Les Chroniques MTC

Chronique #520

Un lecteur affirme que l'ego doit avoir plus de certitude et se détacher des chroniques MTC pour permettre de matérialiser le verbe de l'esprit.


La certitude et le détachement des chroniques MTC vont-ils permettent à l'ego d'accéder à son esprit ?

La certitude fait partie de la croyance, car celle-ci implique l'incertitude, la certitude est le côté positif de l'incertitude et vice-versa. Pourquoi l'ego aurait-il besoin de se détacher des chroniques MTC ?

Les chroniques MTC n'attachent pas le lecteur, au contraire, les chroniques mettent en vibration le mental du lecteur qui ne lit pas les chroniques avec son interface psychologique, voire son intellect. Lorsque le lecteur se sent attaché aux chroniques MTC, c'est que celui-ci met de la croyance dans les écrits éthériques des chroniques MTC.

C'est la raison pour laquelle il y a une mention à la fin de chacune des chroniques pour rappeler aux lecteurs qu'il ne faut pas CROIRE les écrits éthériques, il faut le SAVOIR, c'est-à-dire de ressentir la vibration éthérique dans les écrits des chroniques.

Un lecteur qui se sent prisonnier des chroniques MTC, c'est que celui-ci a développé de la croyance dans les écrits des chroniques MTC. De ce fait, le lecteur a créé une forme dans laquelle il s'est lui-même attaché.

Les interrogations de ce lecteur ne sont pas fondées, elles s'appuient sur un mouvement de rationalisation. Autrement dit, le lecteur n'a pas su faire une lecture vibratoire des écrits dans les chroniques MTC, c'est l'intellect de celui-ci qui place l'ego à s'interroger sur son évolution.

L'ego du lecteur doit savoir que son évolution ne dépend pas de lui, mais plutôt de l'esprit de celui-ci. À l'évidence, ce constat sur les chroniques MTC fait partie de l'expérience de ce lecteur. Ce lecteur doit apprendre à s'isoler de son intellect pour capter la fréquence vibratoire des écrits éthériques dans les chroniques MTC.

Les chroniques MTC sont en quelque sorte un recueil de compréhensions sur la mutation de la conscience chez l'Homme.

ATTENTION : La FORME prive l'ego de son esprit, c’est la croyance qui crée la forme.


Ci-dessous, les interrogations du lecteur :

Il est évident que l'ego manque de certitude et il est aussi évident que celui-ci est amené à se détacher des chroniques MTC et ainsi prendre son envol pour matérialiser le verbe dans la matière. Au moment de ces écrits, l'ego sait qu'il doit se détacher de Michel tel qu'il l'a fait avec d'autres auteurs. Il y a de la crainte ressentie, car celui-ci doit sauter dans le vide de sa conscience. Il va sans dire que l'ego craint de tomber en se détachant de ses béquilles.

 

Qu'est-ce qui est à comprendre vis-à-vis de ce saut dans le vide et le fait de rentrer dans sa propre autonomie psychique ?

Google définit la certitude comme suit : "Sentiment dont on a de la réalité d'un fait, de la vérité d'une idée ; conviction : Dire quelque chose avec certitude. ... Fait, opinion sur laquelle on a aucun doute, dont on est certain : Ce n'est pas de simples hypothèses, ce sont des certitudes."

Michel répond : "La certitude est une contrainte psychologique dont l'ego doit se défaire. Un ego dans son esprit ne vit pas de certitude, il est dans son esprit. Il n'a pas besoin de cet attribut psychologique pour se convaincre d'un fait.


Le lecteur dit : "Il est aussi évident que celui-ci est amené à se détacher des chroniques MTC et ainsi prendre son envol pour matérialiser le verbe dans la matière."

Michel répond : "Comme décrit ci-haut, ce n'est pas l'ego qui doit prendre la décision de se détacher des chroniques MTC, c'est son esprit. Lorsque le moment venu, celui-ci créera un choc vibratoire pour rompre les amarres de l'ego avec les chroniques MTC."


Le lecteur dit : "L'ego sait qu'il doit se détacher de Michel tel qu'il l'a fait avec d'autres auteurs."

Michel répond : "Vous avez parfaitement raison, car cela fait partie de l'individualisation. Mais là encore, le geste doit être fait au niveau de l'esprit sinon l'ego se fera récupérer par l'astral. Si l'ego sent le moment venu pour son envol, l'esprit le lui fera savoir à travers des visions, des mouvements dans la matière, etc."


Le lecteur dit : "Il y a de la crainte ressentie, car celui-ci doit sauter dans le vide de sa conscience."

Michel répond : "Si l'ego ressent de la crainte, c'est que la condensation vibratoire de celui-ci n'est pas terminée. L'ego doit savoir qu'il devra mourir à son mental psychologique et c’est à ce moment-là qu'il sera dans le vide de son esprit."

Le vide ne doit pas être forcé par l’ego, mais plutôt par l’esprit de celui-ci. Si une personne se jette dans le vide par ego, celui-ci vivra une initiation. Il faut savoir que tout ce qui vient de l’ego est astral, voire polarisé, c’est pour cette raison que l’ego doit suivre le mouvement de son esprit.

