Les Chroniques MTC

Chronique #183


Certaines personnes craignent la mort, Pourquoi ?

L'ego sans le savoir, il meurt à chaque fois qu'il dort. Certes, ce n'est pas une mort définitive, car son lien avec le plan physique est soutenu par les pouvoirs en place dans sa conscience. Le fait de quitter son corps est une sorte de prémortalité, car un corps physique en absence de sa conscience devient inerte par extension, il est pour ainsi dire dans une mort temporelle.

La mort est diffamée par la psychologie de l'ego, celle-ci est devenue une doctrine dominée par la spiritualité dans le mental de l'ego. Le concept de la mort est devenu un cycle religieux, c'est la mémoire mortuaire qui maintient ce cycle dans la conscience psychologique de l'ego.

Ainsi, l'ego répète sans cesse les mêmes rythmes lors d'un décès d'un être cher. La mort maintient l'ego dans une boucle mortuaire et cette boucle est alimentée par la mémoire mortuaire.

La mort vue à la verticale n'existe pas, car la conscience de l'ego ne meurt pas, elle est permanente dans le mouvement de la vie. C'est seulement l'enveloppe qui a servi de support à la conscience qui meurt ou s'éteint. La mort telle que perçue aujourd'hui est préhistorique. L'ego doit s'élever en conscience pour se désinvolter de la mémoire mortuaire, il est important que l'ego dépasse mentalement la mémoire mortuaire pour se libérer du concept de la mort qui a été érigé par la non-compréhension du phénomène.

La mort est représentée par le côté occulte dans le mental de l'ego, cet occultisme mortuaire maintient l'ego attaché au monde de la forme dans la matière. Il faut voir le corps physique comme une forme qui abrite une énergie cosmique qui se meut dans la matière à des fins expérimentales. 

Il m'arrive d'expliquer à des individus que le corps physique de l'ego est comme un sac d'épicerie qui contient des articles pour nourrir l'ego. Le sac d'épicerie représente l'ego et les articles dans le sac d'épicerie représentent l'énergie dans l'ego.

Alors, lorsque l'on retire les articles dans le sac d'épicerie, il ne reste qu'un sac vide que l'on jette dans le bac de récupération. Il faut se poser la question suivante, éprouvons-nous un sentiment de perte en jetant le sac d'épicerie dans le bac de récupération ? La réponse est un non retentissant.

Alors, la mort du corps physique doit être perçue comme telle. Il faut savoir que le corps physique représente une forme utilisée par la conscience afin que celle-ci puisse se véhiculer dans la matière.

Pour dépasser la mémoire mortuaire, l'ego se doit d'appréhender la fonction réelle du corps physique.



Comment s'est créé le concept de la mort ?

La mort a vu le jour lorsque la construction du corps émotionnel chez l'humain a été terminée. Ce corps émotionnel a attaché l'ego à la matière, ce faisant, celui-ci a engendré des émotions qui ont créées un système de valeurs dans le mental de l'ego. C'est ainsi que l'ego s'est doté de mémoires qui ont contribué à la formation de son mental psychologique.

Alors, lorsqu'un être cher décède, le système des valeurs ressurgit dans le mental de l'ego lui donnant un sentiment de perte. Au fil du temps, l'ego s'est mis à idolâtrer ses morts par toutes sortes de concepts mortuaires lui rappelant qu'il appartient à la matière. Évidemment, ce concept est faux, car l'ego ou la conscience de celui-ci n'appartient pas à la matière.

Ensuite, la mémoire mortuaire a pris forme dans le mental de l'ego et cela a formé un égrégore planétaire que l'on nomme le plan de la mort ou le monde la mort. Cet égrégore, aujourd'hui, est devenu gigantesque, car il a été nourri depuis des millénaires.



Pourquoi certaines personnes craignent la mort ?

L'ego de par sa nature, il est un être inconscient, pourquoi ? Le mot inconscient fait référence au mental psychologique de l'ego, car ce mental est constitué d'émotions, il divise le verbe de l'ego par la rationalisation.

Partant de ce fait, l'ego regarde la mort depuis le sous-sol de sa conscience psychologique. Il regarde la mort avec ses émotions, il fait cela parce qu'il donne une valeur au corps physique. Donc, si le corps physique meurt, les proches de cet ego qui vient de mourir s'en remettent uniquement au mental psychologique. C'est ainsi qu'ils engendrent une souffrance inutile et créent de l'émotion pour nourrir l'égrégore mortuaire.

