Les Chroniques MTC

Chronique #466



Un lecteur a dit un commentaire très intelligent : "L'œuvre de BDM sera complètement intégrée lorsque la forme de celle-ci sera détruite." 
 



Le culte de Bernard de Montréal (Partie #2)

Briser la forme cristalline de Bernard de Montréal dans le mental

Cette chronique est la deuxième partie sur le culte de Bernard de Montréal. À l'évidence, la chronique sur le culte de Bernard de Montréal a frappé de plein fouet certaines personnes qui s'en sont offusquées. En fait, c'était le but visé de donner un coup de fouet éthérique dans le mental de ces personnes.

Certaines personnes ont pris conscience qu'elles étaient en quelque sorte liées au culte de Bernard de Montréal, mais après avoir lu la chronique sur le culte de Bernard de Montréal, ces personnes ont réussi à s'en détacher. Mais il reste des personnes qui sont bien ancrées dans le personnage de Bernard de Montréal, cela est compréhensible, car moi-même à une certaine époque, j'étais obnubilé par le personnage de Bernard de Montréal.

Il m'a fallu du temps pour me dégager de cette vibration de BdM. Il a fallu qu'un événement se présente à moi pour que mon ego puisse avoir la compréhension qu'il était prisonnier dans la forme de BdM. Un jour, Christine, la fille de BdM m’a téléphoné à propos de l'œuvre de son père et m’a demandé de ne pas publier la version numérique de l'œuvre de BdM, j'ai aussitôt acquiescé à sa demande et c'est à cet instant que j'ai réalisé que j'étais prisonnier du personnage de BdM.

Comme expliqué dans une chronique antérieure, je me suis départi de tout ce qui me rattachait au personnage de BdM, j'ai jeté à la corbeille tout ce qui représentait de près ou de loin le personnage de BdM. Par la suite, je venais de réaliser que j'avais créé une forme cristalline de Bernard de Montréal dans mon mental, c'est suite à une colère vibratoire que le cristallin de cette forme de BdM s'est brisé dans mon mental. C'est de cette façon que j'ai pu récupérer mon identité psychique, car la forme empêche l’Homme d’avoir une identité psychique.



Avant de continuer sur cette lancée, voici un petit historique de mon entrée dans l'environnement de Bernard de Montréal

En 1987, j'étais entrepreneur en construction dans le domaine des planchers de bois. J'avais des salariés et le commerce roulait bien jusqu'au jour où la venue d'extraterrestres, en 1988, a sonné le glas de ma vie psychologique sur le plan matériel, cette rencontre fut un prélude à la descente du double éthérique en 1989.

En 1990, j'ai eu une vision dans laquelle il m'a été demandé d'entrer en contact avec Bernard de Montréal que je ne connaissais pas à l'époque. Je me suis renseigné sur le personnage et j'ai commencé à assister à des conférences de BdM. Plus tard, j'ai eu une autre vision dans laquelle on me dévoilait un nouveau procédé pour les planchers, j'ai donc matérialisé cette vision.

Puis, j'ai su que Bernard de Montréal avait créé le Groupe Zennor, ce groupe accueillait de nouveaux projets pour les développer à plus grande échelle. Bref, j'ai rencontré le président du Groupe Zennor avec d'autres membres du groupe pour présenter mon projet, mais ceux-ci ne semblaient pas intéressés par mon projet.

Quelque temps plus tard, je me suis rendu dans un hôtel pour rejoindre ma conjointe qui venait de terminer un séminaire privé avec Bernard de Montréal. J'attendais ma conjointe à l’accueil puis Pierrette, la conjointe de Bernard de Montréal s'est approchée de moi, m'a demandé comment ça allait et nous avons discuté. Sachant que Bernard de Montréal était derrière le Groupe Zennor, j'ai mentionné à Pierrette que j'avais rencontré le Groupe Zennor et que ceux-ci refusaient mon projet, Pierrette m'a dit : "Je vais en toucher un mot à Bernard."

