Les Chroniques MTC

Chronique #579

Un groupe de personnes s'interroge sur la forme des mots utilisés. Nous en sommes tombés sur la conclusion sur le fait que BdM utilisait des mots totalement créés par la fondation Urantia. Comme ce mot : "Morentiel". Nous n'arrivons pas à comprendre le lien qu'il y a entre BdM et Urantia. Si tant est qu'il y en ait un ! Connaîtriez-vous la réponse ? Bien à vous,


La forme des mots !

Pourquoi BdM a-t-il utilisé certains mots du livre d'Urantia ?

Un mot, c'est une forme, voire une capsule temporelle qui peut être modifiée dans le temps, c'est-à-dire que le statut vibratoire d'un mot emprunté peut avoir une teneur vibratoire qui le lie à son auteur qui en a fait la modification.

S'attarder à un mot, c'est prendre du retard dans son mental, dans le sens que l'intellect s'empare du mot pour le rationaliser. C'est ce qui s'est produit avec le groupe de personnes qui s'interroge sur le mot "Morontiel" emprunté par Bernard de Montréal.

Le fait de changer le taux vibratoire dans la forme d’un mot permet de donner un nouveau statut vibratoire à ce mot. Les mots ne doivent pas être regardés au niveau de la forme, mais bien au-delà de la forme du mot pour capter la vibration éthérique dans le mot "Morontiel" emprunté par Bernard de Montréal.

Ce n'est pas le choix des mots qui est important, c'est la connotation vibratoire, voire la vibration éthérique contenue dans le mot. C'est la raison pour laquelle il faut dépasser la forme du mot pour accéder à son contenu vibratoire.

Un mot est une cellule qui enferme une législation vibratoire déposée par son auteur. Du coup, le même mot peut être modifié ou colporté par différents auteurs lorsque le créateur de ce mot a quitté le plan terrestre.

Prenons comme exemple les audios, les écrits de BdM, ils ont tous été spiritualisés après le décès de Bernard de Montréal. Certaines personnes ont matriciellement modifié la structure vibratoire des mots que BdM utilisait à l'époque. Du coup, ces personnes ont fait de BdM un culte, d'où la spiritualisation de ce personnage éthérique.

BdM n'étant plus présent dans la matière, les audios, les écrits ne sont plus appuyés par la vibration de l'auteur. Lorsque la conscience éthérique de BdM s'est retirée du plan matériel, les audios et les écrits sont devenus statiques, c'est-à-dire qu'ils sont figés dans une forme qui n’est plus animée par la vibration de l’auteur.

Alors, si des individus s'emparent des audio ou des écrits de BdM, ceux-ci peuvent modifier le statut vibratoire des audio et des écrits de BdM, d'où la spiritualisation de l'enseignement de BdM.

Google dit : "Le Livre d'Urantia est un ouvrage de 2097 pages à vocation spirituelle et philosophique qui aurait été écrit entre 1924 et 1955. L'ouvrage, publié sans nom d'auteur, se présente comme l'œuvre de plusieurs auteurs, également inconnus, dont de prétendus « êtres célestes »."

Cet ouvrage spirituel contenait des mots que BdM a utilisé pour changer le statut vibratoire du mot "Morontiel" pour ne citer que ce mot. En fait, BdM a déspiritualisé ce mot en lui attribuant une vibration éthérique.

BdM a utilisé certains mots du livre d’Urantia, car celui-ci savait que les mots dans ce livre étaient des fils conducteurs qui lui permettaient de connecter plusieurs lecteurs du livre d’Urantia. Cela peut s’apparenter à une sorte de récupération de la conscience des lecteurs.

Les auteurs de cet ouvrage d'Urantia ont quitté le plan terrestre depuis longtemps, de ce fait, cet ouvrage est figé dans la forme du temps, du coup, cet ouvrage d’Urantia est devenu statistique dans son ensemble. Les personnes qui ont pris en charge cet ouvrage d'Urantia l’ont fait pour garantir sa longévité dans le temps.

Mais celles-ci doivent savoir que cet ouvrage est devenu une forme figée dans le temps, c'est aujourd'hui une forme spirituelle statique. C'est la raison pour laquelle l'Homme doit s'élever au-delà de la forme et cela inclut l'ouvrage d'Urantia.

Certes, le livre d'Urantia avait lieu d'être lorsqu'il a été écrit par des individus en contact avec des formes de vie spirituelles. Il faut savoir que la vie spirituelle n'est pas la finalité de l'Homme, il y a la vie éthérique qui surpasse de loin la vie spirituelle qui maintient l'Homme assujetti à ce plan de conscience spirituelle.

