Les Chroniques MTC

Chronique #576

La technique du verre d'eau pour un enfant en crise !

Il faut se demander pourquoi un enfant fait des crises à répétition, qu'est-ce qui se passe chez l'enfant en crise ?

Premièrement, il faut savoir que lorsque l'enfant s'incarne dans la matière, certaines entités font partie de sa programmation, celles-ci sont liées à l’enfant via le karma. Elles vont donc museler l'enfant à son esprit à bas âge afin d'acclimater l'enfant à son intellect.

L'intellect est la plate-forme psychologique de l'ego, du coup, l'enfant via les entités va se synchroniser avec cet intellect qui sera sa prison dans le monde de la forme.

Deuxièmement, l'entité chez l'enfant est habituellement au second plan et lorsque l'enfant est en crise, c'est que l'entité vient de passer au premier plan. Du coup, c'est l'entité qui se manifeste à travers les crises à répétition chez l'enfant.

L'enfant se retrouve au second plan dans la forme de son ego et l'entité qui est au premier plan va tenter à travers des crises de manipuler le parent, comme pour le soumettre à sa vibration. L'enfant n'est pas en cause parce qu'il ne connaît pas la mécanique occulte qui se joue dans son mental.

C'est à travers les crises répétitives de l'enfant que l'entité essaie d'arrimer le parent et l'enfant à la forme pour alourdir le mental de chacun afin que ceux-ci se couchent à l'horizontal dans leur mental.

Autrement dit, l'entité à travers les crises de l'enfant va forcer le parent à s'investir dans cette crise. Il y a des parents qui se sont liés karmiquement à leur enfant qui était en crise en les secouant violemment pour que l’enfant s’arrête, car le parent n’était plus capable de supporter les crises de l'enfant, voire de l’entité. Après-coup, l'enfant s'est retrouvé à vivre un arrêt cardiaque suivi d'un décès. C'est le rôle de l'entité de lier les humains les uns aux autres par le biais des expériences.

Lorsqu'un enfant est en crise, il ne le sait pas, c'est l'entité qui crée cette séquence dans l'enfant, d'où les crises à répétition. L'idée de la technique du verre d'eau est de saisir l'enfant pour qu'il puisse revenir au premier plan, du coup, l'entité reprendra sa place au second plan.


Comment faire reculer l'entité chez un enfant en crise ? Ou comment remettre l'enfant au premier plan ?

Concernant les crises à répétition chez un enfant, voici comment un ami à moi a corrigé la situation.

À l'époque, mon ami avait un enfant âgé d'environ cinq ans qui n'arrêtait pas de faire des crises, mon ami m'a demandé comment gérer cette situation ?

Je lui ai dit que lorsque ton enfant est en crise, c'est qu'une entité est après lui, donc l'enfant n'a pas besoin d'avoir la fessée pour le sortir de sa crise. Il suffit de lui jeter un verre d'eau froide au visage et de lui expliquer par la suite qu'il doit se contenir.

Finalement, mon ami a mis cette astuce en pratique et après quelques verres d'eau froide au visage de l'enfant, celui-ci a cessé complètement de faire des crises.

L'idée derrière la technique du verre d'eau est de ramener l'enfant à sa présence, voire en avant-plan et de remettre l'entité en arrière-plan.

Recevoir un verre d'eau froide au visage, ça saisit l'ego de l'enfant, du coup, il revient de facto au premier plan. L'enfant n'a pas besoin de recevoir un verre d'eau comble, il suffit d'un peu d'eau froide dans le fond du verre.

Une fois l'enfant trempé, c'est à cet instant que le parent doit lui donner la compréhension, le changement de vêtement doit s'effectuer après que l'enfant ait reçu la compréhension, cela donne le temps à l'enfant d'absorber la technique du verre d'eau.
 

Si jamais la technique du verre d'eau ne marche pas, ou plus, comment procéder ?

Cette technique n'est pas seulement associée au verre d'eau, l'idée derrière celle-ci est de saisir l'ego de l'enfant pour le ramener en avant-plan. L'enfant a besoin de subir un choc qui n'affecte pas le corps physique, mais qui crée un sursaut chez l'enfant, mais celui-ci doit tout de même contenir une certaine intensité.

Lorsque l'enfant est saisi par le sursaut, il revient instantanément dans sa position d'origine, c'est-à-dire en avant-plan. La technique du verre d'eau n'affecte pas l'enfant lorsqu'il reçoit un fond de verre d'eau froide au visage, cette action ne fait que saisir l'enfant.

Mais attention, il faut être intelligent dans le choix de cette démarche, on veut avant toute chose le bien-être de l'enfant, l'idée, c'est juste de remettre l'enfant dans sa présence, voire en avant-plan.
 

Après avoir reçu le verre d'eau, l'enfant peut se mettre à pleurer. Que faire à ces moments-là ?

À l'évidence, l'enfant va pleurer, il faut ensuite récupérer l'enfant en lui donnant la compréhension du geste. De ce fait, l'enfant va associer la présence au verre d'eau, ainsi, il développera une mécanique intuitive qui le maintiendra en avant-plan.

Il est important que l'enfant reçoive la compréhension en étant dans son vêtement trempé, car il doit faire trempette le temps que son petit ego puisse intégrer cette compréhension. Certes, il peut arriver que certains enfants soient plus tenaces que d'autres, cela est en relation avec l'entité qui ne veut pas retourner au second plan. Même dans ce cas de figure, le parent doit maintenir la ligne dure tout en prenant conscience que ce n'est pas l'enfant qu'il désire punir, mais plutôt l'emprise de l'entité sur l'enfant.

En principe, après trois verres d'eau reçut au visage, l'enfant cherchera à conserver sa présence, du coup, l'entité lâchera son emprise sur l'enfant.

Pour résumer, la technique du verre d'eau s'apparente à une personne qui dort et qui se fait réveiller par un verre d'eau au visage, cette personne quitte le rêve et réintègre son corps physique instantanément.

Voici une petite anecdote associée au verre d'eau :

À l'époque, lorsque ma fille était jeune, je la réveillais tous les matins pour aller à l'école, mais elle traînait au lit et se rendormait. Un jour, je lui ai dit, si tu ne te lèves pas quand je te réveille, je vais revenir avec un verre d'eau, il a suffi d'un seul verre d'eau pour casser cette forme qu'elle avait de demeurer au lit.


L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 03-04-2022
Fiche: id-00655 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  07261 visites + 9 visiteurs