Les Chroniques MTC

Chronique #262

Une lectrice m'a fait parvenir ses interrogations sur "Le Monde de la Mort".

La lectrice dit ; Je suis confuse entre les forces occultes et le monde de la mort, on dit bien que les pensées viennent d'ailleurs et nous sommes plusieurs à croire qu'elles viennent des morts, voire de l'astral.

Un lecteur m'a fait parvenir ses réflexions sur le départ d'un être cher. Cliquez ici pour lire la réflexion du lecteur.

Le Monde de la Mort et l'origine de la Pensée !
 
Le monde de la mort fascine l'humanité depuis des millénaires, celle-ci a créé toutes sortes de formes les reliant au monde la mort, mais pourquoi ?
 
Il est très étrange de penser que le monde de la mort pourrait instruire les humains, c'est aussi pour cette raison que l'humain veut se connecter au monde de la mort, celui-ci cherche des réponses dans la mort d'où l'erreur monumentale. Le monde de la mort ou le plan astral, peu importe le nom que l'on attribue à cette organisation occulte qui agit dans l'ombre de la conscience des humains, ceux-ci sont des vampires qui aspirent l'énergie dans la conscience des humains pour nourrir leur monde sulfureux.
 
Les humains font appel au monde de la mort, car ils n'ont pas conscience qu'ils ont été coupés de leur source de vie, ils se rabattent donc sur la mort. Le monde de la mort n'apporte que de la connaissance à l'humain, d'autant plus que cette connaissance est associée à la mémoire, elle est donc polarisée, c'est une vibration morte, elle est statique.
 
Il faut comprendre que le monde de la mort est une copie de l'humanité éteinte mentalement. C'est le monde de la mort qui régit les humains sur cette planète, pourquoi ?
 
Un être humain n'a pas la capacité de penser, il reçoit la pensée du monde de la mort et plus précisément de l'entité primaire auquel il est lié par un karma. Cette entité primaire est liée au plan astral qui est en fait une conscience statique, c'est pour cela que l'on dit que le plan astral est une copie d'une copie de la réflexion de l'humanité.
 
Le plan parallèle miroir à notre monde est une réflexion de ce monde dans lequel nous vivons et le plan astral copie cette réflexion pour se créer un monde parallèle à la terre. Tout ça pour dire que le plan humain et le plan astral font partie d'une grande illusion émise par la réflexion du plan parallèle miroir à notre monde.
 
La grande question est de savoir l'origine de la pensée ?
 
La pensée tire son origine du plan de l'éther donc, du double éthérique, mais pourquoi celle-ci provient de l'éther alors que l'ego n'a pas de contact avec le double éthérique ? 
 
Il faut comprendre que c'est la conscience de l'ego qui est reliée par le fil éthérique à sa contrepartie éthérique sur le plan de l'éther. La petite voix à l'intérieur dans chacun de nous est le fil vibratoire qui relie la conscience de l'ego au double éthérique, mais ce fil vibratoire ou cette petite voix est commuté par l'intellect de l'ego. 
 


Sinon, si les pensées ne viennent pas des morts, elles viennent d'où ?
 
Avant de répondre à cette question, il faut situer l'origine de la pensée. Il faut savoir qu'il existe quatre plans de conscience parmi lesquels la pensée voyage.
 
1. Il y a le plan de l'éther qui est le point d’origine de la pensée.
 
2. Puis en dessous du plan de l’éther, nous retrouvons le plan parallèle miroir à notre monde qui reçoit la pensée depuis le plan de l’éther.
 
3. Par la suite, la pensée continue sa descente vers le plan astral ou du plan miroir à la Terre qui est l’avant-plan du monde physique. C’est sur le plan astral que la pensée est manipulée voir tronquée.
 
4. Enfin, la pensée descend du plan astral dans le mental de l’ego sur le plan physique.
 
La pensée est émise depuis le plan de l'éther, cette onde vibratoire qui descend sur le plan parallèle miroir à notre monde pour ensuite être réfléchie vers le plan physique, mais cette onde vibratoire est capturée par le plan de la mort, voir le plan astral qui est un duplicata du monde des vivants pour ne pas dire des humains.
 
