Les Chroniques MTC

Chronique #200

Comment encadrer la maladie ?

Cette chronique a été écrite à partir d'un courriel qui m'a été envoyé par une personne ayant reçu un diagnostic de cancer. Cela m'a interpellé, car cette personne m'a demandé si j'avais des suggestions dans son cas particulier.

Premièrement, il faut voir le corps humain comme un vaisseau biologique dans lequel la conscience a pris place pour ensuite expérimenter la matière sous toutes ses formes. Il est de convenance de dire que ce vaisseau biologique a des limites, car il doit composer avec le temps et surtout avec la polarité soit le négatif, soit le positif.

Deuxièmement, le vaisseau biologique a reçu une programmation avant sa matérialisation sur le plan physique. Ce faisant, ce vaisseau biologique ou ce corps de chair humaine a une date de péremption que l'ego ne peut pas modifier, il doit s'adapter à sa programmation.

Troisièmement, il faut comprendre que la maladie qui se développe dans le corps humain peut se qualifier comme une sorte d'éveil dans le mental de l'ego. Pourquoi, un éveil ? En fait, l'ego ayant toujours vécu avec une conscience psychologique pour pouvoir s'agglomérer à la matière, il a dû se fondre dans celle-ci, ce qui a eu pour effet de l'éloigner considérablement de sa dimension psychique pour devenir un être psychologique qui appartient à la matière. Cette maladie réveille l'ego à sa conscience, elle somme l'ego de retourner dans sa conscience réelle.

Quatrièmement, recevoir un diagnostic de cancer avec métastases est un signal fort envoyé à l'ego pour lui faire comprendre qu'il doit préparer son retour sur le plan parallèle miroir de notre monde. Ce diagnostic fait office de compte à rebours pour l'ego, c'est-à-dire que le temps de l'ego est compté et qu'il doit se détacher mentalement de la matière.

Cinquièmement, afin de bien préparer son retour sur le plan parallèle miroir de notre monde, l'ego devra vivre un sevrage psychologique. C'est-à-dire qu'il devra se départir mentalement de tout ce qui le lie à la matière, telles que les émotions, les pensées polarisées, etc. L'ego devra faire un deuil conscient de son monde psychologique.

Sixièmement, l'ego doit prendre conscience de ce rappel, il est impératif que l'ego encadre la maladie pour demeurer aux commandes dans son mental jusqu'au retrait définitif de sa conscience sur le plan physique.



Mais comment encadrer la maladie ?

Concernant la maladie du corps humain, il faut le voir comme une passerelle vers une autre étape. La maladie qui s'infiltre dans le corps humain est comme un nouvel intrus. Il devient impératif que cet intrus soit encadré mentalement afin de maintenir l'ego en équilibre dans sa tête ou dans son mental.

Encadrer mentalement cet intrus ou cette maladie qui afflige le corps physique veut dire ceci :

Vous devez savoir que la polarité est aussi incrustée dans la maladie qui afflige l'ego. Sachant cela, cette maladie doit être contenue mentalement, celle-ci ne doit pas avoir préséance sur le mental de l'ego via les pensées qui vont envahir le mental dû à la présence de cet intrus.

Le plus important est de maintenir l'équilibre dans son mental et pour ce faire, l'ego doit maintenir son focus uniquement sur sa petite voix intérieure et tout le reste doit devenir superficiel.

Cette petite voix intérieure est la voix de votre moi réel. C'est elle qui vous guidera à travers le processus de cette maladie ou du retrait de la conscience sur le plan matériel.

Le fait d'encadrer mentalement cette maladie permettra à l'ego de traverser ce processus de retrait de la conscience avec sérénité. Elle permettra à l'ego de réintégrer sa conscience psychiquement et plus le sablier du temps s'écoulera plus l'ego intégrera sa conscience.

Lorsque l'ego aura atteint le stade final de son retrait de la matière, il se saura dans sa conscience, il comprendra tout, car il aura intégré complètement sa conscience réelle.

Il faut comprendre que le corps physique n'est que le véhicule de la conscience et lorsque celle-ci a terminé son expérience, elle se retire de son véhicule pour expérimenter la vie sous un autre aspect.

La conscience ne meurt pas, elle est source de vie.



Comment garder le focus sur sa petite voix intérieure ?

La petite voix intérieure est le fil qui maintient l'ego en contact avec sa conscience réelle, celle-ci dispose d'un large spectre vibratoire qui peut maintenir et renforcer la communication entre l'ego et sa conscience tout au long du processus de retrait de la conscience sur le plan matériel.

Pour en arriver à garder le focus sur sa petite voix intérieure, l'ego doit se défaire de la polarité, car c'est elle qui attache l'ego à la matière. La polarité force l'ego à rationaliser les pensées et la maladie, il est très important pour l'ego de NE JAMAIS RATIONALISER pour ne pas couper le lien avec sa petite voix intérieure.

Pour se défaire de cette polarité, l'ego devra prendre conscience qu'il doit maintenant dépasser son mental psychologique, et cela, il doit le faire consciemment. L'ego doit savoir qu'il n'a plus besoin d'avoir de rapport avec son mental psychologique, c'est ainsi qu'il éliminera la souffrance dans son mental.

La question n'est pas de savoir quand, où et comment le retrait de la conscience va s'opérer, mais plutôt de demeurer aux commandes de son mental jusqu'à la fin du retrait de sa conscience sur le plan physique.

L'ego doit comprendre qu'une fois la polarité maîtrisée, c'est-à-dire bien assimilée, le contact avec sa petite voix intérieure s'établira. C'est ce contact avec sa petite voix intérieure qui pavera le chemin du retour de l'ego dans sa conscience.

Lorsque le contact avec sa petite voix intérieure sera établi, l'ego intégrera pleinement sa conscience réelle.


Autres références

L'ego, peut-il esquiver une maladie incurable via l'euthanasie ou le suicide ?

L'ego, doit-il accepter la douleur d'une maladie incurable ?


L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 12-04-2021
Fiche: id-00279 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  07257 visites + 8 visiteurs