Les Chroniques MTC

Chronique #317

Une lectrice m'a fait parvenir ses interrogations sur la fusion chez la femme. Elle se demande pourquoi c'est toujours l'homme qui fusionne ? Celle-ci dit : "On n'entend pas parler de la femme en fusion, pourquoi est-ce ainsi ?".
 
Deux lecteurs m'ont fait parvenir leur commentaire que vous pourrez lire à la fin de cette chronique.

La fusion chez la femme diffère-t-elle de chez l'homme ?

Premièrement, la fusion éthérique n'est pas un concours d'ego, c'est une question d'absorption vibratoire au sein de son propre système neuronal et nerveux.

L'homme comparativement à la femme, il utilise la force brute, c'est-à-dire que celui-ci fait référence à ses muscles au lieu de son cerveau. La cause de ceci est due aux casseroles Néandertaliennes qu'il traîne derrière lui à cause des gènes Néandertaliens dans son ADN.

Ce faisant, la structure du système nerveux chez l'homme s'est construite différemment de celle de la femme. Dans l'Ancien Monde, il y a plus de quatre-cents mille années, c'est l'homme par sa force brute qui combattait de gros animaux pour apporter de la nourriture à la grotte familiale et cela s'est inscrit dans son ADN.

Aujourd'hui, les gènes Néandertaliens sont toujours présents dans l'ADN de l'homme et cela a musclé son système nerveux. Ainsi, les Hommes du vingt et unième siècle seront sollicités en premier par l'intégration des énergies éthériques. Le système nerveux de l'homme peut encaisser la force brute de l'énergie éthérique, le double le sait très bien. Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas de hasard dans la vie et cela inclut l'intégration des énergies éthériques.

Voici un exemple concret :

En 1989, lorsque le double éthérique s'est présenté à moi, ce fut l'anéantissement de ma vie psychologique. Bref, la présence du double me donnait accès à l'invisible et à un tas de visions et au savoir. Ma conjointe voulait être comme moi, elle voulait la communication, la voyance, etc.

Pour le maintien de l'équilibre dans le couple, le double se devait de faire quelque chose, celui-ci s'est téléporté dans la conscience de ma conjointe pour lui démontrer ce que mon ego vivait et moi durant ce temps, je n'avais plus de communication avec le double, car celui-ci se chargeait de donner la compréhension mentale à ma conjointe.

Bref, la présence du double dans la conscience mentale de ma conjointe a duré trois jours, après ce temps, ma conjointe n'était plus capable de supporter cette vibration éthérique, elle priait pour que cela cesse. Après ces trois jours, celui-ci s'est à nouveau téléporté dans ma conscience et depuis ce temps, la communication n'a jamais cessé en trente ans d'intégrations.

Ma conjointe disait que la voyance devenait insupportable jour après jour, le double ne fait pas la différence entre le jour et la nuit, cela met à rude épreuve le système nerveux de l'ego. La fusion éthérique oblige l'ego à traverser consciemment les différents plans de la conscience, voire le plan astral, le plan spirituel. Juste le fait de regarder les sous-couches sur le plan astral donne des sueurs froides dans le mental de l'ego et celui-ci doit être doté d'un système nerveux qui sera en mesure de supporter concrètement les différents taux vibratoires de ces plans de conscience.

Voici un second exemple concret :

Dans la chronique #303 : "Michel rencontre en conscience Marc De Lasalle", j'ai mentionné ceci : "Ma conscience mentale sera multipliée par cinq tout juste avant que je mette les pieds sur le sol Européen."

Cela implique donc qu'il y aura cinq phases majeures d'intégrations pour l'ego. Le 17 mai 2021, la première phase majeure venait de débuter, ma tête a été envahie par un type d'énergie spécifique au statut vibratoire de l'ego afin que celui-ci puisse accomplir ce pour quoi il est venu dans la matière. Donc, cette énergie a pénétré dans mon mental, c'est comme si ma tête était pleine d'énergie que le mental se devait d'absorber, cette infusion éthérique a duré trois jours.

Je sentais ma tête comme dans un étau, je n'étais plus capable d'utiliser mon corps physique durant ces trois jours, je me devais d'être au repos vingt-quatre heures sur vingt-quatre. J'étais privé de sommeil, je dormais très peu et cette pression vibratoire dans ma tête était présente de jour comme de nuit.

Cette intégration a eu des conséquences sur le mental de ma conjointe, car celle-ci avait peine à dormir. Elle connaissait la cause de ses désagréments, elle savait que c'était la première phase d'une série de cinq qui venait de débuter.

Au bout de trois jours, l'intégration s’est terminée et depuis cette première phase d'intégration, ma conjointe dort une nuit sur deux.

Cet exposé permet de mettre en lumière les enjeux sur l'intégration des énergies éthériques que ce soit chez l'homme ou chez la femme.



Pourquoi c'est toujours l'homme qui fusionne avec le double ?

