Les Chroniques MTC

Chronique #475

La forme crée un poids dans le mental, pourquoi ?

L'Homme inconscient nourrit la forme et l'Homme conscient détruit la forme !


La base de la forme se doit d'être consolidée par l'émotion suivie par une mécanique psychologique. Prenons comme exemple un préparatif funéraire, celui-ci est une forme astrale qui est soutenue par l'ego, car dans le préparatif funéraire, l'ego va exiger que le préparatif funéraire se produise selon les volontés de l'ego. Mais les volontés de l'ego, c'est quoi ? Ce n'est que du contrôle mécanique dans une forme funéraire pour cet exemple.

Ainsi, l'ego dans le préparatif funéraire va exiger que telle personne soit présente et d'autres pas pour différentes raisons psychologiques. C'est pour cette raison que la forme devient l'expression d'un ego enorgueilli.

Peu importe la forme que celle-ci soit petite ou gigantesque, celle-ci crée un poids dans le mental de l'ego, ce poids est l'émotion engendrée par cette forme mise en place par l'ego où devrais-je dire : "Mise en place par les forces occultes dans le mental de l'ego."

La forme ne se crée pas toute seule et l'ego n'ayant pas d'identité psychique, la tâche de créer une forme revient donc aux entités astrales dans la conscience mentale de l'ego. La forme est la représentation du contrôle des entités dans la psyché de l'ego, ce sont elles qui se manifestent à travers la forme créée à l'insu de l'ego.

L'ego n'a pas d'identité psychique, celui-ci ne sait pas qu'il crée des formes psychologiques et qu'il s'emprisonne par la suite dans cette forme qui sera obligée de nourrir pour que celle-ci puisse perdurer dans le temps. La forme funéraire est un très bel exemple de durabilité dans la matière. Le plan de la mort par le biais des directeurs de salon funéraire fait en sorte de maintenir cette forme active dans la matière.

Le plan de la mort fait en sorte de créer de nouvelles formes funéraires. Comme exemple, la forme funéraire a sorti un nouveau concept de crémation par l'eau.

Google dit : "Crémation par l'eau - Lors d'une hydrolyse alcaline le corps est déposé dans l'appareil d'aquamation. En combinant chaleur et alcalinité à une eau en circulation, on accélère ainsi le processus d'hydrolyse des tissus. C'est un procédé décent et respectueux autant pour l'environnement que pour le corps du défunt."

Michel dit : "La crémation par l'eau est une nouvelle forme créée par le plan de la mort pour maintenir la forme funéraire en place dans la matière. Cette forme de crémation met l'accent sur la forme de l'ego et non pas sur la conscience qui habitait le défunt. Le piège de la forme funéraire est de maintenir le focus sur l'enveloppe de l'ego, ainsi, le plan de la mort fait croire à l’ego que l'enveloppe ou le corps physique est d'une importance capitale."

Ce faisant, le plan de la mort à travers cette forme funéraire, celui-ci dirige le focus des humains sur l'importance du corps physique.

L'ego est une forme qui s'emboîte dans d'autres formes, dans le sens des poupées russes qui s'emboîtent les unes dans les autres. Il existe des formes psychologiques, des formes spirituelles, des formes supramentales, etc. Nous vivons dans un monde de forme, la forme est une illusion soutenue par la croyance en celle-ci, c'est aussi simple que ça.

Le problème avec l'ego psychologique ou inconscient, c'est que celui-ci n'a pas d'identité, il cherche constamment à s'identifier à travers une forme pour se sentir réel dans la matière. Ce faisant, l'ego engendre de la croyance à partir de son intellect. Le plan astral fait tourner l'ego dans une forme de boucle temporelle, l'ego ne s'en sort pas, celui-ci meurt puis il se réincarne, il meurt à nouveau et le processus se répète à l'infini.

C'est l'ego psychologique ou inconscient qui crée des formes, un ego conscient ne crée pas de forme, au contraire, celui-ci va plutôt casser les formes.

