Les Chroniques MTC

Chronique #356

Un lecteur m'a fait parvenir ses interrogations sur la sensibilité !

Celui-ci raconte un fait vécu :

Depuis que je suis enfant j'ai une petite "capacité" à "sentir" les personnes que je croise, c'est quelque chose que je contrôle plus ou moins. Par exemple, je suis dans le bus, et là une personne rentre, et tout d'un coup, c'est comme si je sentais ses tristesses et ses émotions. D'ailleurs, il se trouve que ces personnes sont souvent un peu fortes, ce qui boucle avec ton point, lorsque tu évoques que les Hommes mangent leurs émotions. C'est un exemple.

Et tu vois, samedi dernier, je vais faire du sport avec un ami, et je rentre de cette séance en prenant le métro. Je dois faire un changement. J'entends le métro arrivé au loin, et je décide alors de presser le pas afin de pouvoir le prendre.

En trottinant dans le couloir, je croise très rapidement une personne et tout d'un coup, sans même la regarder, je sens que cette personne "dégage" quelque chose de "mauvais", comme si elle s'apprêtait à faire un méfait d'un point de vue légal. J'arrive au niveau des quais, le métro est déjà parti et je m'assois. Je réfléchis à ce qu'il vient de se produire et je relativise en me disant que ce n'est rien du tout (l'intellect).

Et là, tout d'un coup, je revois la personne que j'ai croisée en train de parler à quelqu'un d'autre, mais quelque chose n'allait pas, c'est comme si j'avais l'impression qu'ils jouaient la comédie, et que leur vas et vient étaient une mise en scène. En effet, ils me semblaient évidents qu'ils faisaient semblant de se parler en cherchant leur chemin. Je les observe, et c'est comme s'ils avaient compris que je n'y croyais pas, que je voyais clair dans leur jeu.

Une seconde après cet instant, un message sonore retentit : "Chers Voyageurs, votre attention s'il vous plaît, des pickpockets sont présents dans la station entre la ligne 2 et 3 (à l'endroit où je me trouvais) veuillez faire attention à vos effets personnels. Des policiers sont en route."

Suite à ce message, ils ont considérablement accéléré leur marche et je sentais qu'ils étaient pris de panique, mais n'osaient pas courir de peur de se faire encore plus remarquer.

 

Comment prendre conscience de sa sensibilité psychique ?


La sensibilité est une perception vibratoire qui est disponible à tous, du moins aux personnes qui ont su surmonter une certaine couche de leur astralité dans leur mental. Ce dépassement astral permet de créer une zone vide pour temporiser le ressenti de l'ego, voire une connexion avec l’esprit.

Chaque être humain est une bobine d'énergie dans laquelle les forces manipulatrices peuvent être dévoilées, car celles-ci ne peuvent masquer l'énergie qui se dégage de cette bobine vibratoire. La vibration qui se dégage de cette bobine d'énergie agie comme une ampoule électrique qui diffuse la lumière, celle-ci est perceptible par tous.

Donc, cette diffusion de lumière que l'ego émet est une vibration qui frappe les personnes sensibles mentalement, c'est pour cette raison qu'un ego psychologique sans le savoir consciemment est capable à partir de son esprit de faire une lecture vibratoire dans cet espace vide qu'il s'est créé dans son mental par la transition psychique de sa conscience.

Autrement dit, plus la conscience de l'ego va se modifier, plus celui-ci développera de la sensibilité, c'est-à-dire que l'ego sera plus près de son esprit. Partant de ce fait, la sensibilité, c'est l'esprit qui parle à l'ego tout comme le double éthérique le fait avec l'ego en fusion mentale, mais sur une base permanente et consciente.

Lorsque la sensibilité de l'ego augmente, cela lui donne une mesure qui lui permet de constater qu'il se détache de son socle psychologique. Lorsque le statut vibratoire change chez l'ego, c'est-à-dire que lorsque celui-ci passe d'une conscience psychologique à une conscience spirituelle, vous remarquerez chez ces individus qu'ils développent tous une perception sensorielle, pourquoi ?

En fait, ce qui se passe, c'est la hausse du taux vibratoire dans la conscience de l'ego qui permet à celle-ci de s'extirper de la matière dense, ce faisant, la conscience de l'ego devient plus sensible aux fréquences vibratoires plus élevées et l'ego dans la matière capte ses fréquences par le biais de son esprit qui traduit la fréquence vibratoire en parole dans le mental de l'ego.



Dans un premier temps, j'aimerais savoir quelle est la définition de la sensibilité d'un point de vue psychique ? Plus loin, pourquoi certains Hommes naissent-ils plus sensibles que les autres ?

