Les Chroniques MTC

Chronique #214

Pourquoi l'humain a-t-il créé le temps ?

Le temps est un compte à rebours sur la vie émotionnelle de l'ego sur la planète.
 
L'ego avait besoin de créer le temps pour s'offrir un support psychologique sur lequel il s'appuierait psychologiquement. Mais pourquoi ?
 
Il faut savoir que le temps est une mesure psychologique quantitative pour permettre à l'ego de se situer mentalement dans un espace donné. L'ego a eu besoin de créer cette mesure sur le temps, car il ne pouvait concevoir de vivre dans le vide de son mental. Il se devait de contrôler l'écoulement du temps terrestre pour garantir sa survie psychologique.
 
Le temps terrestre est une mesure qui donne à l'ego l'impression qu'il est réel dans un espace-temps donné. Il faut savoir que le temps est aussi un support psychologique qui a permis à l'ego de supporter le vide dans sa conscience mentale.
 
L'ego ayant un mental polarisé et par surcroît divisé par le pôle négatif et le pôle positif, il a créé ou ralenti le temps pour l'adapter à son mental psychologique. Le mental étant polarisé, il ne peut pas réagir à la vitesse de la lumière, car celui-ci a été compartimenté pour ensuite être engorgé par les émotions sous forme de mémoires, de connaissances, etc.
 
C'est pour cette raison que le temps terrestre a débuté sa contraction face à l'énergie qui se déverse dans la matière depuis le plan parallèle miroir de notre monde. Cette contraction va créer une fissure tellurique dans le mental psychologique de l'ego.
 
Ainsi, l'ego sera forcé de réintégrer le vide de son mental supérieur. L'ego doit comprendre que le temps fait partie de la polarité, il n'est ni plus ni moins qu'un compte à rebours psychologique pour créer un statut dans un espace clos, tel que le mental psychologique.
 
Le temps est présentement en accélération et l'ego ressentira dans son mental que le temps se défile plus vite que normalement, cela est dû à l'énergie éthérique qui contracte le temps.



Comment est-il possible que le temps puisse se contracter tout en ayant vingt-quatre heures dans une journée ?
 
C'est la hausse du taux vibratoire sur la planète qui influe sur le temps. L'ego a l'impression que les journées sont de plus en plus courtes, car le temps s'écoule plus rapidement. Malgré cela, la durée d'une journée est toujours de vingt-quatre heures.
 
La hausse du taux vibratoire contracte la dimension dans laquelle l'ego s'est réfléchi. Pour comprendre le principe de la contraction du temps, prenons l'exemple d'un élastique que l'on a étiré. Cet élastique étiré devient plus grand, mais c'est toujours le même élastique et lorsque l'on relâche la pression sur l'étirement de l'élastique, celui-ci se contracte. Cette contraction force l'élastique à revenir à son point de tension original.
 
Alors, le même principe s'applique sur le temps, celui-ci se contracte et par l'effet de contraction la journée semble plus courte tout en ayant toujours vingt-quatre heures.
 
Je reprends l'exemple de l'élastique étiré, lorsqu'il se contracte, le contour de l'élastique devient plus petit, donc si on parcourt l'élastique contracté avec notre doigt, la circonférence de celui-ci sera plus courte et l'élastique sera toujours le même, c'est un jeu de va-et-vient.



De quoi est composé le temps ?
 
La composition du temps est associée à l'intellect de l'ego qui s'est déphasé d'avec sa propre réalité. Ce faisant, l'ego s'est donné une directive pour assimiler le temps selon des phases plus ou moins complexes versus son propre reflet.

C'est comme si l'ego cherchait à se situer dans un cadre donné et pour ce faire, il a dû faire des arrêts sur image dans son mental.
 
C'est là qu'il a créé le temps, il a décomposé le temps en section afin de se mettre en phase avec son mental psychologique. L'ego est un être réfléchi dans la matière, il est lui-même déphasé avec son moi réel, il reproduit donc cette réflexion de lui-même en sectionnant le temps.
 
