Les Chroniques MTC

Chronique #398

Une lectrice s'interroge sur le fait de porter les vêtements d'un défunt.

Lors d'un décès d'un membre de la famille ou tout autre lien, y a-t-il une mise en garde de porter les vêtements de la garde-robe d'un défunt ou est-ce plus sécure de les jeter ? Du point de vue occulte tout ce qui a une empreinte (ADN) ou (énergétique) lors de notre départ (mort) combien de temps faut-il pour que toute trace ADN disparaisse de cette dimension.

 

Est-ce que les vêtements d'un défunt peuvent être portés ?

Les vêtements d'un défunt s'apparentent à un livre de vie, lorsqu'on a atteint la dernière page du livre, le livre doit être refermé, il en va de même pour le port des vêtements d'un défunt. Lorsqu'un membre de la famille décède, il va sans dire que celui-ci a terminé ses expériences dans la matière. Donc le corps physique, la conscience et les mémoires de celui-ci sont retirés du plan matériel.

Le problème qui se pose avec les vêtements du défunt, c'est que ceux-ci sont imprégnés de la vibration du défunt qui continue d'interagir dans le sens émotionnel chez la personne vivante qui a été proche du défunt. L'énergie ou la vibration du défunt est imprégnée dans le vêtement de celui-ci et cela aura pour effet de raviver les mémoires du défunt en présence de celui qui portera le vêtement.

Évidemment, chez une personne psychologique bien ancrée dans la matière, celle-ci ne sera pas ou peu affectée pour autant par le port des vêtements du défunt. Mais sans le savoir nécessairement, le vêtement maintiendra le lien émotionnel entre le défunt et la personne qui porte le vêtement.

Chez une personne consciente ou en fusion mentale, celui-ci étant très sensible mentalement, il refusera de porter les vêtements du défunt. En ce qui me concerne, lorsque je touche un vêtement d'un proche vivant, je ressens la vibration de la personne et cela me crée un inconfort.

Il me serait impossible de porter les vêtements d'un défunt, c'est une question de sensibilité mentale. Porter le vêtement d'un défunt, c'est comme porter une cloche à son cou qui ne cesse de faire vibrer les mémoires qui se rattachent au défunt. Il ne faut pas oublier que la personne décédée, la conscience de celle-ci a déjà quitté le monde matériel, c'est l'entité clonée qui supporte les mémoires du défunt.

Alors, lorsqu'une personne porte les vêtements du défunt, l'entité du défunt s'accroche à la personne qui porte le vêtement afin de maintenir la relation entre la personne vivante et les mémoires du défunt.

Par contre, lorsque les vêtements d'un membre de la famille sont remis à un organisme quelconque, ceux-ci ne portent plus la vibration du défunt, car les vêtements du défunt n'ont plus de relation vibratoire avec les mémoires du défunt.



Une lectrice se demande quels effets cela peut avoir sur la personne qui porte les vêtements ?

Celle-ci dit : "C’est la grande tendance du recyclage depuis quelques années (meubles anciens, vêtements, objets…) Est-ce que les vêtements/objets d’occasion sont également chargés de la vibration de leur ancien propriétaire, voire de l’environnement dans lequel elles ont été fabriquées, (Chine ou fait à la main dans des Conditions éthiques ?)"

Il faut savoir que lorsque les vêtements d'un vivant ou d'un défunt quittent l'encadrement familial du défunt, la signature vibratoire sur les vêtements où les objets appartenant au défunt sont à peine perceptibles par les humains qui n'ont aucune relation avec le défunt. Il faudrait qu'une personne consciente puisse être dotée d'une très grande sensibilité mentale pour déceler une quelconque signature vibratoire sur les vêtements ou les objets qui ont quitté le cadre vibratoire du défunt.

Prenons comme exemple les vêtements qui sont fabriqués en Chine, ceux-ci n'ont pas été portés et non servi à aucun culte, certes, il reste d'infimes traces vibratoires de la personne qui a confectionné le vêtement ainsi que du lieu de fabrication. Mais cela n'aura aucun effet sur la personne qui porte le vêtement à l'autre bout du monde.

