Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  


Chronique #298

L'ego, le secrétaire particulier du double de l'Homme !

Le travail de l'ego dans la matière est de maintenir le contact avec le plan de l'éther pour descendre la compréhension dans la matière. Cela consiste à maintenir la réception de la communication et des messages du double de l'Homme sur le plan matériel.

L'ego doit être conscient qu'il ne fait plus partie de l'involution et que sa présence sur Terre est étroitement liée au double de l'Homme, il ne peut en être autrement, car lorsque l'Homme quitte l'involution, il est automatiquement dans l'évolution de la conscience et celle-ci exige que l'ego soit la partie éthérique du double de l'Homme incarnée sur le plan physique.

À ce stade d'éveil à la conscience supérieure, l'ego ne peut plus ignorer son appartenance à l'éther du mental, il doit à présent agir en tant que secrétaire particulier du double de l'Homme sur le plan matériel. Cette obligation implique l'ego dans une structure éthérique qui exige de celui-ci qu'il soit disponible mentalement 24h sur 24h à la présence du double de l'Homme.

L'ego ne s'appartient plus, il est pour ainsi dire la copie matérialisée du double de l'Homme. Ce faisant, l'ego devient l'obligé du double de l'Homme. Pourquoi ?

L'ego, par l'ouverture de ses centres psychiques, a été assimilé par le double de l'Homme, ce qui fait de lui un être éthérique dans la matière. C'est pour cette raison que l'ego est a priori le secrétaire particulier du double de l'Homme. Le fait d’avoir un mental éthérisé implique que l'ego a une charge consciente qu'il doit supporter dans la matière. Celui-ci doit supporter l'apport de cette charge étroite entre l'énergie éthérique et le plan matériel.

Il faut savoir que dans l'involution, l'ego était un support pour les forces occultes, cela leur permettait de se véhiculer dans la matière tout en contrôlant la conscience de l'ego, et lorsque le double éthérique a pénétré la matière, donc le corps physique de l'ego, les forces occultes ont dû quitter l'espace mental dans la conscience de l'ego.

Autrement dit, l'ego est toujours un support dans sa forme physique, il restera ainsi jusqu'au retrait de sa conscience du plan physique. Mais la conscience de l'ego sera animée par l'énergie du double éthérique, ce faisant, l’ego en tant que support sera étroitement imprégné par cette conscience supérieure, ce qui fera de l'ego une sorte de support éthérique pour la conscience supérieure.

C'est pour cette raison que l'ego devenu conscient de par la proximité avec le double éthérique sera le secrétaire particulier du double éthérique dans la matière.

De ce fait, l'ego sera très conscient de son rôle dans la matière, à ce stade d'évolution, on peut dire que l'ego n'est plus un ego, mais le secrétaire particulier du double éthérique. C'est l'absence d'ego qui permet à celui-ci de supporter son nouveau statut vibratoire dans la matière.



Voici un fait concret :
 


Un jour à mon réveil, lorsque j'ai ouvert les yeux, j’ai vu le double éthérique au-dessus de moi, il était très grand, celui-ci me regardait, il tenait entre ses mains un seau de couleur jaune rempli de lettres alphabétiques puis il a versé le seau sur moi et je voyais les lettres alphabétiques sous forme d'énergies entrer dans mon corps, comme si mon corps était une éponge. Peu après, je me suis mis à écrire des chroniques éthériques. 

Cette vision explique la fonction de secrétaire du double éthérique dans la matière.


Le secrétaire particulier du double éthérique sera dévoué complètement à l'éther, il sera un être ou un support éthérique dans une autonomie complète en conscience éthérique. 


Pourquoi l'ego ne serait-il pas le double incarné dans la matière au lieu d'être seulement son secrétaire ?

Il faut savoir que l'ego ne peut pas se proclamer en tant qu'être éthérique dans la matière tant et aussi longtemps que son statut vibratoire n'aura pas été modifié. Le corps physique de l'ego est un support pour les forces invisibles, l'ego doit savoir qu'il sera toujours un support physique pour la conscience. Il ne pourra se prétendre autrement, cela il le comprendra au fil des intégrations d’énergies.

C'est la conscience qui fait force de vie chez l'ego, lorsque la conscience se retire, le corps physique s'éteint, car il n'est plus nourri par la conscience. L'ego doit savoir que lorsque la conscience est pénétrée par l'énergie éthérique, elle se modifie, elle s'épure et par cet état de fait, l'ego qui agit en tant que support est automatiquement affecté par la conscience qu'il supporte, car celle-ci modifie le statut vibratoire de l'ego.

Une fois la conscience éthérisée, le statut de l'ego se modifie, celui-ci n'est plus considéré comme un ego, mais plutôt un support éthérique conscient. Alors, le support conscient sera contacté par la conscience éthérique, il sera étroitement lié à la conscience éthérique soit le double de lui-même et ce double donnera des directives que l’ego en tant que support éthérique devra suivre à la lettre. C'est ainsi que l'ego ou le support éthérique deviendra le secrétaire particulier du double éthérique.

À ce stade d'évolution, il n'est plus question d'ego, pourquoi ? Lorsque les centres psychiques se sont ouverts chez l'ego, cela a engendré l'implosion de la structure psychologique dans le mental de l'ego. En fait, l'ego est mort lorsque ses centres psychiques se sont ouverts.

Il faut comprendre que l'ego d'avant était une forme psychologique et l'ego d'après est devenu un support conscient pour sa conscience éthérique.