Pour résumer, le temps, c'est de la psychologie inversée. C'est l'ego qui n'accepte pas d'être présent dans son mental, car celui-ci vit à l'extérieur de son mental psychologique. L'ego se devait de créer une chaîne de temps, car il se projette constamment dans le futur ou dans le passé. C'est ainsi qu'il a polarisé son mental.
 
L'ego n'est pas présent dans son espace mental, il a besoin du temps pour s’expansionner mentalement dans la matière. Le temps est lié à la réflexion de l'ego. Pour l'ego, le temps devient une mesure de sa réflexion dans la matière.



Le temps est-il polarisé ?
 
Effectivement, la mesure du temps est polarisée, car le temps mesuré permet à l'ego par le biais de son mental psychologique de se lier au futur et au passé de sa propre réflexion. Vous remarquerez que lorsque vous rencontrez une personne pour discuter, la discussion portera sur le futur ou le passé et très rarement sur le moment présent.
 
En fait, c'est l'ego qui s'évade en utilisant la passerelle du temps. Il faut comprendre que l'ego a un mental polarisé et sa communication reflète bien cette polarité, car elle renvoie l'ego dans le passé ou dans le futur.

Le temps étant une création de l'ego pour supporter le manque de présence dans son espace mental. Celui-ci a dû utiliser le pôle négatif et le pôle positif pour créer une mesure dans un temps donné.
 
C'est pour cette raison que l'ego depuis qu'il a créé le temps, il s'est attaché à une valeur quantitative. L'ego ne peut plus vivre sans cette valeur quantitative, il a toujours besoin de savoir l'heure, il le fait pour se situer psychologiquement dans un espace-temps donné.
 
C'est la réflexion de l'ego qui a besoin d'être mesurée pour se situer par rapport à son moi réel.



Pourquoi le temps se défile plus rapidement ?
 
Les univers sont composés d'énergie et celle-ci comporte un taux vibratoire qui donne la mesure de l'oscillation sur la matière. Autrement dit, la planète ainsi que ses habitants et tout ce qui vit sont soumis à l'oscillation de la vibration ambiante.
 
Il faut savoir que le plan physique est nourri par le plan parallèle miroir de notre monde et c'est à partir de ce plan que l'énergie se déverse dans notre univers physique. Le plan parallèle miroir a autorité sur le plan physique, c'est lui qui donne le ton à l'évolution et pour ce faire, le plan parallèle miroir de notre monde a régulé le taux vibratoire sur le plan physique.
 
Le taux vibratoire sur le plan physique a eu une constante dans sa régulation vibratoire. Mais cela est en train de changer, le plan parallèle miroir de notre monde subit une hausse vibratoire. C'est le plan éthérique qui se déverse sur le plan parallèle miroir de notre monde pour augmenter le taux vibratoire de ce plan miroir.
 
Cette chaîne de cascades vibratoires a commencé à se déverser sur le plan physique et cela affecte le temps, car la hausse du taux vibratoire dans l'univers physique crée une contraction.
 
Le temps se contractant va obligatoirement s'accélérer, car la contraction augmentera l'oscillation sur le plan physique. Les cellules du vivant oscilleront à la hausse et cela donnera l'impression à l'ego que le temps défile plus rapidement.
 
Mais cette impression sera une mesure psychologique, car l'univers physique sera toujours présent. C'est uniquement le taux vibratoire qui sera à la hausse et cette hausse vibratoire modifiera la perception de l'ego dans sa conscience mentale.
 
Il faut savoir qu'à chaque fois que le taux vibratoire change, la conscience de l'ego s'éveille de plus en plus et le temps perd de la longévité.
 
Lorsque le taux vibratoire de l'ego atteindra le niveau de sa conscience supérieure, le temps n'existera plus, il aura été dissous par la hausse du taux vibratoire dans la conscience de l'ego.


L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 29-04-2021
Fiche: id-00293 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  07269 visites + 9 visiteurs