Prenons comme exemple la fête de Noël qui est une forme financière très juteuse pour les commerçants, mais cette forme est une prison tout en étant une boucle perpétuelle dans laquelle les humains pénètrent dans ce piège à chaque année. Il y a des personnes qui s'endettent pour cette forme de Noël qui n’est nul autre qu'une illusion.

Pour pénétrer dans la forme de Noël, il faut qu'une personne soit très psychologique, voire inconsciente. Celle-ci devrait se poser la question suivante : "Pourquoi continuer de nourrir cette forme tout en sachant qu'elle est une illusion ?

C'est l'émotion qui fait appel à l'ego pour nourrir l'égrégore de Noël. Le plan astral favorise la forme, car celle-ci permet la création d'un monde imaginaire, voire psychologique et le monde de la forme s'assure ainsi de maintenir l'ego bien assis dans son intellect.

Il est très important que l'Homme prenne conscience de la forme et de son implication dans son mental. C'est la forme qui maintient l'Homme à l'horizontale dans la matière, car celle-ci lui permet de vivre une vie psychologique qui lui semble réelle, mais dans les faits, celle-ci est une illusion.

L'Homme est en train de se réveiller dans son mental, celui-ci réalisera que la forme est une prison, il cessera de nourrir la forme.



Est-ce difficile de casser une forme ?

Cela dépend du statut vibratoire de la personne, autrement dit, du froid dans le mental de l'individu. Plus l'ego sera conscient, plus celui-ci cessera d'alimenter la forme.

Les premières personnes qui casseront la forme consciemment, ces personnes seront jugées et incomprises face à des personnes psychologiques ou inconscientes. Reprenons l'exemple de la fête de Noël, pour une personne qui a des petits enfants, il sera très difficile de briser la forme de Noël à cause du lien émotionnel avec ses petits-enfants.

C'est pour cette raison que l'on dit que la forme est reliée à l'émotion, car l'émotion est le passe sanitaire de la forme, celle-ci permet à la forme de se maintenir vivante.



Cet attachement émotionnel à la forme, prend-il sa source dans le fait que l'Homme ignore qu'il est justement plus que simple forme ?

L'attachement émotionnel à la forme prend sa source de l'intellect, c'est celui-ci qui dicte à l'Homme ce qu'il convient de faire avec ses émotions. L'Homme est prisonnier de la forme, donc celui-ci n'ayant pas d'identité psychique, il est contraint de s'identifier à l'astrale dans sa conscience, voire l'entité primaire.

Les forces astrales contrôlent la conscience de l'Homme à partir de la forme, c'est pour cette raison que celles-ci poussent l'Homme à créer des formes dans son mental, ainsi, elles peuvent contrôler tous les aspects psychologiques et psychiques dans le mental de l'Homme.

La pensée est à l'origine de la forme lorsque celle-ci est autorisée par l'Homme de pénétrer son mental. Ensuite, c'est l'intellect dans le mental de l'Homme qui prend le relais pour engendrer une forme quelconque dans la matière, cette forme sera créée à partir de la pensée programmée par les forces astrales. Une fois la forme créée, c'est l'émotion de l'ego qui sera utilisée pour alimenter cette forme et la maintenir viable.

L'Homme psychologique ne connaît que la forme, car celle-ci devient le récipient psychologique pour la connaissance d'où le magnétisme de l'Homme envers la forme. Derrière chaque forme, se cache une entité qui veille à ce que celle-ci soit nourrie en permanence par les émotions de l'ego.

La forme de l'automobile est un bel exemple d'adoration de la forme, il y a des individus qui vouent un culte à la forme de l'automobile, ceux-ci vont investir des centaines de milliers de dollars pour entretenir cette forme qu'est l'automobile. Il y a des personnes qui caressent leur automobile comme s'ils caressaient une femme, c'est tout dire comment une forme peut magnétiser le mental de l'ego et pourtant, l'automobile est seulement une forme parmi tant d'autres.