Une fois la pensée ou cette onde vibratoire capturée par le plan astral, celui-ci modifie l'onde vibratoire en modulant l'essence originelle dans cette onde vibratoire puis la pensée est retournée sur le plan physique dans le mental des humains.
 
Donc, la pensée ou cette onde vibratoire a été piratée pour ainsi dire, elle agit comme un cheval de Troie dans le mental de la personne qui reçoit cette pensée polarisée.
 
Il faut concevoir que le plan astral a besoin de se nourrir et d'alimenter sa conscience afin que celle-ci ne puisse s'effriter.
 
C'est pour cette raison que le plan de l'éther envoie des initiés sur la planète Terre, le but étant d'éduquer le mental des humains par la compréhension sur les mondes invisibles qui influencent la conscience des humains.
 


Les morts en quoi nuisent-ils à l'humain ? 
 
Voici un exemple concret: 
Lorsque mon père est décédé, je n'ai pas assisté à ses funérailles, par contre, c'est lui qui est venu à moi, il est apparu dans ma maison, il était accompagné par deux êtres d'énergie tout de blanc, ceux-ci se tenaient de chaque côté de mon père puis mon père m'a salué en me disant une phrase de son cru, je l'ai aussitôt reconnu dans sa conscience puis ils sont reparti aussitôt, cette rencontre a duré à peine une ou deux minutes.
 
Certains diront, il s'en est allé où votre père ? En fait, il a été conduit sur un plan de conscience qui correspondait à son taux vibratoire pour que celui-ci puisse continuer son évolution de conscience.
 
Mais là où le bât blesse, c'est que l'astral a fait une copie conforme de la conscience de mon père pour la substituer à leur monde, ce qui a eu pour effet d'engendrer une entité. Donc, si un humain a beaucoup d'émotions envers son père par exemple, l'entité ou le clone du père décédé sera utilisé pour manipuler la conscience mentale de cet humain.
 
C'est ainsi que le plan astral crée des entités, il clone les personnes décédées puis il récupère la banque de mémoires qu'il fixe ensuite à son clone. Alors le clone du défunt devient une forme mémorielle, voire une entité sur le plan de l'astral.
 
Ainsi, lorsqu'un humain dit communiquer avec les morts, en fait, il communique avec les clones des personnes décédées. Il communique avec la mémoire du défunt.
 
La mémoire de la personne décédée donne la forme psychique à l'entité, c'est pour cette raison qu'une personne qui communique avec un défunt croit qu'il a une communication directe. Mais ceci est un leurre pour appâter l'humain dans sa conscience mentale afin de le manipuler.
 
La mort n'existe pas, c'est seulement un transfert de plan de conscience vers un autre plan de conscience.



Les morts sont régies par quelle loi et par qui ?
 
Comme décrit précédemment, les morts ou les personnes qui décèdent sont tous dupliqués par le plan astral pour faire des copies exactes des personnes décédées, ce qui donne l'aspect qu'une entité est vivante. C'est la banque de mémoires que le défunt s'était constituée lors de son passage sur le plan matériel qui a servi à créer une entité sur le plan astral.
 
Il est important de savoir que la personne qui décède se voit transférer sur un autre plan de conscience qui sera adapté au taux vibratoire de la conscience du défunt.
 
Il faut savoir que le défunt sera copié ou cloné pour ensuite prendre la forme d'une entité qui sera alimentée par les mémoires récupérées lors du clonage. Ainsi, pour que cette entité puisse continuer de se nourrir, elle manipulera l'humain dans son mental afin que celui-ci puisse générer de la polarité, voir des émotions et ainsi de suite.
 
La personne qui décède est aussitôt répliquée avant que celle-ci quitte le monde physique.
 
Donc, la conscience du défunt n'étant plus présente dans notre monde, c'est la conscience répliquée qui prend la relève via l'entité clonée. Cela permet au plan astral de perdurer et de continuer de manipuler l'humain par la pensée débridée.
 
