Les Chroniques MTC

Chronique #542

La mort psychologique de l'ego, c'est quoi ?

La mort psychologique de l'ego, c'est la mort consciente de l'ego psychologique. À ce stade, l'ego sait qu'il n'appartient plus au monde de la forme, il sait que son intellect s'est effondré. La mort psychologique de l'ego fait suite à la transcendance de l'ego psychologique à l'ego éthérique.

Pour ce faire, il est impératif que l'intellect dans l'ego soit transcendé consciemment, cet intellect est la plate-forme psychologique qui entretient en quelque sorte le mental psychologique de l'ego. Ce mental psychologique maintient l'ego dans la torture, voire dans la tourmente par le biais de l'intellect derrière lequel se cachent des parasites psychiques, c'est la raison pour laquelle l'ego doit mourir consciemment à son mental psychologique.

Tant et aussi longtemps que l'ego se laissera courtiser par son intellect, il souffrira du manque de communication avec son esprit. L'intellect fait souffrir l'ego pour le maintenir dans la polarité, de ce fait, l'ego demeure à l'extérieur de son centre mental, il se promène dans le pôle négatif et dans le pôle positif d'où la souffrance de l'ego.

Ces pôles dans le mental de l'ego le maintiennent dans la division, tantôt l'ego est négatif puis il est à nouveau positif d'où la division de celui-ci dans sa psyché. L'ego psychologique est un être involutif, car il s'abreuve de ses mémoires, voire de ses expériences vécues et comme si cela n'était pas assez, les parasites psychiques bombardent le mental de l'ego de toutes sortes de pensées afin d'alourdir le mental.

Un mental lourd est un mental psychologique rempli d'émotions et de résistances psychologiques. L'ego ne décide pas de sa mort psychologique, c'est l'esprit qui va obliger l'ego à mourir à son mental psychologique par des événements que celui-ci mettra en place dans la matière.

Ce faisant, l'ego se sentira déchiré entre la FORME de son EGO et son esprit, durant ce déchirement conscient, l'ego sera vulnérable tant que celui-ci n'aura pas complété la transcendance, voire la mort consciente de son mental psychologique, les parasites psychiques tenteront de récupérer l’ego pour le remettre en communication avec sa plate-forme psychologique, voire son intellect.

J'ai personnellement vécu cette expérience de déchirement lorsque le double a créé des mouvements dans la matière pour lancer la transcendance de l'ego vers la mort psychologique de celui-ci. De ce fait, les valeurs de l'ego ou l'attachement à la forme lui ont été retirés concrètement par la perte de sa maison, de sa finance, des amis, de la famille, etc.

La mort de l'ego psychologique ne connaît pas de frontière, l'ego doit être mis à nu, celui-ci ne doit plus être attaché à aucune forme, que celle-ci soit financière, sociale, familiale incluant le couple, car le couple, c'est aussi une forme qui doit être transcendée.

Le mental de l'ego doit être désinfecté des parasites psychiques qui sont à l'origine de la création de la forme par l'influence de la pensée. Lorsque l'ego aura été complètement dépolarisé, il ne restera que lui et son esprit, c'est à cet instant que l'ego sera unifié à son esprit d'où la mort psychologique de l'ego.

Dans une chanson de Petula Clark, il est dit que tout le monde veut aller au ciel, mais personne ne veut mourir !

C'est là que cette chanson prend tout son sens, car pour monter en vibration, l'ego doit mourir, il doit se débarrasser de ce qui alourdit son mental. La forme de l'ego est la principale contrainte que l'individu devra s'affranchir consciemment et pour ce faire, l'ego doit passer par la mort psychologique de son mental, voire de son intellect.

Pour traverser de l'autre côté du miroir ou de la réflexion dans laquelle l'ego se croit vivant, il doit mourir consciemment. Mourir consciemment veut dire : "L'ego doit s'extirper de la FORME de son EGO." Cela demandera à l'ego de dépasser la somme de toutes ses peurs qui ne sont que des illusions créées de toutes pièces par les parasites psychiques pour garder l'ego dans la forme.

La peur de perdre la FORME de son EGO sera la plus grande illusion que l'individu devra traverser consciemment. Cela revient à se jeter dans le vide sidéral de son esprit, c'est ça de traverser le monde de la mort consciemment.

Le problème avec l'ego, c'est son système de croyances, car l'ego ne jure que par la forme dans laquelle il est prisonnier, celui-ci croit à tort que la FORME de son EGO est réelle. C'est cette illusion que l'ego devra traverser dans cette vie pour atteindre le plan de l'éther, voire la conscience éthérique aussi appelée le double éthérique.

 

Pourquoi l'ego a-t-il peur de mourir psychologiquement ?

L'ego a peur de mourir à son mental psychologique, voire à son intellect, parce que celui-ci est attaché à la FORME de son EGO qu'il croit réelle. L'ego est dans l'illusion, car la FORME de son EGO est due à la croyance que celui-ci met sur cette forme qui est une réflexion de sa propre réalité.