Pourquoi l'Homme s'attarderait-il à un ouvrage quelconque ? La question se pose, car ce qui est écrit ou dit ne sera pas nécessairement vrai demain ! La conscience de l'Homme évolue, elle est vibratoire, elle n'est pas statique.

Il en sera de même pour les chroniques MTC lorsque l'auteur aura été retiré de ce plan matériel. Il faut savoir que c'est la forme qui sature l'Homme dans sa conscience et tant que l'Homme ne s'élèvera pas au-delà de la forme de son ego, il restera figé dans la forme tout comme l'ouvrage d'Urantia est figé dans la forme pour ne nommer que celui-ci.

Tous les ouvrages sont valables tant et aussi longtemps que les auteurs sont présents dans la matière, car c'est la vibration des auteurs qui animent les audios et les écrits de leurs ouvrages.
 

L'utilisation des mots issus du livre d'Urantia est-elle due au fait que BdM fréquentait des personnes de ce groupe ?

Cela est possible, mais je sais qu'à cette époque, BdM mentionnait quelques ouvrages qu'il avait lus et appréciés. Partant de ce fait, BdM a repris certains mots pour les recadrer dans un contexte plus élevé en vibration.

Il y a des mots auxquels l'Homme ne peut se dissocier, car certains mots rappellent à l'Homme son appartenance à une conscience, voire à un plan de conscience qu'il doit réintégrer. C'est l'une des raisons pour lesquelles BdM a utilisé certains mots qui étaient rattachés au mental des lecteurs du livre d'Urantia pour ne citer que ce livre.

BdM lors de conférences privées, parlaient de certaines personnes qu'il avait rencontrées physiquement et aussi en conscience. Alors, il est tout à fait plausible que BdM ait rencontré des lecteurs du livre d'Urantia. Évidemment, BdM n'a pu rencontrer les auteurs du livre d'Urantia, car ceux-ci avaient quitté cette planète avant l'arrivée de BdM.

Par contre, les personnes qui ont par la suite soutenu le livre d'Urantia peuvent très bien avoir eu un contact avec BdM, mais cela n'est pas important en soi. C'est plutôt sur la forme des mots qu'il faut porter son attention.
 

Y a-t-il ici réellement un lien à trouver ou à comprendre entre BDM et Urantia ?

On peut en conclure que l'ouvrage d'Urantia est une suite logique de la continuité de ce livre versus BdM.

BdM n'a pas réinventé la roue de l'énergie, il n'a fait que hausser le taux vibratoire des mots utilisés dans le livre d'Urantia.

Maintenant, est-ce vraiment important d'associer BdM au livre d'Urantia ? La réponse à cette question est un NON-catégorique, il faut savoir qu'un livre vibre tant et aussi longtemps que l'auteur est présent sur la Terre et lorsque l'auteur est retiré du plan matériel, la conscience de celui-ci récupère la vibration.

C'est pour cette raison qu'un livre devient une forme figée dans le temps, la vibration dans le livre, voire dans les mots s'en est allé lors du retrait de l'auteur du plan terrestre, du coup, le contenu du livre est statique.

Pour répondre à la question, il n'y a rien à comprendre entre BdM et Urantia.
 

Pourquoi l'Homme actuel est-il si attaché aux mots, à la forme, et pas au sens, à l'esprit ?

C'est parce que l'Homme est dans la forme, il capitalise sur son intellect au détriment de son esprit. L'Homme qui n'a pas d'identité psychique se voit dans l'obligation de s'appuyer sur son intellect.

Cet intellect fournit des supports psychologiques à l'Homme pour le maintenir dans la forme de son ego. Du coup, l'Homme va aduler la forme de son ego, il en fera un culte qui lui servira de prison mentale, l'Homme sera enfermé dans une matrice psychologique, voire dans l'intellect.

Pour en revenir à l'attachement de l'Homme aux mots, celui-ci ne peut s'empêcher de regarder la forme d'un mot au lieu de lire le contenu vibratoire encapsulé dans le mot.

Une personne qui est dans son esprit, celle-ci saura lire la vibration dans le mot, elle ne s'attardera pas à la forme du mot. Prenons comme exemple les mots contenus dans un courriel, ces mots sont porteurs d'une vibration, c'est pour cette raison que lorsque je reçois un courriel, je ne m'attarde pas à la signification psychologique des mots, mais plutôt à son contenu vibratoire.

L'Homme psychologique ou inconscient va s'attarder à la forme des mots et l'Homme conscient va lire le contenu vibratoire dans les mots.

De ce fait, l'Homme psychologique regarde les mots à l'horizontale et l'Homme conscient en fait une lecture à la verticale.


L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 06-04-2022
Fiche: id-00658 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  07262 visites + 9 visiteurs