moi disait avoir des croyances. En discutant avec cette personne, je voyais bien qu’elle n'arrêtait pas de me tirer vers le haut, dans le sens qu'elle se posait des questions, à savoir avec quelle planète elle était reliée. En fait, cette personne cherchait à fuir la forme dans laquelle elle était prisonnière, cependant, ce n'est pas en remplaçant une forme par une autre forme que cette personne va se libérer.

J'ai donc expliqué à cette personne qu'elle remplaçait la forme actuelle par une forme spirituelle. En fait, c'est l'entité spirituelle qui amenait cette personne à s'interroger sur son origine en utilisant les planètes. L'entité spirituelle, voyant que l'ego de cette personne voulait savoir, se devait de réagir pour ne pas perdre le contrôle sur l'ego, d'où cet enlisement mental sur les planètes.

J'ai dit à cette personne que l'entité spirituelle avait fait en sorte de créer une nouvelle forme pour attirer l'attention de l'ego du coup, cette personne sans le savoir s'était éloignée de son esprit.

Pour que l'ego puisse se connecter avec son esprit, il doit impérativement quitter la forme, car c'est elle qui maintient la distanciation avec l'esprit. De ce fait, l'ego doit comprendre ce qu'est une forme et surtout ce qui le maintient dans cette forme. L'ego doit savoir que la forme est soutenue par la croyance et la valeur en la forme.

Donc, si l'ego cesse de croire en la forme, il vivra dans l'instant présent et sera en symbiose avec son esprit.

Pour résumer, l'Homme doit cesser de croire et de donner quelconque valeur à la forme, c'est ainsi qu'il se désenclavera de son astral dans sa conscience mentale.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 08-09-2022
Fiche: id-00696 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  08181 visites + 7 visiteurs