Le système nerveux de l'homme lui permet d'intégrer l'agressivité sauvage de l'énergie éthérique dans son mental. Les connexions neuronales chez l'homme diffèrent de celles de la femme, chez l'homme les connexions neuronales ont, elles aussi, été construites à partir des gènes de l'ADN Néandertalien, ce qui permet aux neurones d'absorber l'agressivité, voire le viol de l'énergie éthérique dans le cerveau.

L'homme d'après son système nerveux, il sera le premier à fusionner, car c'est lui qui défrichera à travers le plan astral l'autoroute de la conscience supérieure dans la matière, non pas parce qu'il est plus intelligent que la femme, mais plutôt à cause de sa structure ADN qui lui confère un système nerveux que la femme ne possède pas dans ses gènes ADN.

La femme n'est pas mise de côté, au contraire, celle-ci est dotée d'un cerveau et d'un système nerveux suprasensible, elle n'utilise pas la force brute comme l'homme de Néandertal, elle est très raffinée de par sa sensibilité.

Les premières descentes d'énergies éthériques seront envoyées à l'homme afin que celui-ci puisse paver l'autoroute de la conscience supérieure pour la femme. Par la suite, la femme de par sa sensibilité descendra sur Terre une puissante vibration qui ne peut être descendue dans la matière que par la femme ayant un système nerveux suprasensible, car cette vibration suprasensible ne peut pas être absorbée par l'homme.

C’est donc dire que le rôle de la femme sera prédominant dans l'élaboration de la conscience supérieure sur le plan physique.

Il y a beaucoup de femmes qui sont sur la lancée de la fusion nucléaire, l'autre jour une femme disait qu'elle communiquait avec son double puis après un certain temps, la communication rompait, celle-ci ne comprenait pas le pourquoi de cette rupture.

Comme décrit ci-haut, il sera permis à la femme d'entrer en communication spontanée avec le double éthérique, mais cette communication ne sera pas permanente, à cause, de son système nerveux et des connexions neuronales qui doivent se métamorphoser aussitôt le passage de l'homme éthérique dans la matière.

Il faut comprendre que l'homme éthérique doit terminer le défrichement de l'autoroute de la conscience supérieure avant que la femme puisse avoir une connexion permanente avec l'éther du mental.



Une femme peut-elle fusionner avec le double éthérique ?

Il est évident que la femme va fusionner avec le double éthérique, mais celle-ci sera mise sur pause le temps que l'homme éthérique ait terminé d'asseoir les bases fondamentales de la conscience supérieure sur le plan matériel.

Il faut savoir qu'il y a beaucoup de femmes actuellement qui sont en phase fusionnelle et celles-ci le savent, mais elles doivent aussi savoir que la fusion avec l'éther comporte des règles évolutives, ce n'est pas une question d'ego. La fusion chez la femme tout comme chez l'homme, elle est contrôlée depuis le plan de l'éther, l'ego aura beau faire des pieds et des mains pour activer la fusion, celle-ci lui échappera, car la fusion n'est pas une connexion psychologique avec l'invisible, mais plutôt une connexion éthérique avec le plan de l'éther.



La femme peut-elle devancer l'homme dans la fusion avec le double éthérique ?

Comme décrit ci-haut, la femme devra user de patience, celle-ci doit comprendre que la fusion n'est pas une question d'ego. La fusion a été écrite dans l'ADN de l'homme et de la femme depuis la naissance de l'Ancien Monde à celui d'aujourd'hui. La fusion mentale avec l'éther est une expérience engendrée par les forces de vie qui régissent les univers et les différents plans de conscience.

Il faut savoir que tout est lié, rien n'est laissé au hasard. Donc, la sensibilité de la femme permettra à l'humanité d'intégrer la conscience supérieure. Lorsque l'homme éthérique aura terminé l'autoroute de la conscience supérieure sur le plan physique, c'est la femme qui prendra le relais, celle-ci sera présente partout sur la planète, les femmes nouvelles seront de très grandes conférencières, celles-ci faciliteront le passage de l'involution à l'évolution.

L'homme aura tracé le chemin et la femme empruntera ce chemin pour descendre la compréhension de la fusion mentale dans la matière. La femme, elle est suprasensible, celle-ci est plus près de l'invisible que l'homme, car l'homme ne possède pas cette sensibilité que l'on retrouve chez la femme.

Il faut se demander pourquoi il y a plus de femmes que d'hommes sur les réseaux sociaux en rapport avec la conscience supérieure. La raison en est simple, c'est la sensibilité de la femme qui la pousse vers l'invisible, car le système neuronal et le système nerveux de la femme est plus raffiné. Ceux-ci sont comme de la porcelaine, voire du cristal, donc le système nerveux de la femme ne peut pas encaisser des viols vibratoires comme chez l'homme.