La sensibilité chez l'ego est avant tout une perception fréquentielle, l'ego en étant plus près de son esprit, cela lui permet de capter des fréquences ou des vibrations qui sont aussitôt traduites par son esprit. L'Homme est un réservoir d'énergie et cette énergie émane des fréquences vibratoires que l'Homme lui-même ne peut pas dissimuler, car ces fréquences vibratoires sont de l'énergie qui n'est pas soumise aux lois de la matière. Celles-ci transcendent la matière de l'ego, c'est pour cette raison que l'ego ne peut pas camoufler son taux vibratoire dans sa conscience mentale.

Donc, une personne étant proche de son esprit, lorsque celle-ci portera son regard en direction d'une autre personne, aussitôt une lecture vibratoire se mettra en place et l'ego aura l'information instantanément. Cela s'apparente à des brides de fusion mentale momentanée entre l'ego et son esprit.


Maintenant, pourquoi certains Hommes naissent-ils plus sensibles que les autres ?

L'ego est la résultante d'une suite de plusieurs programmations, la conscience de celui-ci s'est développée au fil de ses incarnations. Alors, toutes les expériences passées que l'ego a pu vivre l'ont amené à se développer en conscience.

Prenons comme exemple une personne qui faisait de la magie blanche dans une autre vie, celle-ci manipulait l'énergie pour faire le bien, donc cette personne qui pratiquait la magie blanche était en contact avec des formes de vie spirituelles de haut niveau. Donc, cette personne dans une autre vie s'était élevée en conscience, c'est-à-dire qu'elle était présente dans la matière à cinquante pour cent et l'autre moitié d'elle-même était sur un plan spirituel.

Partant de cet état de fait, lorsque cette personne s'est réincarnée dans la matière, sa conscience avait déjà un taux vibratoire plus élevé que d'autres personnes. En fait, la réincarnation permet à la conscience de continuer son évolution là où celle-ci s'était arrêtée. C'est pour cette raison que certaines personnes sont plus sensibles que d'autres.

Voici un fait concret :

Lors d'un séminaire privé en 1993 avec Bernard de Montréal, celui-ci m'a dit que j'avais une grande sensibilité, il a aussi mentionné que dans la vie précédente, je pratiquais la magie blanche.

Donc, partant de ces affirmations, la sensibilité d'aujourd'hui est la suite de mon incarnation précédente qui se poursuit dans cette vie-ci.

Le but de l'incarnation est de réparer les coupures dans l'énergie causée par l'ego dans sa vie précédente. Donc, l'ego dans cette vie-ci doit réussir à s'élever en conscience en évitant les pièges de l'astral pour ne pas se faire prendre dans un autre mouvement de réincarnation. C'est lorsque l'ego aura gravi l'échelle verticale dans sa conscience que la fusion mentale sera possible pour lui.



Ma sensibilité me permet parfois de "sentir" certaines personnes, parfois, c'est difficilement supportable, et je préfère m'éloigner. Un peu comme quand la musique dans un endroit est trop forte, et qu'on préfère quitter les lieux. Je voulais savoir s'il était possible de contrôler sa sensibilité ? Dans le sens où j'aimerais ne pas la subir.

La sensibilité ne se contrôle pas, l'ego voit clair ou il reste aveugle. Avant 1989, j'étais enfoncé dans la matière, je n'avais aucun souci avec ma sensibilité, car je l'ignorais totalement tout en ayant des perceptions sensorielles non conscientisées et lorsque le double éthérique s'est présenté, tout a basculé dans ma vie, je suis passé d'un être pollué à un être dépollué dans la conscience.

Ce faisant, je suis devenu très sensible à tout ce qui m'entourait, car cette sensibilité accrue me permettait de lire dans le mental des individus psychologiques, cela devenait insupportable. Le double éthérique m'a placé en isolement sur une période de trente ans. Aujourd'hui, il m'est impossible d'être en présence avec des personnes psychologiques ou inconscientes sur une longue période, après une trentaine de minutes, mes oreilles deviennent très chaudes et cela m'indique que je dois mettre fin immédiatement à la rencontre. C'est la sensibilité qui dicte les règles de survie psychique à l'ego et non l'inverse.

Un ego qui subit sa sensibilité, c'est un ego qui ne se respecte pas dans l'énergie, car celui-ci sait qu'au fond de lui-même qu'il doit battre en retraite dans une réunion quelconque avec des amis par exemple, mais l'ego ne veut pas mettre fin à cause de l'attachement émotionnel qui le lie à ses amis entre autres, donc, l'ego subit le non-respect de sa sensibilité.

Personnellement, j'ai dû couper les ponts avec ma famille, mes amis, etc. Car la relation avec ce monde psychologique devenait inconfortable pour ma conscience mentale, je subissais l'astral dans la conscience de ces personnes psychologiques, voire inconscientes et cet astral me tirait vers le bas.