Certes, le plan astral à des lois et les entités clonées doivent s’y soumettre tout comme les humains ont des lois qu'ils se doivent de respecter. Il ne faut pas oublier que l'astral est une copie conforme de l'humanité sous la forme de mémoire.
 
 

Bref, le monde de l'occulte et celui des morts de l'astral, est-ce la même source d'où nous sont envoyées les pensées ? 
 
Comme expliqué ci-haut dans ce document, le monde de l'occulte et le plan astral ne font qu'UN. Le plan de l'astral est constitué de réplicateurs à partir de la conscience des défunts. Chaque réplicateur contient en son centre la banque de mémoires du défunt, ce qui leur donne une source de vie statique.
 
Le point d'origine de la pensée provient du plan de l'éther, celle-ci découle sur les différents plans de conscience puis elle est interceptée par le plan astral qui modifie le noyau de la pensée en le divisant, celle-ci est enduite de polarité puis elle est renvoyée à son destinataire, c’est-à-dire l’ego.
 
Lorsque le destinataire reçoit la pensée ou l'onde vibratoire modifiée, il la considère comme étant sa propre pensée puis il se soumet inconsciemment à cette pensée. C'est comme cela que se créent les mouvements polarisés dans la matière. Cela engendre des conflits de toutes sortes dans la matière pour maintenir l'humain dans la division.
 


Quelle est la différence entre ses deux mondes, l'astral et l'occulte ? 
 
En fait, il n'y a aucune différence, car le mot astral et le mot occulte ont la même connotation mise à part leur occupation respective dans la conscience de chacun des humains.
 
Le plan de l'astral est un terme dédié qui permet de conceptualiser la notion de l'existence d'un plan de conscience tandis que l'occulte est l'interprétation de ses occupants travaillant dans la conscience des humains.
 
Le plan de l'astral est une conscience répliquée du monde de la matière, elle est hiérarchisée tout comme le plan matériel l'est. Il y a des lois, les entités ou les clones des défunts veillent à entretenir leur banque de mémoires respective en manipulant les humains dans leur conscience mentale.

 

Qui sont-ils lorsque nous parlons du monde occulte ? 
 
Lorsque l'humain parle du monde de l'occulte, il fait allusion à des formes de vie très étranges. Dans les faits, ils ne sont pas si étranges que cela puisse paraître, car ils sont des copies conformes de nos défunts et de leurs mémoires.
 
Le monde de l'occulte dans la conscience de l'ego est composé d'une entité primaire et de ses subalternes qui travaillent en sous-plan dans la conscience mentale de l'ego. Ce monde occulte est masqué aux yeux des humains, il interagit en catimini pour ne pas se faire repérer par la petite voix intérieure qui est enterrée par l'intellect de l'ego.
 
Le monde de l'occulte et surtout l'entité primaire insuffle dans le mental de l'ego les pensées qui ont été récupérées depuis la réflexion depuis le plan parallèle miroir à notre monde. Ces pensées une fois récupérées et modifiées permettent à l'entité primaire dans la conscience mentale de l'ego de le manipuler sciemment.

 

Les réfexions d'un lecteur


Chronique très intéressante. Particulièrement sur la partie où tu évoques le fait que lorsque quelqu'un a un "contact" avec un proche défunt, il ne fait que parler à une copie astrale de celui-ci. Ce qui me paraît comme une évidence, dans la mesure où, chaque humain devrait se poser la question : "si j'aime vraiment mon père ( par exemple), est ce que je veux vraiment qu'il reste coincé, enfermé, près de moi, ou je veux que celui-ci puisse partir afin de continuer son évolution?"