Pour ce faire, l’ego doit faire acte de présence dans son mental. C’est l’esprit qui fait évoluer l’ego et non l’inverse.

 

Comment distinguer un détachement psychologique, et une autonomie initiée par l'esprit ?

Le détachement psychologique ne peut se faire qu'à partir d'une prise de conscience. Autrement dit, l'ego doit se séparer consciemment les composantes qui le constituent, il doit être en mesure de reconnaître la forme de son ego, de son intellect et de son esprit, l'ego doit se savoir psychiquement.

Récemment, j'ai eu une personne en consultation, celle-ci n'arrivait pas à différencier les composantes psychologiques qui forment son ego. J'ai expliqué à cette personne qu'elle doit cesser d'utiliser son interface psychologique, voire son intellect pour pouvoir être dans son esprit.

La connexion entre l'ego et l'intellect est très puissante, à cause, de l'illusion que l'intellect fait vibrer dans le mental de l'ego. Lorsque l'ego prend conscience qu'il est détaché de son intellect, celui-ci sera d'office détaché de sa psychologie, l'ego sera instantanément dans son esprit.

Une fois l'ego présent à son esprit, il aura une autonomie vibratoire qui sera initiée par l'esprit. Il faut savoir que l'ego est soit psychologique, voire dans son intellect ou soit psychique, c'est-à-dire dans son esprit. C'est l'un ou l'autre, il n'y a pas de demi-mesure, l'ego est conscient (dans l'esprit) ou il est inconscient (dans l'intellect).

 

Pourquoi le lecteur ressent-il un sentiment de peur ? N'est-ce pas là un signe d'une approche psychologique ?

Effectivement, lorsque l'ego vit un sentiment de peur, c'est un signe qu'il est dans son intellect, celui-ci lit les écrits éthériques avec son intellect qui par la suite force l'ego à la rationalisation des écrits éthériques. Autrement dit, l'ego vit de la polarité à cause de la division produite par l'intellect dans son mental psychologique.

Le plus grand défi de l'Homme sera de reconnaître son interface psychologique, voire son intellect. L'Homme devra prendre conscience qu'il va devoir un jour ou l'autre se détacher consciemment de son intellect pour cesser de s'alimenter auprès de cette interface psychologique. C'est l'interface psychologique qui presse l'ego à demeurer inconscient, voire connecter avec l'entité primaire qui habite sa conscience mentale.

Les écrits éthériques dans les chroniques MTC ne font que dévoiler la mécanique des parasites psychiques dans le mental de l'ego. Lorsque l'ego ressent un sentiment de peur, ce sont les parasites psychiques dans le mental de celui-ci qui œuvre pour empêcher le détachement de l'ego d’avec son interface psychologique, voire l'intellect.

La peur est illusion créée par les parasites psychiques, ce faisant, la peur devient une frontière infranchissable tant et aussi longtemps que l'ego développera de la croyance dans la suggestion de peur insufflée par les parasites psychiques dans sa psyché d'où l'importance de ne pas CROIRE.

 

Le fait que le mouvement du lecteur s'appuie sur des expériences passées, donc de la mémoire, est-ce intelligent ?

À l'évidence, s'appuyer sur de la mémoire, ce n'est pas intelligent, car ce sont les mémoires qui sont la cause du déraillement de l'ego d’avec son esprit. L'ego doit prendre conscience que les mémoires sont des expériences encapsulées dans des mémoires par les parasites psychiques et pour accéder aux mémoires, l'ego doit obligatoirement passer par l'interface psychologique (l'intellect).

Un ego qui s'appuie sur des expériences passées, c'est que celui-ci s'appuie sur son intellect. Tant et aussi longtemps que l'ego n'aura pas vécu consciemment la mort psychologique ou le détachement de son intellect, il sera sous la gouverne de son intellect, voire des parasites psychiques dans son mental.

L'ego doit savoir que les mémoires sont des émotions refroidies par des expériences vécues, ce sont ces émotions ou ces mémoires qui créent une lourdeur dans le mental de l'ego, cette lourdeur se définit par un état psychologique. Une personne psychologique ne peut pas vivre le vide de son esprit, car le mental psychologique a été construit par l'accumulation de strates mémorielles qui ont comblé le vide dans le mental de l'ego, de là est née la psychologie de l'ego, voire son intellect.

Il n'y a pas de teneur vibratoire dans la mémoire, parce que celle-ci est statique, la mémoire ne vibre pas, tout comme l'ego psychologique ou inconscient. Alors, s'appuyer sur la mémoire, c'est comme regarder dans le rétroviseur de la vie psychologique, c'est l'action de vivre dans le passé.


*Ci-dessous les liens connexes aux chroniques MTC
La lecture des chroniques MTC empêche-t-elle de descendre sa propre conscience ?
Faut-il casser la forme d'attachement linguistique des chroniques MTC pour retrouver son identité ?
De l'identité psychique, est-ce de la certitude identitaire ?

L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 20-01-2022
Fiche: id-00599 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  08037 visites + 8 visiteurs