La sensibilité est la voie qui mène à l'esprit et celle-ci doit être respectée à tout prix, c'est-à-dire à la vie à la mort. Le respect de la sensibilité aura pour effet de maintenir les forces astrales à distance.



J'ai effectivement parfois une sensibilité assez avancée concernant les personnes, cependant, je ne suis pas du tout dans la sensiblerie. C'est-à-dire que dans la vie de tous les jours, je suis plutôt quelqu'un de calme et rarement dans la réaction. Comment distinguer ce qui est de l'ordre de la sensibilité psychologique, en soi, de la sensiblerie, et ce qui est de l'ordre de la sensibilité psychique, plus liée à une sorte de lecture vibratoire spontanée ?

La sensiblerie, c'est d'être sensible à ses émotions qui manipulent l'ego. Un ego psychologique ou inconscient fera dans la sensiblerie, car celui-ci sera soumis à ses émotions qui forment l'autoroute de l'astrale dans sa conscience mentale.

La sensibilité psychique diffère énormément de la sensibilité psychologique qui est une sorte de communion avec ses émotions. Tandis que la sensibilité psychique est un rapport étroit avec son esprit qui permet à l'ego de faire une lecture vibratoire de son environnement incluant des personnes psychologiques ou psychiques, c'est le rapport avec l'esprit dans l'ego qui définit le statut vibratoire de la sensibilité psychique chez l’ego.

Un ego qui est conscient de sa sensibilité, c'est un ego qui est près de son esprit d'où la sensibilité de celui-ci. Mais cet ego conscient de sa sensibilité vit une dualité dans son mental, car celui-ci étant magnétisé par la matière, c'est-à-dire le contact avec ses amis, la famille, le travail, veut conserver tous ses liens psychologiques et en même temps son lien de sensibilité avec son esprit.

C'est cette dualité qui fait souffrir l'ego, car celui-ci a peur de perdre ses liens psychologiques, voire de rompre consciemment avec son intellect ou son mental psychologique, c'est pour cette raison que l'ego vit une souffrance, il doit supporter l'astral dans la conscience des autres.

Pour distinguer la sensibilité psychologique de la sensibilité psychique, l'ego doit se SAVOIR mentalement, celui-ci doit pouvoir faire la différence entre son intellect et son esprit. L'intellect, c'est le monde psychologique dans lequel l'ego a dilapidé sa conscience mentale.

Un ego conscient sait faire la différence entre l'intellect et son esprit, la question ne se pose pas !



Comme tu as pu le lire dans mon récit, juste après que j'ai croisé la personne malveillante, et que j'ai ressenti quelque chose, mon intellect a tout de suite réagi en me faisant relativiser. On voit là clairement l'intellect qui contre-attaque en me tirant vers l'approche horizontale psychologique. Comment s'extirper efficacement du piège du relativisme dans lequel nous pousse l'intellect ? Il y a-t il un moyen de mettre son intellect "au tapis" dans ces cas-là ?

L'intellect est très puissant dans le mental de l'Homme, il le gère avec une main de fer. L'intellect, c’est le double astral qui fera tout en son possible pour empêcher l'Homme de se reconnecter avec son esprit, car celui-ci sait que si cela se produisait, ce serait la mort assurée de l'intellect. Alors cet intellect s'est créé des garde-fous que l'on nomme des personnalités, celui-ci a divisé le mental de l'Homme et a donné une partie de la gestion à chacune des personnalités de l'ego afin de s'assurer que l'ego ne puisse jamais entrer en contact avec son esprit.

Ce faisant, lorsque l'ego reçoit un écho-radar de sa sensibilité face à une personne, lorsque l'écho-radar pénètre dans le mental de l'ego, celui-ci sait instantanément que son ressenti est juste et c'est à ce moment précis qu'une personnalité de l'ego resurgi dans le mental de celui-ci pour le déstabiliser dans son ressenti.

Mais comment mettre l'intellect au tapis ? Il faut savoir que l'intellect a besoin des personnalités de l'ego pour se tenir en force dans le mental de celui-ci. Donc, pour neutraliser l'intellect, l'ego a besoin de s'attaquer à ses propres personnalités, celui-ci doit cesser d'alimenter ses personnalités.

Les personnalités sont les défenses de l'intellect, et celles-ci doivent tomber les unes à la suite des autres et pour ce faire, l'ego doit neutraliser ses personnalités une par une en cessant de les nourrir.

Une personnalité est un faux reflet de l'ego. Lorsque l'ego n'est pas lui-même ou réel, c'est qu'il est dans une personnalité. Lorsque vous êtes entre amis, la plupart du temps, l'ego utilise une personnalité pour créer une fausse image de lui-même. Cette personnalité veut projeter chez autrui une caricature pour masquer la dimension réelle de l’ego.