Les connexions neuronales et le système nerveux de la femme demandent de la finesse dans l'intégration des énergies éthériques.



Pourquoi on n'entend pas parler de la femme en fusion ?

On n'entend presque pas parler de la femme en fusion parce que le passage de celle-ci n'est pas ouvert sur le plan de l'éther. Le rôle éthérique de la femme viendra, mais celle-ci devra patienter le temps que l'homme éthérique termine l'autoroute de la conscience supérieure dans la matière.

Dans un temps ordonné, on n'entendra plus parler de l'homme en fusion, mais plutôt de la femme en fusion, cela sera possible lorsque l'homme éthérique aura inversé les pôles dans la conscience, cela sera le signe pour la femme d'entrer en fusion spontanée avec le plan de l'éther.

La femme réalisera de grandes choses dans la matière, celle-ci sensibilisera la conscience des humains à l'énergie éthérique. La femme est le second déploiement de contingent de la force de l'éther dans la matière. La femme grâce à sa sensibilité, usera de diplomatie dans la conscience supérieure au lieu de la force brute de l'homme.

Pour résumer, l'homme de par son système nerveux avec des gènes Néandertalien dans son ADN, il est bâti pour défricher le passage un chemin à la femme à travers le plan astral.

Et la femme d'après la suprasensibilité de son système nerveux, celle-ci sera en mesure de descendre la connectivité de la conscience humaine avec le plan de l'éther.

 

Deux lecteurs m'ont fait parvenir leur commentaire

Le premier lecteur répond à une personne qui a senti sa conscience s'ébranler face à la lecture de cette chronique.

La Chronique de Michel, mentionne l'équilibre des énergies masculines et féminines, qui joue et va jouer un rôle dans la descente des énergies éthérique sur la planète !

Chaque énergie de par sa constitution va apporter des éléments ESSENTIELS à travers les plans, pour l'instauration de l'énergie "Supra mentale" sur Terre, et donc la psyché de l'Homme.

Pour moi, il ne faut pas faire l'amalgame, avec ces énergies masculines et féminines, au détriment, des Sexe Homme et Femme qui n'est que secondaire.

Michel, mentionne ces énergies au niveau collectif !

l'Homme va paver le chemin telle une autoroute, comme il l'explique si bien pour différentes raisons qui ne sont pas accessibles à des ego psychologiques, car il ne voit que la moitié du plan/jeu.

De mémoire BDM, et tu cites Sandra Vimont, l'ont aussi mentionné dans leurs écrits.

Tout ça pour dire, que sur un plan Individuel, aujourd'hui il y a peut-être plus de femmes en Fusion et moins d'Hommes.

Mais ce peu d'hommes, réalisent ce qu'il faut pour la continuité du processus régi par les Intelligences Cosmiques.

Homme ou femme, ce n'est pas important !

Ce qui est important, c'est de Vivre, dépolariser la pensée reçue, et donc de nager librement dans sa programmation, en "attendant" la descente du double dans la matière.

 

Un deuxième lecteur a fait parvenir son commentaire à Michel

J'étais en train de t'écrire pour te parler des réactions très polarisées concernant ta chronique sur "La fusion chez la femme diffère-t-elle de chez l'homme ?". Je trouvais que ces réactions étaient de parfaits exemples de ce que tu évoquais concernant les réseaux sociaux, etc. Quand on lit les "arguments" et les commentaires, on y voit aisément énormément de polarisation, de spiritualité, de mémoire teintée d'émotions.

Tu évoques clairement et froidement un fait pourtant évident (le système nerveux est plus développé chez l'homme, dû à son passé à chasser dans la nature, tandis que la femme était garante de la continuité de l'espèce) et on retoque que ça ne "résonne" pas.

C'est intéressant, j'ai l'impression que si une chronique ne va pas dans le sens de l'ego qui la lit, alors ça ne "résonnera" pas pour lui. De plus, tu précises bien dans la chronique que ce n'est pas une question de supériorité ou d'infériorité entre les sexes, mais de patrimoine génétique et neurologique, plus loin, tu évoques même le fait que les femmes ont quant à elles une bien plus forte sensibilité que l'homme, l'amenant à voir et à ressentir des choses qui dépassent l'homme, ce qui paraît tout aussi évident.

Tout est parfaitement clair dans la chronique et les comparaisons ainsi que les guerres des sexes n'ont pas leur place. Cependant, il n'y a pas de plus aveugle que celui qui ne veut pas voir, et il semblerait que l'émotion prend le pas sur l'évidence, et l'astral brouille le mental du lecteur, en le "déclenchant" via des blessures mémorielles qu'il faut absolument dépasser.

Tout ça démontre que lire les chroniques est loin d'être suffisant, et que les lire sans présence dans son mental, peut à l'inverse ouvrir et nourrir des failles dans le mental de l'ego.

 
Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 19-09-2021
Fiche: id-00396 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  08029 visites + 4 visiteurs