Les Chroniques MTC

Chronique #359

Un lecteur et une lectrice m'ont fait parvenir leurs interrogations sur la peur de la mort.

La Peur de la Mort, pourquoi ?

La peur de la mort est le reflet d'une image miroir qui est réfléchi dans le mental de l'ego par une entité. Le reflet de la mort que l'entité réfléchie n'a pas de teneur vibratoire, il est seulement un reflet qui fait office d'illusion dans le mental de l'ego.

La peur de la mort est le reflet d'une image miroir qui est réfléchi dans le mental de l'ego par une entité. Donc, cette valeur émotionnelle crée un poids dans le mental de l'ego, elle est une sorte d'assise pour supporter le reflet de l'image miroir de la peur de la mort.

Une fois l'illusion de la peur de la mort appuyée par l'acceptation inconsciente de l'ego, cette peur va se transformer en mémoire qui agira par la suite comme un rappel automatique de la peur de la mort dans le mental de l'ego.

L'ego doit savoir que peu importe la peur, celle-ci demeurera une illusion dans le mental de l'ego. Celui-ci doit comprendre que l'ego est formé de deux composantes, il y a la conscience et le corps de carbone qui sert de support à la conscience.

Contrairement au corps de carbone, la conscience de l'ego ne meurt pas, c'est uniquement le corps de carbone qui se dissout lorsque la conscience se détache de ce corps de carbone. L'ego doit se défaire de la forme imagée de son corps de carbone ou de son enveloppe physique, celui-ci doit voir le corps de carbone comme un support à sa conscience.

Un corps de carbone sans conscience n'est rien d'autre qu'une coquille vide dans la matière, c'est la conscience qui doit être priorisée dans le mental. L'ego doit dépasser consciemment la forme ou le reflet de son ego pour avoir une pleine compréhension sur la conception de son ego et de sa conscience.

L'ego a un rôle à jouer dans la matière avec son corps de carbone et c'est la conscience de celui-ci qui permet la juxtaposition de ces deux éléments physiques et psychiques. L'ego qui vit la peur de la mort, c'est que celui-ci vit dans son reflet, c'est-à-dire que l'ego n'est pas dans sa conscience ou dans son esprit, celui-ci s'attarde à la forme de l'ego.

En fait, c'est l'ego qui se regarde devant le miroir et celui-ci donne une valeur émotionnelle à son reflet, l'ego ne prend pas conscience que ce qu'il voit est seulement un reflet, une illusion dans laquelle il attribue une émotion. L'ego agit ainsi par croyance, celui-ci croit que le monde de la forme est réel, mais dans les faits, ce monde n'est qu'illusion.

Les forces astrales ont besoin de maintenir en place cette illusion pour eux-mêmes afin de garantir leur subsistance à travers cette puissante illusion. Les forces astrales ont instauré sur la planète des rituels sur la mort afin de fixer cette croyance du monde la mort dans la forme matérielle.

C'est ainsi que les forces astrales ont créé un monde souterrain dans la conscience de l'Homme, celles-ci ont fixé par la croyance le concept de la mort dans le mental des humains et le concept de la mort a ainsi évolué avec le temps, celui-ci s'est adapté à la conscience psychologique de l'ego.

Tant et aussi longtemps que l'ego ne prendra pas conscience que la peur de la mort est une illusion, l'ego continuera d'alimenter inconsciemment le reflet de cette image miroir que l'entité réfléchit dans le mental de l'ego.

L'ego doit comprendre que c'est une question d'acceptation, c'est comme la pensée qui est insufflée à l'ego, si celle-ci est acceptée inconsciemment par l'ego, elle a l'autorisation de pénétrer dans le mental pour ensuite se matérialiser dans la matière à travers une forme quelconque pour manipuler l'ego à travers ses émotions.



Depuis neuf ans, je suis à la retraite, j'ai soixante-neuf ans et depuis ce temps dans ma tête, je cohabite avec la mort, pourquoi ?

La réponse est dans la question elle-même ! Dans ce questionnement, vous faites allusion au temps, le temps est une valeur émotionnelle que l'on attribue à une sorte de sablier du temps. C'est l'ego qui regarde le temps s'écouler à partir de son intellect, c'est celui-ci qui dicte la peur de la mort à l'ego en lui insufflant une sorte de décompte psychologique dans son mental.