C'est le mental psychologique qui brime la compréhension sur le phénomène de la mort. Il serait bien vu que l'ego cesse de regarder la mort à l'horizontale ou psychologiquement.

Lorsque l'ego regardera la mort à la verticale ou avec son esprit, il transcendera consciemment la mémoire mortuaire à laquelle il appartient.



L'ego conscient devra vivre deux morts conscientes, Pourquoi ?

Il faut savoir que la mort, c'est une coupure définitive avec une expérience psychologique ou une scission complète avec le plan matériel.

Donc, il y a deux sortes de mort, la mort de l'ego et la mort du corps physique.

La mort de l'ego, c'est quoi ?

L'ego d'aujourd'hui, vit dans une sphère mentale psychologique, il est dans un environnement illusoire. L'ego se nourrit des sécrétions émotionnelles qu'il produit dans cet environnement psychologique. Pour quitter cette sphère psychologique, l'ego devra mourir à celle-ci.

Cela implique que l'ego transmute consciemment son mental psychologique. Cette mort de l'ego se produira lorsque l'on procédera à l'ouverture des centres psychiques chez l'ego.

Autrement dit, lorsque le double ou le moi éthérique fera son entrée dans le mental de l'ego, celui-ci mettra un terme final à la vie psychologique de l'ego. 

À partir de cet instant précis, l'ego entamera une marche mortuaire consciente sur sa transition psychique vers le mental supérieur. Dès cet instant, l'ego sera conscient de la mort de son mental psychologique. La mort du mental psychologique de l'ego le libérera de la polarité qui l'a maintenu dans la division tout au long de son expérience psychologique.

L'ego qui meurt à sa conscience psychologique renaîtra dans une conscience supérieure.

La mort du corps physique, c'est quoi ? Pourquoi faut-il mourir ?

L'ego doit entrevoir que son corps matériel sert de support à sa conscience mentale. Pour se mouvoir dans la matière afin d'expérimenter l'énergie densifiée, il faut un véhicule et le corps physique est le véhicule qui a été engendré par les forces de vie pour servir de support à la conscience.

L'ego psychologique a une vision extérieure tandis que l'ego psychique a une vision intérieure. L'ego psychologique va regarder le corps physique et l'ego psychique portera son regard sur la conscience. En fait, l'ego doit prendre conscience de ces deux mondes pour en avoir la pleine compréhension.

L'ego doit comprendre que la mort d'un être cher représente la fin de l'expérience de la conscience de cet individu qui avait emprunté un corps physique pour servir de support à son expérience sur le plan matériel.

Le même principe s'applique à l'astronaute qui quitte la Terre pour se rendre dans l'espace. Celui-ci a besoin d'un véhicule pour se déplacer dans cet environnement étoilé. Lorsque l'astronaute revient sur Terre, il quitte la fusée qui lui a servi de support, ainsi, il met fin à son expérience dans l'espace étoilé. L'astronaute n'a pas d'émotion envers la fusée qui lui a servi de support, car il sait que c'est seulement un véhicule de transport.

Alors, la mort du corps physique, c'est la fin de l'expérience de la conscience sur le plan matériel. 



Où va la conscience de l'ego après sa mort ?

Lorsque la conscience de l'ego se détache de son véhicule physique pour ne pas dire le corps matériel, celle-ci rejoint le plan d'énergie qui lui est attitré selon le taux vibratoire de sa conscience mentale.

La conscience est pure énergie et celle-ci est régie par les forces de vie qui réglementent les univers. Prenons comme exemple une personne dont ses centres psychiques ont été ouverts dans la matière, celui-ci se voit connecté instantanément sur le plan de l'éther ou à l'éther de son mental.

Ce faisant, cet ego est en relation avec le plan éthérique et lorsqu'il aura terminé son mandat sur le plan matériel, sa conscience mentale intégrera le plan de l'éther.

Le classement des consciences chez l'humain est d'ordre vibratoire, il faut savoir que tout est énergie et c'est par la sensibilité contenue dans la conscience d'un individu que celle-ci sera classifiée dans les registres de la vie.

Dans l'univers de la vie rien ne se perd tout est question de vibration, alors la conscience mentale d'un individu qui quitte le plan matériel sera récupérée par le plan vibratoire qui est en syntonisation avec cette conscience.

La vibration dans la conscience d'un individu définit le plan de conscience qu'il occupera lors de son retrait sur le plan physique.


L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     





Mise à jour : 03-05-2021
Fiche: id-00262 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750

© MTC-QC.ca  |  07631 visites + 7 visiteurs