Il en va de même concernant le recyclage des vêtements, ceux-ci étant sortis de leur contexte, ils sont en quelque sorte délavées de leur statut vibratoire. C'est-à-dire que l'empreinte vibratoire des vêtements de recyclage sera remplacée par la signature vibratoire de la personne qui aura acquis le vêtement.

La vibration contenue dans les vêtements de recyclage s'apparente à des traces de pas laissé sur une plage de sable, lorsque la vague s'échoue sur la plage, celle-ci efface les traces de pas de la personne.



Doit-on porter le vêtement d'un vivant ?

La question se pose surtout chez les personnes conscientes ou mentalement sensibles.

Voici un fait vécu :

Une amie m'invite à prendre le thé chez elle, le logement de cette amie est climatisé et froid. J'ai dit à cette amie : "Vous tenez votre logement dans le froid !" Cette amie m'a offert un chandail que j'ai aussitôt refusé de porter à cause de ma sensibilité accrue. Je préférais supporter le froid que supporter les empreintes vibratoires imprégnées dans le vêtement de cette amie.

Certes, chez une personne psychologique ou bien ancrée dans la matière, le problème ne se poserait pas. Que la personne soit vivante ou morte, les vêtements sont imprégnés de ses empreintes vibratoires. Chez le défunt, l'empreinte vibratoire le rallie aux mémoires de celui qui porte le vêtement tandis que chez la personne vivante, le vêtement de celle-ci nous donne une lecture vibratoire.

Chez une personne consciente et suprasensible mentalement, le fait de porter un vêtement qui n'est pas le sien lui crée une sorte de choc thermique dans l'énergie. Un choc thermique se produit lorsque le chaud et le froid entrent en collision, c'est le même principe qui s'applique chez une personne consciente et sensible à l'énergie versus une personne psychologique ou inconsciente.

La sensibilité de la personne consciente qui entre en contact avec le vêtement d'une personne inconsciente ou psychologique crée automatiquement une lecture vibratoire à partir des vibrations imprégnées dans le vêtement.

Il faut aussi se demander pourquoi les enfants ne veulent pas porter les vêtements de leurs frères et sœurs plus âgés ? Les plus jeunes sans le savoir vraiment, ils détectent les vibrations dans le vêtement du frère ou de la sœur plus âgée et cela leur crée une sorte d'inconfort psychique qui se réfléchit dans le mental du jeune enfant.

Il faut savoir qu'un vêtement qui n'a jamais été porté est un vêtement vierge dans l'énergie. Ce faisant, le premier à porter le vêtement vierge, va l'imprégner de sa vibration. Après coup, le vêtement devient une sorte de miroir psychique qui réfléchit cette vibration, c'est pour cette raison qu'une personne suprasensible ne sera pas à l'aise de porter le vêtement d'un vivant ou d’un défunt.



Via les objets matériels, ceux-ci peuvent-ils cloner notre ADN laissé soit sur nos vêtements ou tout autre objet laissé en héritage ?

L'entité qui a hérité des mémoires du défunt, ne se préoccupe pas de l'ADN, ce qui l'intéresse, c'est la liaison avec les mémoires du défunt en rapport avec la personne vivante qui conserve les objets du défunt. Il faut savoir que le monde de la mort, c'est un monde de mémoires qui maintient la connexion psychique entre le plan astral et l'ego.

Les objets matériels sont plus légers dans l'énergie qu'un vêtement, car les objets matériels tels que les outils du défunt n'ont pas été imprégnés de la présence du défunt comme un vêtement peut l'être. Il y a la densité vibratoire à prendre en compte, il est évident que le vêtement sera plus percutant dans l'énergie qu'un simple outil qui a été utilisé à l'occasion par le défunt.