Ce décompte, appuyé par l'intellect, relève du contrôle de l'ego sur sa vie. En fait, l'ego croit par ignorance qu'il a un certain contrôle sur sa vie sinon celui-ci ne donnerait pas de valeur au temps. L'ego craint de perdre la forme de son ego, car il voit la forme de celui-ci se détériorer avec le temps, ce faisant, l'ego alimente inconsciemment cette projection mentale par la valeur émotionnelle qu'il met sur le sablier du temps qui agit comme une sorte de compte à rebours psychologique.

L'ego doit savoir que le temps est une illusion, le temps existe seulement si celui-ci est appuyé par une valeur émotionnelle. Si l'on soustrait l'émotion de l'équation du temps, celui-ci n'existe plus. Ce principe de base est valable pour toutes les formes dans lesquelles on attribue une valeur (une émotion).

Dans ce cas de figure, c'est la valeur que cette personne attribue au temps qui fait que celle-ci se sent cloîtrée par la mort. La mort, la vie sont deux polarités que les forces astrales utilisent pour perpétuer cette croyance qu'est la mort.

Il ne faut jamais oublier que la mort est reliée à la forme de l'ego. Les forces astrales maintiennent cette croyance dans le mental de l'ego pour l'assujettir au monde de la mort.



Sans se souvenir de nos autres morts précédentes vu que l'on efface la mémoire lors de notre réincarnation, alors pourquoi cette peur de mourir sans savoir ce qui se passe vraiment ?

Premièrement, il faut savoir que l'ego est dans la polarité, il se dit vivant, mais dans les faits, celui-ci est un mort-vivant, car l'ego appartient au plan de l'astral tant et aussi longtemps qu'il n'aura pas été déparasité dans son mental.

Le fait que l'ego ait peur de la mort, cela est dû aux parasites, voire des entités qui habitent son espace mental. L'ego doit prendre conscience de cette contamination psychique dans son mental, celui-ci doit savoir que ce sont les entités qui lui insufflent la peur de la mort pour maintenir l'ego dans la croyance que la mort existe, mais cette croyance est fondée sur la FORME de l’ego et non pas dans l’esprit de celui-ci.

Deuxièmement, l'ego doit prendre conscience qu'il doit cesser de CROIRE, il doit se SAVOIR, c'est ainsi qu'il mettra fin à ce parasitage mental qui le maintient dans la peur de la mort. Cette peur de la mort est étroitement liée à la FORME de l'ego, il est là, le problème, l'ego doit cesser de donner une valeur à la FORME de son ego, voire son reflet.

Troisièmement, l'ego doit remplacer la FORME par l'ESPRIT ! Pour ce faire, l'ego a besoin de comprendre que la forme de son ego n'est rien d'autre qu'un support pour sa conscience. Il est important que l'ego cesse de donner une valeur à la FORME de son ego.

Les forces astrales travaillent pour faire croire à l'ego que sa FORME est réelle et qu'il doit s'y attarder en la nourrissant par la croyance de celle-ci appuyée par l'émotion.

Lorsque l'ego aura transcendé la FORME de son ego, l'illusion de la peur de mourir s'effondrera comme de la glace au soleil.



La vie et la mort étant une polarité en soi, comment dépasser ce que nous ne comprenons pas ?

Pour comprendre la vie, l'ego doit transcender son intellect. Il faut savoir que l'intellect est le double astral de l'Homme, celui-ci maintient la division dans le mental de l'ego. C'est l'intellect qui donne force de vie à la polarité, celle-ci est nourrie par le négatif et le positif qui tentent incessamment de s'unifier sans y arriver.

La polarité dans l'ego produit de la nourriture pour le mental psychologique, pour l'intellect et pour les personnalités de l'ego, ce qui permet l’existence de ces formes miroir. Donc, pour dépasser l'incompréhension, l'ego doit s'attaquer à ce qui fait barrage à la compréhension, c'est-à-dire aux personnalités et à l'intellect.

Pour neutraliser l'intellect, l'ego doit d'abord faire mourir ses personnalités les unes à la suite des autres. Pour ce faire, l'ego doit prendre conscience de ses personnalités, celui-ci doit cesser d'utiliser des personnalités, l'ego doit être réel dans la matière, il doit se mettre à nu, celui-ci doit enlever les vêtements de ses personnalités.

Lorsque l'ego cesse d'utiliser une personnalité, celle-ci s'affaiblit et après un certain temps, elle meurt et lorsque cela se produit, l'intellect dans l'ego perd en puissance. Lorsque l'ego aura mis à mort toutes ses personnalités en cessant de les nourrir consciemment, l'intellect de celui-ci s'effondrera comme un château de cartes.