Puis la semaine suivante, le Groupe Zennor m’a convoqué pour une seconde entrevue. Durant l'entrevue, Donald Moses était en colère après moi parce que j'avais raconté mon histoire à Pierrette qui l’avait racontée à Bernard, et ce dernier avait sommé Donald Moses de me prendre sous son aile. J’ai dit à Donald Moses, lorsqu’une personne ne répond pas, il faut s’adresser à la personne au-dessus d’elle et c’est ce que j’ai fait. Évidemment, cela faisait partie de ma programmation.

J'ai vite découvert que derrière le Groupe Zennor, se cachait une machine à déchiqueter les consciences psychologiques mise en place par BdM. J'ai par la suite côtoyé Donald Moses ainsi que tous les membres du Groupe Zennor sur une période quotidienne sur une durée d'environ dix-huit mois.


Ce fut l'enfer pour mon ego psychologique et très bénéfique pour mon esprit, pourquoi ?

Donald Moses et ses acolytes m'ont démoli complètement au niveau psychologique, j'ai piqué des colères, j'ai pleuré ma vie psychologique, je les ai tous envoyés se faire paître. Par la suite, Donald Moses demandait à l'un de ses membres qui avait la charge de me supporter de me récupérer. Cette phase de cassure psychologique s'est reproduite à plusieurs reprises.

Dans la dernière étape de la mise à mort de mon ego psychologique, nous étions dans la salle de conférences avec les membres du Groupe Zennor et moi, je n'en pouvais plus, je m'apprêtais à les quitter puis Donald Moses s'est levé, celui-ci a hurlé après moi comme un débile mental, tout le personnel entendait ce qu'il disait, puis soudainement, j'ai senti une fissure dans ma tête, ce groupe venait de percer la coque psychologique de mon ego.

Lorsque Donald Moses a eu terminé cette mise en vibration, je l'ai regardé dans les yeux et je lui ai dit, maintenant, je comprends tout, celui-ci n'en revenait pas de ce renversement dans l'énergie.

Ce récit est pour démontrer que la coque psychologique d'un ego est très difficile à percer. Certes, j'ai subi des pertes financières importantes, mais c'était le prix à payer pour casser mon gros ego à l'époque. Ensuite, j'ai quitté définitivement le Groupe Zenner qui s'est éteint quelque temps après mon passage.

Durant ce temps, j'ai connu Bernard, Donald Moses et ses acolytes, Daniel Ménard, etc. J'ai aussi suivi un séminaire privé avec Bernard de Montréal. Plusieurs de ces personnes sont décédées aujourd'hui, mais celles-ci ont laissé leurs empreintes dans la matière.

Je vais vous révéler un fait, ce n'est pas parce que les corps de BdM, de Daniel Ménard ainsi que d'autres personnes ayant une conscience éthérique, ne sont plus là que s'en est terminé pour eux. Au contraire, la présence en conscience de ces individus est accessible à toute personne étant en contact avec le plan de l'éther.

Comme expliqué dans une chronique, j'ai fait la rencontre de Marc De Lasalle en conscience et pourtant, je ne connaissais pas cette personne physiquement, il m'a aidé à dépasser la forme des extraterrestres. J'ai rencontré en conscience et à plusieurs reprises BdM, Daniel Ménard et Donald Moses ainsi que d’autres individus éthériques.

Pendant quelques années sur le plan de l'éther, j'allais à l'école et BdM était notre instructeur éthérique, nous étions environ une douzaine d'individus et BdM nous faisait passer des tests d'aptitude psychiques pour savoir si l'instruction avait bien été intégrée. C'est après quelques années que BdM m'a accompagné en conscience à la sortie de l'école et m'a dit : "J'en ai terminé avec toi !" Cela voulait dire que mon éducation éthérique était terminée.

La vie sur le plan de l'éther dépasse l'entendement de l'ego, ce faisant, l'ego conscient dans la matière ne fait qu'exécuter le mandat qu'on lui a assigné à partir de l’éther.



Maintenant, poursuivons la deuxième partie du culte de Bernard de Montréal

Cette deuxième chronique sur le culte de Bernard de Montréal est une chronique de récupération et de compréhension sur la forme cristalline de Bernard de Montréal.

La forme cristalline de Bernard de Montréal, c'est quoi ?

