Les Chroniques MTC

Chronique #525

L'émotion est l'ingrédient qui alimente la forme !

Le réveil de l'Homme dans sa conscience mentale va obliger celui-ci à se séparer consciemment de la forme ainsi que de ses émotions.

La forme n'est pas le fruit du hasard, la conscience de l'Homme est venue expérimenter ce monde de formes et d'émotions, car l'un ne va pas sans l'autre. La forme a besoin de l'émotion pour se tenir en place et l'émotion a besoin de la forme pour être encadrée. Ce faisant, l'Homme alimente inconsciemment le monde de la forme de par la croyance qu'il met dans celle-ci.

La conscience avait besoin d'expérimenter la chaleur de l'émotion pour ériger un statut psychologique pour l’ego dans laquelle elle allait évoluer à l'horizontale pour ne pas dire psychologique, voire dans l'inconscience. En fait, la conscience se devait d'évoluer et d’expérimenter la forme à l’insu de l’ego d’où le réveil de celui-ci.

La forme et l'émotion ont donc donné à l'Homme une sorte de constitution psychologique dans laquelle l'Homme se devait de s'abreuver de la pensée pour évoluer en sourdine, voire dans l'inconscience.

Aujourd'hui, des hommes et des femmes se réveillent dans leur mental, ils prennent position dans leur psyché tout en étudiant le processus de réveil chez l'humain. Ces personnes en réveil entreront en contact avec leur propre conscience qui par la suite prendra le relais pour les éduquer en conscience. Ces mêmes individus réaliseront que leur ego n'a pas de valeur en soi, ces êtres en réveil dans leur mental cesseront de nourrir la forme de leur ego, ils canaliseront leur énergie au niveau du mental après s'être rendu à l'évidence que depuis tout ce temps dans la matière, ils ne faisaient qu'alimenter la forme de leur ego.

La forme de l'ego s'apparente à un survêtement que celui-ci endosse d'où par la suite la lourdeur du mental psychologique. C'est la forme alliée à l'émotion qui a engendré cette lourdeur administrative dans le mental de l'ego d'où le besoin de celui-ci de tout rationaliser et de convertir l'expérience de la raison en mémoire.

L'expertise de l'ego dans ce monde de formes et d'émotions a rendu l'ego vulnérable à la forme, car celui-ci a créé une addiction à la forme, c'est pour cette raison que l'esprit sera dans l'obligation de sevrer l'ego. Sans le sevrage de l'esprit, il serait impossible pour l'ego de quitter le monde de la forme, parce que la forme enfume l'espace mental de l'ego, ce faisant, l'ego n'arrive plus à savoir s'il est dans la forme de son intellect ou dans son esprit.

C'est pour cette raison que le chemin du retour dans son espace mental sera pour l'ego le chemin du combattant. L'ego a tellement été assimilé par la forme qu'il a peine à reconnaître son esprit, voire sa contrepartie psychique d'où la souffrance de l'Homme sur Terre. Ce qui fait souffrir l'Homme sur Terre, c'est le manque de communication avec son esprit, en fait, l'ego communique à l'horizontale, il communique avec la forme. Ce faisant, l’ego s’est créé un alphabet embourbé dans l’émotion d’où la rationalisation de celui-ci.

Ce type de communication pervertie l'Homme, car sans le savoir, la forme abrite des parasites psychiques qui désinforment l'Homme dans son mental psychologique. La désinformation par les parasites psychiques a pour but de maintenir l'Homme dans la polarité, de ce fait, l'Homme est soit à la droite ou à la gauche dans sa conscience, l'Homme n'arrive plus à demeurer au centre dans sa psyché, parce qu'il est charrié, voire catapulté dans les extrêmes de sa ligne psychique.

Le jour où l'Homme comprendra qu'il doit demeurer sur le point zéro dans son espace mental, celui-ci cessera de créer des formes et de les alimenter à partir de ses émotions.

Un individu qui atteint le point zéro, celui-ci est un médaillé d'or, il est consacré par son esprit parce que celui-ci a atteint le point zéro. Ce faisant, l'individu est en relation avec son esprit, il a compris que s'il quitte le point zéro, il se retrouvera à travailler pour le monde de la forme.

 

Pourquoi l'ego se prend-il au sérieux ?

Le problème vient du fait que l'ego met une croyance en sa propre forme. L'ego n'est pas réel, mais lui à travers la croyance de sa forme, il se croit réel, l'ego est magnétisé par sa forme réfléchie dans la matière. La coupure d'avec son esprit a créé chez l'ego une plate-forme psychologique sur laquelle l'ego se devait d'évoluer sans le contact avec l'esprit afin d'engendrer la construction de ses corps subtils.

L'ego a développé des mécanismes de survie psychologiques en vivant avec des parasites psychiques dans son mental sans pour autant en être conscient. Partant de ce point de vue psychique, les parasites psychiques ont mis en place une interface de communication psychologique que l'on nomme l'intellect.

L'ego s'est identifié à cet intellect croyant qu'il est en contact avec son esprit, mais dans les faits, il était en contact avec les parasites psychiques qui contrôlent son ego par le biais des pensées insufflées. Ces parasites psychiques à travers la pensée réfléchie dans le mental de l'ego ont obligé l'ego à créer des formes-pensées dans la matière pour générer le monde de la forme que l'on connaît aujourd'hui.