C'est ainsi que l'ego aura accès au SAVOIR instantané, celui-ci comprendra la vie dans son ensemble.



J'ai souvent entendu parler de trois gardiens qui nous accueillent de l'autre côté (sur le plan astral) qu'en est-il ?

Ces gardiens de la mort existent, mais uniquement sur le plan astral, car ce sont eux qui régissent et qui encadrent la mort et la vie dans leurs formes polarisées. Il faut savoir que lorsque l'ego est pris dans les filets de l'astral, il est dominé et manipulé à travers ses multiples incarnations.

Ces gardiens ont donc un rôle majeur sur le plan de la conscience astrale, ce plan doit être géré et il doit produire de la contamination psychique, c'est-à-dire de la polarité pour se maintenir viable d'où la présence de ces gardiens.

Voici un fait concret :

En 1989, je décide de me rendre au sous-sol de ma maison, je descends l'escalier et du coup, je vois trois êtres translucides qui étaient grands, ceux-ci se tenaient près d'un fauteuil roulant qui m'était destiné. Je me suis approché d'eux et ces êtres translucides m'ont fait savoir que pour me libérer de mon karma planétaire, je devais m'asseoir dans ce fauteuil roulant. Enfin, j'ai vu une partie invisible de moi s'est assise dans ce fauteuil roulant, ensuite, cette vision s'est évaporée.

À l'époque, cette vision m'avait troublée, car je n'avais pas la compréhension de celle-ci, je ne savais pas ce qu'était un karma. À la suite de cette vision, ma vie fut complètement remise à neuf, j'ai eu la visite d'un ovni, le double éthérique à procéder à l'ouverture de mes centres psychiques et celui-ci a dépouillé ma conscience de tous ses parasites psychiques.

Ce faisant, il existe des formes de vie qui régissent la conscience de l'ego. Mais cette régence n'est pas attribuée uniquement à ces gardiens, ceux-ci sont eux-mêmes sous une régence hiérarchisée. La vie sur les plans de conscience n'appartient pas à une gouvernance unique, car la conscience n'est pas la propriété de ces gardiens, elle est seulement leur convoitise.

Il faut savoir que la vie est évolution, ce faisant, toutes formes de vie quelles qu'elles soient contribuent à l'expansion de la conscience.



Depuis quelques jours, la peur de la mort se révèle de plus en plus présente. Je suis souvent face à cela très souvent. Surtout que j’ai une opération dans deux semaines et j’appréhende l’anesthésie ! Alors qu’au fond, je sais qu’il n’y a aucun souci. Cette peur est là depuis plusieurs années, qu’aurais tu à me dire sur cela ?

Comme décrit ci-haut, la peur est une illusion que vous devrez traverser consciemment. La peur de la mort n'arrive pas par hasard dans votre tête, celle-ci vous est insufflée par une entité. Le but étant de vous maintenir dans la polarité de la vie et de la mort, c'est une façon subtile pour les forces astrales de créer une distanciation entre l'ego et son esprit.

Les forces astrales sont des formes de vie qui manipulent psychiquement le mental de l'ego, c'est à l'ego de se réveiller dans sa tête, celui-ci doit cesser d'être en admiration devant la FORME de son ego. Lorsque l'ego s'arrête à la FORME ou au reflet de son ego, celui-ci perd automatiquement la communication avec son esprit.

Lorsque cela se produit, c'est comme si l'ego donnait son autorisation à l'intellect de prendre sa vie en charge, c'est une façon de se déresponsabiliser face à son esprit. Évidemment derrière tout ça se cache les forces astrales dans la conscience mentale de l'ego qui agissent en catimini pour faire croire à l'ego que c'est lui qui a le contrôle sur sa vie.

Avoir peur de la mort, c'est aussi avoir peur de vivre ! C'est l'action de la polarité qui fait force de loi dans le mental de l'ego. Celui-ci doit cesser de se prendre au sérieux, l'ego doit comprendre que le fait de sublimer la FORME de son ego contribue à nourrir cette peur de la mort.

L'ego doit impérativement se rallier à son esprit pour mettre fin au supplice de la peur de la mort. La conscience de l'ego ne meurt pas, c'est lorsque la conscience se retire de son socle de carbone dont le corps physique meurt. L'ego ne doit pas confondre le corps de carbone à son esprit, ce sont deux éléments qui doivent être pris en considération pour avoir la compréhension sur la peur de la mort. 

 

L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 05-07-2021
Fiche: id-00438 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  08031 visites + 5 visiteurs