Quand on est totalement indifférent à une forme (enterrement, fête, etc.) on peut vite passer pour un "monstre sans cœur" auprès des siens. Comment leur expliquer qu'il faut voir au-delà de la forme ?

Il n'y a rien à expliquer, car le monde de la forme appartient à l'Homme psychologique, voire inconscient, la vibration mentale de l'Homme psychologique n'est pas assez élevée pour intégrer la compréhension sur la manipulation astrale à travers la forme. Une forme doit être cassée consciemment pour créer des chocs dans le mental des personnes psychologiques pour leur faire quitter leur prison de verre.

Lorsque mon père est décédé, le double éthérique m'a dit : "Tu n'as pas d'affaires là !", ensuite, le double éthérique m'a expliqué en détail la forme des funérailles. Donc, j'ai suivi sans broncher le conseil du double et cela a créé un grand émoi dans la famille, car beaucoup de ces personnes étaient offusquées du fait que je n'assiste pas aux funérailles de mon père.

Moi, j'avais la compréhension du pourquoi je ne devais pas assister aux funérailles, mais cette compréhension ne pouvait pas pénétrer dans le mental de ces personnes psychologiques, car celles-ci avaient un mental chaud et très refermé. Finalement, la forme des funérailles a été brisée consciemment et après un certain temps, la famille a accepté cette cassure de la forme funéraire.

La forme est faite pour être cassée et peu importe le choc vibratoire que cela va engendrer chez les personnes psychologiques ou inconscientes. Mais une chose est certaine, lorsqu'une forme est brisée, il se crée une vibration dans le mental des personnes qui en sont affectées qui par la suite vont créer des micros fissures dans le mental de ces personnes psychologiques.

Ces micro-fissures vont enclencher un processus d'éveil de la conscience à cause du choc vibratoire reçu lors de la cassure de la forme. Ces micro-fissures évolueront dans le temps pour créer une sorte de dislocation dans le mental psychologique afin de libérer les personnes de l'emprise de la forme dans leur mental psychologique.



Il y a ceux qui sont insensibles à la forme de par la connexion à leur esprit, et d'autres qui se vautrent dans une personnalité "d'iconoclaste rebelle". Comment bien distinguer les deux ?

Les personnes iconoclastes rebelles sont des personnes psychologiques, donc celles-ci sont soumises aux forces astrales, elles font opposition à un système psychologique. Ces personnes réfléchissent dans la matière ce qu'elles vivent dans leur conscience, elles agissent par effet miroir.

Ces personnes iconoclastes rebelles subissent dans leur conscience mentale le contrôle des forces astrales et c'est cette opposition au contrôle qu'elles matérialisent à travers leurs personnalités d'où le côté rebel de ces personnes. Celles-ci se rebellent contre la forme, mais dans les faits, elles se rebellent contre la forme astrale dans leur conscience mentale. Ces personnes iconoclastes rebelles sont inconscientes aux formes astrales dans leur conscience mentale qui leur crée de la souffrance, elles ne comprennent pas la mécanique astrale derrière la forme.

Ce faisant, elles ne font que réfléchir la forme miroir de leur combat intérieur dans la matière.

Contrairement aux personnes iconoclastes rebelles qui sont inconscientes, l'Homme conscient n'agit pas par émotion face à la forme, celui-ci est conscient du monde de la forme dans lequel il vit. Ce faisant, l'Homme conscient va détruire une forme pour créer des chocs vibratoires dans le mental des personnes pour les fissurer.

Ce choc vibratoire agit comme si vous receviez une roche dans le pare-brise de votre auto, il se crée un micro fissure qui par la suite celle-ci va s'étendre pour devenir une énorme fissure, ce qui vous amènera à changer le pare-brise. C'est le même principe qui s'applique lorsque l'Homme conscient casse une forme, un jour la personne inconsciente deviendra consciente.

 


L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 16-11-2021
Fiche: id-00554 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  08163 visites + 5 visiteurs