Tout est une question de densité vibratoire et de sensibilité. Un défunt qui aurait porté un chandail au quotidien, celui-ci serait plus imprégné qu'un autre vêtement porté à certaines occasions par exemple. Alors, plus la vibration sera imprégnée dans le vêtement du défunt, plus celui-ci réfléchira les mémoires du défunt. Autrement dit, plus le vêtement aura été imprégné par la vibration du défunt, plus la personne sera reliée aux mémoires du défunt, donc à l'entité qui sera porteuse des mémoires du défunt.

 

Prenons comme exemple le cas de Céline Dion, la chanteuse québécoise : La chanteuse a fait fabriquer une réplique de la main de son mari et impresario, qu'elle serre chaque soir avant de monter sur scène.
 
9 mois après son décès, René Angélil reste très présent dans la vie de Céline Dion. La chanteuse canadienne a même conservé un moule en latex de la main de son mari.

Celle-ci raconte : "Je vais me coucher avec lui, je vais sur scène avec lui donc je suis toujours mariée avec lui." Invitée dans Sunday Morning sur CBS News le 9 octobre, Céline Dion a évoqué son mari et impresario, René Angélil, décédé des suites d'un cancer.

Dans un reportage diffusé par la chaîne américaine, les téléspectateurs ont pu découvrir la star québécoise dans les coulisses de l'un de ses shows à Las Vegas. L'occasion de découvrir que Céline Dion multiplie toujours les hommages à son époux sur scène, mais également en dehors.
On y voit notamment la chanteuse serrer une réplique en or représentant la main de son défunt mari.

D'un point de vue psychique, la réplique en or de la main de son défunt mari démontre l'attachement de celle-ci aux mémoires du défunt. Cette réplique en or de la main de René Angelil est un objet qui relie la personne avec le plan de la mort. En fait, c'est la très grande valeur émotionnelle déposée dans cette réplique de la main qui maintient cette illusion en place.

La personne croit être en relation avec le défunt, mais dans les faits, celle-ci est en relation avec l'entité qui a hérité des mémoires du défunt. Ceci n'est qu'un cas parmi des centaines de milliers d'autres cas.

Le but ultime du plan de la mort est de maintenir une relation horizontale avec les humains. Ainsi, le plan de la mort peut continuer d'exister dans le monde matériel.



L'Héritage est-ce un rituel ou une tradition ?

L'héritage est un legs émotionnel qui rattache la personne vivante aux mémoires du défunt. Sur le plan de la mort, tout a été méticuleusement calculé pour ne pas rompre le contact entre les vivants et le plan de la mort. Le lègue émotionnel qu'est l'héritage est souvent source de conflits entre les personnes restantes, car l'héritage du défunt est polarisé dans sa forme.

Il est rare de voir un héritage qui se règle sans conflit, car les héritiers sont comme des vampires qui ont soif de possession, ceux-ci sont avides de posséder les valeurs du défunt. L'héritage devient donc une transmission de valeurs émotionnelles pour maintenir la ou les personnes en relation avec les mémoires du défunt.

Le plan de la mort est très subtil en utilisant comme outil de séduction l'héritage, celui-ci s'assure une continuité entre les mémoires du défunt et le plan de la mort versus les humains. Le plan de la mort est fondé sur les mémoires, car celles-ci sont le garde-manger des entités sur le plan de la mort, c'est pour cette raison que le plan de la mort s'efforce à tout prix de maintenir une relation subtile entre lui et les humains.

Pour résumer, l'héritage est un outil transitoire et subtil pour perpétuer le lien du défunt avec l'environnement matériel de celui-ci.



Le fait de se départir rapidement des vêtements du défunt aide-t-il à faire son deuil ?

Google dit : "Le deuil est une réaction et un sentiment de tristesse éprouvée à la suite de la mort d'un proche. Souvent associé à la souffrance, le deuil est aussi considéré comme un processus nécessaire de délivrance, nommé résilience."

Michel dit : "Le deuil, c'est dans la tête que ça se passe. Un deuil est une séparation émotionnelle entre la personne vivante et le défunt. Prenons l'exemple d'un couple très soudé émotionnellement l'un envers l'autre, lorsque l'un d'eux va décéder, il sera très difficile pour le conjoint restant de faire son deuil, car celui-ci devra récupérer ses énergies laissées dans la personne décédée."