Bernard de Montréal, lors de son passage sur Terre, a marqué les consciences, c'est un fait concret. Ce faisant, il s'est créé dans le mental des personnes qui ont été touchées par la vibration de ce personnage éthérique, une sorte de connexion psychique qui s'est rattachée à la vibration de Bernard de Montréal, voire de sa conscience.

Avec le temps, cette forme de connexion avec BdM s'est cristallisée dans le mental des individus et encore plus chez les personnes ayant une proximité avec BdM. Après le décès de ce personnage éthérique, la forme cristalline s'est durcie dans le mental des individus, et a formé un socle sur lequel les individus ont pris assise,  d'où le culte de Bernard de Montréal dans leur mental.



Pourquoi ai-je écrit cette chronique sur le culte de Bernard de Montréal ?

Durant la nuit, j'ai eu une vision, j'étais en conscience avec BdM, celui-ci m'a demandé d'écrire une chronique sur le culte de son personnage. C'est à partir de cette vision que la chronique sur le culte de Bernard de Montréal a vu le jour.

Mais pourquoi BdM tenait-il à ce que j'écrive une chronique sur ce sujet ? En fait, c'était pour donner un coup de fouet éthérique sur la forme cristalline du personnage de Bernard de Montréal dans le mental de l'Homme. Ce coup de fouet éthérique a créé une scission dans le mental des personnes qui ont lu la chronique sur le culte de Bernard de Montréal.

Cette scission avec le temps va s'agrandir et la forme cristalline de BdM se brisera.  Ainsi, l'Homme sera libéré de cette forme et pourra accéder à son mental supérieur.

Tout ça est un processus psychique faisant partie de l'évolution de la conscience. Certes, le coup de fouet éthérique a frustré plusieurs egos, mais cela était nécessaire pour la libération de la conscience. Il faut savoir que le mental de l'Homme doit être absent de toute forme, y compris la forme cristalline de Bernard de Montréal, pour que l’homme puisse s'unifier à son esprit.

Alors, c'est compréhensible que certaines personnes s'offusquent de ce coup de fouet éthérique dans leur mental. J'avais agi de la même manière lorsque j'étais avec le Groupe Zennor qui n'arrêtait pas de me fouetter psychologiquement, c'est après coup que mon ego a compris que la coque psychologique devait être fracturée pour établir le contact permanent avec l'esprit, non pas avec l'esprit spirituel, mais avec l'esprit éthérique, la réalité de l'Homme.

Lors d'une conférence privée avec BdM, celui-ci nous a expliqué que lorsqu'une personne est mise en vibration, elle doit être récupérée par l'auteur de cette mise en vibration d'où la deuxième partie de cette chronique sur le culte de Bernard de Montréal.

J'ai vu dans une conférence privée, Bernard de Montréal mettre une personne en vibration, cette personne avait défié Bernard, celle-ci a reçu instantanément une décharge vibratoire de 1000 volts dans son mental, je peux vous dire que je n'aurais pas aimé être à la place de cette personne. Mais ensuite, Bernard a récupéré cette personne qui en est sortie grandie de cette mise en vibration.

Le coup de fouet éthérique que les personnes ont reçu lors de la lecture de la chronique sur le culte de Bernard de Montréal fera son effet dans le temps, il s'agit de ne pas rationaliser avec l'ego cette mise en vibration et de laisser le travail de l'énergie éthérique faire son œuvre dans le mental de l'ego.

On peut savoir que l'énergie éthérique a atteint sa cible lorsque l'ego émet un cri dans son mental, c'est ce qui a été entendu à la suite de la parution de la chronique sur le culte de Bernard de Montréal.

Il est important de ne pas rationaliser la chronique sur le culte de Bernard de Montréal, il faut que les personnes en arrivent à dépasser la forme de leur ego pour avoir la compréhension sur ce coup de fouet éthérique dans leur mental psychologique.



Effectivement, cette chronique en coup de fouet a généré beaucoup de colères et d'offuscations. Lorsqu'on subit une telle colère en nous, comment doit-on réagir ?

Premièrement, cette chronique sur le culte de BdM doit être lue avec l'esprit et non pas à travers la partie rationnelle de l’ego, soit l'intellect, car celui-ci est un émetteur de polarité, l'intellect crée de l'entrave à l'esprit afin de maintenir l'ego en opposition avec l'esprit.