Pour résumer, l'ego d'avant était une forme manipulable par les forces occultes. Après l'ouverture des centres psychiques, la forme de l'ego a été anéantie par le feu du double éthérique. Ensuite, l'ego a pris conscience qu'il était un support pour sa conscience. Enfin, après que le support a été éthérisé, celui-ci est devenu conscient puis le support conscient s'est transmuté au fil des intégrations éthériques pour ainsi devenir le secrétaire particulier du double éthérique. Cette affirmation est la suite logique de l'évolution de l'ego vers une conscience éthérique.



Pourquoi avoir donné le statut de secrétaire particulier du double éthérique à l’ego conscient ?

Ce statut fait référence à l'historique de l'ego depuis son involution jusqu’à l'évolution vers une conscience supérieure. Le but de ce statut est de faire comprendre le chemin que certains egos ont parcouru depuis que ceux-ci ont été contactés par leur double éthérique respectif.

L'ego doit comprendre la progression de sa conscience pour que son chemin vers une conscience supérieure soit éclairé par la compréhension, cela lui permettra d'assimiler l'énergie éthérique tout en ayant la compréhension de son évolution. Cela évitera à l'ego en mutation de conscience des souffrances inutiles, ainsi l'ego pourra continuer sa migration vers une conscience supérieure en se maintenant en équilibre.

La compréhension de l'évolution de l'ego vers une conscience supérieure permet d'accélérer les intégrations d'énergie éthérique dans la conscience mentale des humains. L'ego doit savoir que son mental est rempli de résistances et ce sont ces résistances qui font souffrir l'ego lorsque l'énergie éthérique pénètre son mental. Il devient important que l'ego soit au fait de ces résistances dans son mental.

Les résistances dans le mental de l'ego sont créées par les forces occultes pour maintenir le statu quo dans la conscience de l'ego. Pour faire simple, les forces occultes dans la conscience de l'ego vont livrer une bataille face à l'intégration des énergies éthérique, car elles veulent que l'ego continue de se nourrir de l'involution.

Alors, la mutation de l'ego psychologique jusqu’au statut de secrétaire particulier du double éthérique démontre bien le chemin que l’ego devra parcourir au fil des années d'intégrations pour enfin trépasser la mutation cellulaire complète.



Être secrétaire particulier du double éthérique donne-t-il des privilèges à l'ego ?

Le seul privilège que l'ego aura, c'est qu'il sera conscient qu'il supporte une conscience éthérique dans la matière. Être secrétaire particulier du double éthérique exigera une mutation cérébrale complète, comme décrit ci-dessus, l'ego devra faire le bilan de son historique involutif. C'est ainsi qu'il comprendra son rôle de secrétaire particulier du double éthérique dans la matière.

Le statut de secrétaire particulier du double éthérique implique que l'ego sache qu'il est un support éthérique pour une conscience éthérique. C'est la mutation de la conscience de l'ego qui lui confère ce statut. Ce faisant, l'ego sait très bien qu'il est un support conscient qui reçoit de l'information depuis l'éther pour ensuite la contenir dans son centre mental jusqu'au jour où il aura permuté l'état de support éthérique pour prendre conscience de son rôle en tant que secrétaire particulier du double éthérique sur le plan matériel.

Il faut savoir qu'un ego est avant tout un support qui supporte une conscience, mais l'ego psychologique ou involutif ne sait pas qu'il est un support, il se croit réel, il va même jusqu’à prétendre être unique dans l'univers, c'est pour dire comment un ego peut être imbu de lui-même.

À ce stade, il est important de démystifier la complexité de l'ego pour que celui-ci comprenne les changements qui viennent vers lui. Le fait de décortiquer la conscience mentale de l'ego lui permettra d'assimiler la compréhension qui lui sera nécessaire pour l'élévation de sa conscience psychologique vers une conscience supérieure.

Pour résumer, comprendre l'historique de l'ego involutif à l'ego évolutif permettra à celui-ci de dépasser le statut de support pour la conscience pour devenir le secrétaire particulier du double éthérique.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 06-01-2024
Fiche: id-00377 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390 | 1391 | 1392 | 1393 | 1394 | 1395 | 1396 | 1397 | 1398 | 1399 | 1400 | 1401 | 1402 | 1403 | 1404 | 1405 | 1406 | 1407 | 1408 | 1409 | 1410 | 1411 | 1412 | 1413 | 1414 | 1415 | 1416 | 1417 | 1418 | 1419 | 1420 | 1421 | 1422 | 1423 | 1424 | 1425 | 1426 | 1427 | 1428 | 1429 | 1430 | 1431 | 1432 | 1433 | 1434 | 1435 | 1436 | 1437 | 1438 | 1439 | 1440 | 1441 | 1442 | 1443 | 1444 | 1445 | 1446 | 1447 | 1448 | 1449 | 1450 | 1451 | 1452 | 1453 | 1454 | 1455 | 1456 | 1457 | 1458 | 1459 | 1460 | 1461 | 1462 | 1463 | 1464 | 1465 | 1466 | 1467 | 1468 | 1469 | 1470 | 1471 | 1472 | 1473 | 1474 | 1475 | 1476 | 1477 | 1478 | 1479 | 1480 | 1481 | 1482 | 1483 | 1484 | 1485 | 1486 | 1487 | 1488 | 1489 | 1490

© site miroir : MTC-Miroir.ca  |  09825 visites + 2 visiteurs