Cette relation avec les parasites psychiques fait l'objet d'une grande expérience de la conscience qui fait partie de l'extension de l'évolution de ladite conscience de l'Homme.

Aujourd'hui, le temps est venu pour l'Homme de se réveiller dans sa conscience mentale, celui-ci doit sortir de son long sommeil, car l'Homme a atteint la maturité psychique pour contenir l'esprit dans sa psyché. C'est le réveil qui permettra à l'Homme de comprendre que son ego est seulement une forme qui a servi de support à la conscience.

Ce faisant, l'ego se conscientisera à son esprit, il abandonnera la forme de son ego en cessant de croire en la forme.
 

Pourquoi l'Homme est-il autant attaché à ses émotions ?

L'Homme vit dans la forme et ses émotions nourrissent la forme dans laquelle il est emprisonné. De ce fait, l'Homme est étroitement lié à ses émotions, car celles-ci font adhérence à la forme de son ego. Le monde psychologique, voire le monde de la forme est un monde rationnel, voire polarisé, c'est pour cette raison que la forme et les émotions sont étroitement liées à l'ego, ses deux composantes créent chez l'ego une addiction autant à la forme qu'à l'émotion.

Tant et aussi longtemps que l'Homme ne sera pas réveillé dans son mental, celui-ci sera dominé par la forme de son ego ainsi qu'à ses émotions. L’Homme entretiendra une relation très étroite avec la forme et ses émotions, car ses deux composantes sont issues de la croyance de celui-ci en la forme. Un ego conscient n'est pas manipulé par la forme, au contraire, celui-ci utilise la forme pour positionner son statut vibratoire dans la matière.

Les émotions sont la soupe contenue dans le bol qui est représenté par la forme et la cuillère représente l'ego qui se nourrit de cette mixture émotionnelle et surtout appuyée par l'intellect qui sert d'interface psychologique à l'ego. L'attachement émotionnel appartient à l'ego inconscient ou psychologique, les êtres conscients ne se rabaissent pas mentalement à ce niveau psychologique, ceux-ci vont utiliser ou casser la forme.

 

Sans émotion, il n'y aura plus de forme ?

Effectivement, sans émotion, la forme s'effondre, car elle n'est plus alimentée par la croyance de l'ego d'où le retrait des émotions de celui-ci. Il en est de même pour la forme de l'ego, celle-ci se régénère parce que l'ego vit à l'extérieur de son centre mental, ce faisant, l'ego est rattaché à son intellect qui ne cesse de le diviser dans sa psyché.

C'est la pensée qui est insufflée à l'ego qui est à l'origine de la création de la forme, car une fois la pensée acceptée inconsciemment par l'ego, celle-ci a l'obligation de se matérialiser dans la forme pour laquelle elle a été programmée. Par la suite, la forme étant créée, celle-ci doit être nourrie et c'est là que l'intellect entre en jeu, parce que celui-ci va forcer l'ego à croire en la forme, du coup l'ego engendrera de l'émotion qui nourrira cette forme qui sera par la suite sa prison psychologique.

La forme est le fossoyeur de l'Homme inconscient ou psychologique, celui-ci ne le sait pas, mais il creuse sa propre fausse funèbre pour rejoindre le monde de l'astral. Le mental de l'Homme psychologique ou inconscient est pollué par les immissions de ses émotions d'où la lourdeur du mental psychologique de l'Homme inconscient.

 

Parfois l'Homme peut verser quelques larmes face à une révélation de l'esprit. Comment distinguer ce genre de phénomène, et ce qui est de l'ordre de l'émotion psychologique ?

Cette question est très pertinente, car elle définit la frontière entre le réel et l'illusion. Lorsque je discute avec des amis, il m'arrive régulièrement d'avoir une larme à l'œil après avoir fait une révélation quelconque, parce que cette révélation, je l’apprends en même temps qu'elle est verbalisée d’où larme à l'œil.

Ce qui se produit, c'est la vibration de l'esprit qui fait vibrer le mental de l'ego lors de son passage. L'ego à larme à l'œil parce qu'il a senti le passage de sa réalité après avoir verbalisé une révélation quelconque.

Tandis qu'une émotion psychologique, celle-ci est polarisée, c'est-à-dire que lorsque l'ego verse des larmes, c'est que celui-ci est dans la douleur ou dans la joie d'où la polarité. Cette polarité n'existe pas dans le verbe de l'esprit, car l'ego ressent fortement la présence de son esprit.

L'émotion psychologique est appuyée par la croyance de l'ego en la forme, c'est pour cette raison que l'ego souffre de ses émotions. Un être conscient ne croit pas, il sait son esprit, tandis que l'ego inconscient est dans la croyance, il vit dans le passé ou dans le futur.

L'ego conscient vit dans le présent, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est en contact avec son esprit. Pour être en contact avec son esprit, il faut que l'ego soit sur le point zéro dans son mental.


L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 29-01-2022
Fiche: id-00604 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  07638 visites + 5 visiteurs