Deuxièmement, c'est à l'ego de prendre conscience que celui-ci ne doit jamais CROIRE ce qu'il va lire dans les chroniques MTC, celui-ci doit SAVOIR, c'est-à-dire que l'ego doit ressentir la voix de son esprit dans la lecture, c'est ainsi qu'il pourra accéder au contenu vibratoire dans les chroniques.

L'intellect est foncièrement un trompe œil pour l'ego, car il embarque l'ego dans la croyance, il est là le piège. Dernièrement, une personne me racontait qu'en lisant une chronique, elle avait senti sa tête prise comme dans un étau puis cette lectrice disait que le dessus de sa tête s'était ouvert ; ceci est un bel exemple de lecture éthérique à partir de l'esprit.

Troisièmement, l'ego doit permettre de se faire ajuster dans son mental et pour que l'ajustement puisse se faire dans l'immédiat, l’ego doit outrepasser son intellect lors d'une lecture éthérique sinon l'ego fera une lecture psychologique de la chronique, c'est-à-dire qu'il va la rationaliser d'où la colère et l'offuscation de celui-ci.



Après avoir cassé le mental psychologique d'un ego, vous mentionnez le fait qu'il s'agit ensuite de le "récupérer". Comment s'effectue cette récupération ? Par de la compréhension ?

Cette présente chronique en est une de récupération, celle-ci explique la raison du coup de fouet dans le mental des personnes qui ont lu la chronique sur le culte de Bernard de Montréal.

La chronique sur le culte de Bernard de Montréal, voire la vibration éthérique a fouetté plusieurs personnes et beaucoup s'en sont offusquées pour des raisons psychologiques, spirituelles et autres. Peu importe la raison, c'est que celles-ci ont rationalisé cette chronique sur le culte de Bernard de Montréal. En fait, ces personnes se sont privées de leur esprit en lisant cette chronique avec leur intellect.

Donc, la deuxième partie de la chronique sur le culte de Bernard de Montréal va servir de récupération mentale pour les personnes qui auront été offusquées non pas à cause de la chronique, mais plutôt sur le fait qu'elles ont lu cette chronique avec leur intellect.

C'est la forme cristalline de Bernard de Montréal qui a empêché ces personnes de lire cette chronique à partir de l'esprit, car les entités spirituelles derrière cette forme cristalline en ont profité pour mettre l'ego en opposition avec les écrits éthériques dans la chronique sur le culte de Bernard de Montréal.



Finalement, pourquoi les gens sont-ils si attachés à cette forme qu'est Bernard de Montréal ? Comment expliquer que son culte ait encore aujourd'hui une telle emprise ?

C'est que ces personnes ont été marquées par la vibration du personnage de Bernard de Montréal, il est évident que des milliers de personnes ont été touchées vibratoirement par cette vibration éthérique et moi compris. C'est lorsque le personnage est décédé que cette vibration s'est durcie dans une forme cristalline dans leur mental.

Ces personnes, qui ont été touchées par cette vibration, ressentaient la réalité dans la vibration du personnage de Bernard de Montréal et c'est cette réalité qu'elles craignaient de perdre, donc celle-ci a été cristallisée développant ainsi un culte à Bernard de Montréal.

Mais ces personnes doivent comprendre que la vibration de ce personnage n'est pas la leur, donc elles doivent littéralement s'en libérer pour atteindre leur propre vibration, c'est-à-dire le contact avec leur propre esprit. Fonctionner sur la vibration d'une autre personne ne fera que ralentir l'ego dans son ascension mentale.

L'ego doit parler à partir de son esprit et non pas à partir d'une vibration qui n'est pas la sienne. Bernard de Montréal est venu sur Terre pour casser la forme psychologique dans le mental des Hommes, il a donné des outils à l'Homme pour qu'il puisse retrouver le chemin qui le mènera à son esprit.


Le culte de Bernard de Montréal d'un point de vue psychique  (Partie #1)


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 24-09-2022
Fiche: id-00545 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  07251 visites + 8 visiteurs