L'ego doit devenir un être authentique, n'en déplaise à qui que ce soit. C'est ainsi qu'il fera mourir ses personnalités.



Pour ce qui est du ressenti de manière générale, j'ai toujours du mal à distinguer ce qui de l'ordre de l'analyse intellectuelle d'une situation, et ce qui est de l'ordre du ressenti psychique/vibratoire. Comment distinguer ces deux approches totalement opposées ? Plus loin, est-il parfois possible d'arriver aux mêmes conclusions avec ces deux approches ?

Dans cette affirmation, on peut nettement voir que l'ego cherche à conserver son rapport avec l'intellect et son esprit d'où la dualité de l'ego lorsque celui-ci reçoit un retour de sa sensibilité. Dans cette affirmation, l'ego apprécierait de connecter son intellect avec son esprit, mais cela n'arrivera pas, c'est une certitude.

La sensibilité psychologique est à l'opposé de la sensibilité psychique, car la sensibilité psychologique est de nature chaude de par les émotions et la sensibilité psychique à une nature froide de par la connexion avec l'esprit.

Donc, il n'est pas possible d'en arriver à un consensus entre l'intellect et l'esprit, c'est l'intellect qui doit mourir pour laisser tout l'espace mental à l'esprit.

Il faut comprendre que l'intellect cherchera toujours à diviser l'ego, voire à complexifier la sensibilité de celui-ci pour la rendre inopérante.

Pour résumer, les personnalités de l'ego devront toutes être neutralisées pour priver l'intellect de nourriture. Il faut savoir que lorsqu'une personnalité meurt, l'intellect perd en puissance et la sensibilité de l'ego augmente en puissance.



Chez une personne en fusion mentale, la sensibilité est-elle omniprésente ?

Le lecteur pose la question suivante : "Je me demande, même si je me doute que c'est aussi le cas de ton côté, si toi aussi parfois, sans t'en rendre compte, tu te retrouves à "sentir" des choses ou des gens, mais sans que ce soit volontaire."

Pour ma part, en ce qui concerne le ressenti, je suis toujours conscient, car ma sensibilité est devenue très accrue et celle-ci est la priorité du moment présent.

Voici un fait concret :

Lorsque je marche sur le trottoir et que je regarde venir la personne de loin en face de moi, le double me raconte ce qui se passe dans la vie de cette personne, le double éthérique ne cesse de communiquer.

C'est le fait d'être PRÉSENT dans son mental qui permet à l'ego d'avoir accès à son ressenti. Le ressenti peut se faire par le regard, dans les écrits par courriel par exemple, lorsque je reçois un courriel, il m’est possible de détecter la vibration contenue dans le texte.

Le ressenti peut aussi se faire en regardant la photo d'une personne, ce faisant, il est possible d'en faire une lecture vibratoire, la sensibilité n'a pas de fin. La sensibilité, c’est d’être présent à son esprit.

Le double éthérique somme l'ego à être présent dans son mental 24h sur 24h. Donc, si l'ego est présent dans son mental, celui-ci sera présent à sa sensibilité.



Est-ce que parfois tu demandes à ton Double de faire silence ? Dans le sens où, tu marches, tu vois une personne venir, mais tu n'as pas forcément "envie" (je ne sais pas si c'est le bon terme) de savoir ce qui se passe dans sa vie ? Par exemple, quand je me balade, j'aime bien avoir le calme/silence dans ma conscience, je me contente d'être là, et parfois, ça me suffit.

Oui, il m'est possible de créer un calme relatif, mais le double est toujours au garde-à-vous !

Par exemple, l'autre jour, je discutais avec un ami et juste le temps de formuler ma réponse dans ma tête, le double m'a aussitôt intercepté pour ajuster ma réponse. C'est toujours comme ça, il passe son temps à m'ajuster afin que je puisse verbaliser la droiture de sa vibration éthérique. Ce faisant, la personne qui reçoit l'information, celle-ci est très ajustée à son mental.
Lorsque je me réveille la nuit, le double éthérique commence à me parler et si j’embarque dans la communication, je suis condamné à passer le reste de la nuit éveillé. Donc, lorsque le double me soumet un sujet quelconque, je n’embarque plus. Je crée une distance entre lui et moi tout en sachant qu’il est toujours présent, c’est ainsi que je peux me rendormir une fois sur cinq.

Il faut savoir que l’intégration d’énergie y est pour beaucoup, car lorsque l’ego change de taux vibratoire, il est certain qu’il va passer la nuit blanche.

 

L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 01-07-2021
Fiche: id-00435 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  08176 visites + 3 visiteurs