Les Chroniques MTC

Chronique #156



Vivre l'instant présent, Pourquoi ?

L'instant présent est une prérogative pour demeurer en contact avec son esprit. Vous remarquerez lorsque vous discuter avec une personne, il se réfère toujours à son passé où il parle du futur. Très rares sont les individus qui parlent de leur moment présent, ils sont tous rattachés à la mémoire collective.

Vivre de l'instant présent, c'est vivre de l'esprit consciemment. L'ego pense qu'il a un certain contrôle sur sa vie, mais dans les faits, il ne contrôle absolument rien. La vie de l'ego est contrôlée dans tout son ensemble, les pensées qu'il reçoit, les mouvements qu'il exécute dans la matière. L'ego doit savoir qu'il ne s'appartient pas, il appartient à des forces invisibles dont il ne soupçonne pas l'ampleur des manipulations psychiques dans le mental.

Il devient alors très important pour l'ego de prendre conscience de son moment présent. Le fait de vivre dans l'instantanéité du moment présent permettra à l'ego de développer un centre de gravité mental qui le protégera des influences psychiques des forces opposées dans son mental qui tente de le nourrir de mémoires.

L'ego doit comprendre qu'il n'y a pas de polarité dans l'instant présent, il n'y a que de la centricité psychique ou de l'esprit.

Saviez-vous que la souffrance est imputable à l'ego à 97% ? Cela est dû à l'entêtement de l'ego à demeurer dans sa psychologie.



L'ego vit dans le passé ou dans le futur, Pourquoi ?

L'ego doit comprendre qu'il s'est créé au fil du temps une structure psychologique dans laquelle est née un mental psychologique qui permettait à l'ego de rationaliser sa vie physique. Ce faisant, l'ego a vécu de multiples expériences émotionnelles qui se sont transmutées en mémoires afin de conserver une trace psychique de chacun des événements vécus dans la matière.

Ainsi, les mémoires accumulées ont formé une banque mémorielle dans laquelle l'ego fait référence pour communiquer horizontalement. Celui-ci puise dans cette banque de mémoires continuellement pour entretenir son mental psychologique. Mais l'ego doit savoir que la mémoire est une vibration ou une énergie statique due à la polarisation de celle-ci, car elle est née d'une expérience émotionnelle.

Lorsque l'ego parle du futur, il n'est pas dans son instant présent, il se projette à l'opposé de sa réalité. L'ego parle du futur pour exprimer un désir ou pour tenter de combler un vide émotionnel.

L'ego doit comprendre que dans l'instant présent, il n'y a pas de passé et de futur, car ceux-ci représentent la polarité qui dissout la réalité de l'ego. 



Qu'est-ce qui force l'ego à se nourrir de mémoires ?

C'est l'état psychologique qui maintient l'ego dans ses mémoires. Lorsque l'ego fait référence à ses mémoires, il se forge un patrimoine psychologique. Pour l'ego, ce patrimoine psychologique est une sorte d'assurance-vie qui lui permet de se sentir réel et en contrôle sur les événements de sa vie courante.

L'ego doit savoir que les événements qui descendent dans la matière l'obligeront à reconsidérer la vie telle qu'il la connaît. Le temps est venu pour l'ego de savoir sa vie, c'est-à-dire de quoi elle est composée. L'ego devra comprendre que sa vie psychologique tire à sa fin, il devra la transmuter consciemment en une vie psychique.

Pour ce faire, des événements vont se matérialiser et feront en sorte que la structure psychologique de l'ego s'effritera dans son mental et celui-ci sera forcé de traverser la frontière dans son mental pour embrasser la vie psychique.

Cette mutation psychique que l'ego vivra mettra fin à la vie mémorielle. 



La psychologie de l'ego doit être consumée, Pourquoi ?

L'ego est avant tout un être psychique, c'est sa réalité cosmique qui le rappel à son point d'origine. Donc, afin de libérer l'ego de l'emprise psychologique, il est impératif que son mental psychologique sois dissous. Mais comment cela va se passer pour l'ego ?

L'ego devra apprendre à lire les mouvements dans la matière pour ne pas trop souffrir mentalement durant sa transformation mentale. Il faut comprendre que mourir mentalement signifie faire le deuil sur sa vie psychologique.

L'ego doit comprendre que la souffrance est un refus d'obtempérer au changement qui s'impose dans le mental de l'ego. Il est très important pour l'ego de vivre son instant présent pour appréhender mentalement la conversion du mental psychologique en un mental psychique.

Lorsque l'ego aura transmuté son mental psychologique, il sera un être libéré de la polarité.



Comment vivre l'instant présent en continu ?

C'est une question de prise de conscience, l'ego doit se savoir psychiquement et pour ce faire, il se doit d'être présent dans sa conscience mentale.

L'ego doit prendre conscience de son mental psychologique qui est la partie rationnelle de son être. Cette partie psychologique maintient l'ego prisonnier dans le monde de la forme en lui faisant miroiter qu'il est dans la réalité. Cette manipulation psychique doit cesser et pour contribuer à cet arrêt, l'ego se doit d'être présent dans son mental, il doit surpasser sa partie rationnelle.

C'est en ayant une présence dans son mental que l'ego se connectera à son esprit ou à sa petite voix intérieure qui ne cesse de réclamer sa présence dans son mental. L'ego doit se réveiller consciemment pour reprendre les reines de sa vie mentale.

Pour vivre l'instant présent en continu, l'ego doit appréhender les règles suivantes :

a) L'ego doit dépasser son état rationnel ou son mental psychologique.
b) L'ego doit se connecter à son esprit.
c) L'ego doit maintenir cette rigidité dans son mental au quotidien.

C'est ainsi qu'il passera du mental inférieur au mental supérieur.

 
L'ego ne doit pas CROIRE dans les écritures éthériques, il doit le SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.

 
Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF
     




Mise à jour : 15-11-2020
Fiche: id-00234 
[ Éditer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250

© MTC-QC.ca  |  06404 visites + 1 visiteur