La FORME de l'EGO est une sorte de duplicata produit par les parasites psychiques dans sa psyché. La croyance chez l'Homme est une épée Damoclès suspendue au-dessus de sa tête, cette épée Damoclès est représentée par l'intellect qui ne cesse d'uriner sur le mental de l'ego pour souiller son espace psychique.

Cette souillure dans le mental de l'ego agit comme un enregistrement qui tourne en boucle dans la psyché de l'ego pour lui faire croire que la FORME de son EGO est réelle. Ce sont les parasites psychiques qui se cachent derrière l'intellect qui maintienne cette illusion de la forme de l’ego d'où la fixation de celui-ci sur sa propre réflexion de la forme de son ego.

L'ego croit à tort que s'il quitte la FORME de son EGO qu'il va mourir, dans un sens, celui-ci a raison, car l'ego va mourir psychologiquement pour ensuite renaître dans son esprit. Il faut savoir que l'ego est avant tout un support pour la conscience qui est la réalité de l'ego et la forme est seulement la réflexion de la conscience dupliquée.

 

Vous dites que "l'ego doit être mis à nu". Qu'entendez-vous par cela ?

Lorsque l'esprit met l'ego à nu, celui-ci entame un processus de dépolarisation dans le mental ainsi que dans l'environnement physique de l'ego. Ce processus consiste à séparer l'ego de ses personnalités qui sont des véhicules de transport pour les parasites psychiques afin que ceux-ci puissent se déplacer dans la matière.

Ensuite, l'ego est dépossédé de ses formes, telles que la sexualité, la finance, les valeurs en tous genres, etc. Une fois l'ego débarrassé de tous ces attributs, il ne reste que l'ego et son esprit. Les personnalités, les formes sont des frontières psychologiques qui empêchent l'ego d'être présent à son esprit, c'est la raison pour laquelle celui-ci doit être mis à nu.

Les personnalités et les formes sont des entraves psychologiques qui forcent l'ego à s'agglutiner à la FORME de son EGO par le biais de la croyance, l'ego doit cesser de CROIRE en la forme, celui-ci doit SAVOIR la forme pour l'utiliser et non l'inverse. Il est évident que l'ego ne se laissera pas dépouiller si facilement, celui-ci ou devrais-je dire, les parasites psychiques qui se cachent derrière l'intellect vont créer de fortes résistances pour contraindre l'ego à demeurer dans la FORME de son EGO.

C'est pour cette raison que lors du dépouillement de l'ego, celui-ci souffrira psychologiquement. En 1989, j'ai subi le dépouillement de mon ego et cela avait engendré de grandes souffrances psychologiques chez mon ego. En fait, c'est comme si on séparait deux frères siamois à froid d'où la souffrance de l'ego.

On sépare l'ego de sa forme à laquelle il croit fermement que celle-ci est sa réalité. C'est une fois séparé de la FORME de son EGO que l'individu réalise qu'il était prisonnier dans la forme réfléchie de son ego pour ne pas dire dans l'illusion.

 

D'où vient cette peur de la peur ?

La peur est une illusion créée de toutes pièces par la pensée insufflée dans la psyché de l'ego par les parasites psychiques. Une pensée de peur est une onde vibratoire qui percute le mental psychologique de l'ego pour le pénétrer par la suggestion subtile qui vibre autour de la pensée.

Cette suggestion subtile incite l'ego psychologique à accepter la pensée, c'est de cette façon que la pensée s'infiltre dans le mental de l'ego inconscient. Une fois la pensée dans le mental de l'ego, celle-ci a l'obligation de se matérialiser pour engendrer une forme qui emprisonne l'ego dans la peur.

La pensée insufflée à l'ego est programmée par les parasites psychiques qui sont passés, maîtres dans la manipulation psychique. Ce faisant, chaque pensée qui est envoyée à l'ego est programmée pour créer une forme spécifique qui cloisonne l'ego dans son mental. Le but de la pensée est de maintenir l'ego assujetti à la forme, voire à la croyance en celle-ci.

Donc, pour répondre à la question de manière simpliste, ce sont les parasites psychiques cachés derrière l'intellect de l'ego qui se sentent en état de survie. Alors ceux-ci réfléchissent cette peur à travers la pensée, c'est la raison pour laquelle l'ego vit des peurs.

Il faut savoir que l'ego ne pense pas, il en est incapable, car la fonction réelle de l'ego est d'être un support pour sa conscience. De ce fait, l'ego reçoit la pensée qui est émise par ces formes de vie parasitaires dans sa conscience mentale.

Alors, lorsque l'ego met de la croyance en la pensée, il attribue une valeur en celle-ci d'où la peur de mourir à son mental psychologique. Dans les faits, ce sont les parasites psychiques qui craignent la séparation de l'ego d'avec l'intellect qui sert de plate-forme de communication psychologique entre l'ego et les parasites psychiques à l’insu de l’ego bien sûr.


L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 12-04-2022
Fiche: id-00621 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  08176 visites + 3 visiteurs