Michel répond ::: En complément, votre réflexion est justifiée, mais il serait bien que l'ego prenne conscience que lorsque la personne décède, celle-ci est déjà clonée à partir de la mémoire du défunt. Alors, le défunt a quitté cette conscience planétaire lorsqu'il est décédé, c'est l'entité mémoire qui prend la place du défunt. C'est pour cette raison que chaque humain doit avoir la compréhension sur le décès d'un proche.Il faut savoir que l'humain ne retient rien, il ne fait que se sustenter de la mémoire du défunt à partir de l'entité qui agit en tant que miroir dans la tête de l'humain. C'est un jeu d'émotion pour nourrir l'entité et le maintenir en liaison émotionnel avec l'humain.

Si c'est de l'amour astral, l'individu ayant subi une perte voudra égoïstement "garder" son proche indéfiniment près de lui. Il répondra alors qu'il ne veut pas quitter son proche et que celui-ci doit rester tout le temps à ses côtés. On entend souvent des gens dire, lorsqu'ils sont au chevet d'un proche mourant :"reste avec moi Papa/maman, je t'en supplie", et beaucoup d'autres choses de ce type. C'est de l'amour involutif, humain, animal, émotionnel, qui est un terrain extrêmement fertile à de la manipulation astrale. 

Michel répond ::: L'ego pense vouloir garder son proche égoïstement, mais dans les faits, il se rallie à l'entité mémoire du défunt. C'est comme si l'ego regarderait sans cesse le défunt depuis une vidéo lors de son vivant. L'ego doit savoir que c'est un jeu de mémoire, celui-ci en suppliant le défunt de demeurer avec lui, il se lie inconsciemment à l'entité mémoire du défunt. C'est un mouvement très astral qui piège l'ego dans le monde astral.

Un être un peu plus en conscience, invitera son proche à se préparer au changement de plan, et l'encouragera à poursuivre son évolution en fonction de son degré de conscience. C'est un véritable amour qui prend sa base dans un respect absolu de la vibration et de la liberté de l'autre.

Michel répond ::: Il est juste de dire que cela relève du respect, mais non de l'amour, car l'amour est une émotion qui maintient le lien avec l'entité mémoire. L'humain doit comprendre que chaque personne qui s'incarne dans la matière, c'est pour vivre des expériences tout en purgeant son karma. Il faut voir dans une personne qui décède que celui-ci ou plutôt sa conscience a terminé son périple sur le plan physique et c'est tout. L'Homme s'est incarné seul et il repartira seul en conscience. L'humain doit faire la différence entre le corps physique et la conscience, il doit comprendre que le corps physique est seulement un support pour la conscience de l'individu qui s'incarne dans la matière.

Très intéressant, merci ! Cela fait vraiment sens, quand on lit tout ça on a comme une sensation que c'est une évidence.

Et dans ce cas, lors de ses funérailles, tu as mentionné que ton père est venu te voir pour te dire quelques mots de son cru. Pour le coup, si j'ai bien compris, là c'était bel et bien ton père et non pas une copie astrale ?

Michel répond ::: Vous avez raison de mentionner que c'était bel et bien mon père, pourquoi ? Une fois que celui-ci dit quelques mots de son cru, j'ai ressenti sa conscience, comme mentionné, cela n'a duré qu'une minute ou deux, juste le temps de la reconnaissance entre nos deux consciences.

Si oui, combien de temps peuvent rester sur terre les "vraies" personnes décédées avant que celles-ci ne changent de plan ?

Michel répond ::: Les personnes décédées sont aussitôt prises en charge par des formes de vie qui gèrent les consciences. Il se passe un temps relativement court entre la prise en charge de la conscience du défunt et le clonage de celle-ci par le plan astral de la conscience pour en faire une entité mémoire, c'est une question de minutes.

Évidemment, certains contrediront cette affirmation, car croyant que la conscience du défunt peut demeurer un temps indéterminé dans le monde physique. Il peut arriver que certains défunts puissent être en mode attente, car ceux-ci ont besoin de vivre en conscience l'écart du temps terrestre pour assimiler la totalité de leur énergie dans leur conscience. En fait, les défunts en attente continuent de purger leur karma en dehors de leur véhicule terrestre, c'est une sorte de purgation karmique de la conscience.

 

L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 10-04-2021
Fiche: id-00341 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  08032 visites + 4 visiteurs