Il n'existe pas de deuil chez un couple conscient, car les deux conjoints sont déjà séparés mentalement, ceux-ci fonctionnent en parallèle, c'est-à-dire qu'ils coopèrent à partir de leur esprit. Il n'y a pas d'émotions dans le couple parallèle, il n'y a que de l'esprit. Ce faisant, chacun des conjoints est intimement lié à son esprit et non à la forme de l'ego.

La relation d'un couple psychologique est basée sur la forme des egos qui se nourrit mutuellement de leurs émotions. C'est pour cette raison que le deuil existe chez les individus inconscients ou psychologiques, ceux-ci n'ont pas la compréhension sur le fonctionnement du monde de la forme qui les relie au plan de la mort.

Les personnes psychologiques ou inconscientes se soumettent à la forme de l'ego, elles la chérissent et la nourrissent de leurs émotions. La souffrance de l'Homme vient du fait que celui-ci est attaché à la forme de l'ego et non à l'esprit de celui-ci.

Le deuil appartient à la forme astrale de l'ego psychologique ou inconscient, c'est le plan de la mort qui a créé le deuil comme outil de base pour rappeler à l'Homme qu'il appartient au plan de la mort.

La conscience de l'ego ne meurt pas, alors pourquoi une personne aurait-elle besoin de faire un deuil ? C'est tout simplement parce que celle-ci s'arrête à la forme de l'ego, c'est comme si la personne en deuil ignorait la conscience du défunt, celle-ci ne fait que s'en tenir à la forme de l’ego d'où la souffrance de celle-ci.



Les morts nous parlent, apprenons à les entendre, qu'en est-il ?

Avant de discuter avec les morts, l'ego aurait intérêt à comprendre la mécanique de la mort dans le monde astral pour ne pas se faire manipuler. Un être humain est avant tout une conscience et pour compléter l'assemblage de l'ego, il a fallu créer un corps physique et une boîte noire (l'âme) pour enregistrer les expériences de l'ego dans la matière sous la forme de mémoires.

Alors lorsque l'ego meurt, la conscience de celui-ci se détache du corps de carbone et la boîte noire qui fait office d'âme est clonée dans une entité. Ainsi, cette entité a accès à l'entièreté des mémoires du défunt, ce faisant, celle-ci poursuit la mission qui lui a été dédiée, soit de maintenir la relation entre les personnes endeuillées et le monde de la mort.

Une personne qui croit communiquer avec les morts, celle-ci communique non pas avec la conscience du défunt, mais plutôt avec les mémoires du défunt qui ont été calquées dans une entité. Le monde de la mort ne cherche pas à faire évoluer la conscience humaine, au contraire ce monde de perdition cherche à maintenir l'Homme dans les mémoires.

Le plan de la mort est étroitement lié à l'Homme depuis des millénaires et ce plan compte bien demeurer en place pour très longtemps, car il en va de sa survie. Le plan de la mort maintient l'Homme dans les mémoires, la vie de l'Homme devient une boucle mémorielle sans fin. Dans cette boucle mémorielle, l'Homme se réincarne, il crée des mémoires puis à son décès, il retourne sur le plan de la mort pour délivrer ses mémoires, par la suite, l'Homme se réincarne à nouveau et recommence le même processus mémoriel.

Lorsque l'Homme cessera de s'abreuver des mémoires sur le plan de la mort, celui-ci se réveillera dans sa conscience mentale, il revendiquera ses droits cosmiques. Le plan de la mort à tout intérêt de continuer de noyer l'Homme dans les mémoires pour empêcher le réveil de celui-ci dans sa conscience mentale.

Pour comprendre le plan de la mort, celui-ci est hiérarchisé et les entités clonées ne sont que des outils factices pour manipuler l'Homme dans sa conscience mentale en le rattachant au plan de la mort.

 


L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 20-08-2021
Fiche: id-00477 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  08169 visites + 6 visiteurs