Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  


Chronique-FAQ #448

Quand l'intellect crée des trous dans le mental !

Michel dit : « L'intellect crée des trous dans le mental pour aspirer la lumière vers l'extérieur pour alimenter cette réalité alternative. Cette lumière est encapsulée dans des personnalités qui font office de clones et permet la duplication à l'infini. La lumière qui s'échappe à travers les trous dans le mental dissout la réalité de l'ego et l'expose à l'infiniment petit de par la division via la polarité. L'Homme est très loin de sa réalité, il a grandement besoin de compréhension pour refermer les trous dans son mental pour récupérer sa lumière. »


01. À partir de quel moment l’intellect crée les trous dans le mental ?

Les trous dans le mental se créent à chaque fois que l'ego autorise la pensée à pénétrer dans sa psyché. Cette acceptation inconsciente crée un trou dans lequel la forme-pensée va aspirer une partie de la lumière pour ensuite la dévier dans une personnalité. Donc, la pensée est le point de rupture entre l'ego et sa réalité.

Il faut tenir compte que l'intellect est une interface psychologique pour maintenir la communication entre l'ego, l'entité primaire et les entités subalternes qui ont élu domicile dans les personnalités de l'ego. Pour faire simple, les trous dans le mental se créent lorsque l'ego n'est plus dans sa présence.

La règle de trois identifie le passé, le présent et le futur. Partant de ce fait, le passé et le futur sont des pôles qui maintiennent l'ego emprisonné dans des personnalités, d'où la formation de trous dans le mental.


02. L’ego peut-il récupérer cette lumière pour mettre fin à cette aspiration par l’intellect, comme une boucle sans fin ?

Tout à fait, pour ce faire, l'ego doit refaire le chemin inverse dans sa tête, dans le sens qu'il doit prendre conscience de la personnalité qui a été créée suite à la forme-pensée qui a été engendrée par une pensée subtile qui a été acceptée inconsciemment par l'ego qui a mis une valeur sur celle-ci.

Le point d'origine de la perte de lumière ou de la formation d'un trou dans le mental débute par une pensée suggestive et subtile qui a été insufflée dans le mental par l'entité primaire. Il revient à l'ego d'avoir de la présence dans son mental pour stopper les pensées afin de ne pas y donner de la valeur.

Pour récupérer cette lumière, l'ego doit cesser d'alimenter ses personnalités. Pour ce faire, l'ego doit vivre dans l'instant présent. Cela empêchera l'ego d'alimenter ses personnalités qui finiront par se dissoudre et cette lumière emprisonnée dans la personnalité regagnera le mental pour augmenter sa puissance.


03. Comment de la lumière intelligente peut-elle être aspirée par l’intellect ?

Le mental de l'ego est un réservoir de lumière. Alors, il revient à l'ego de colmater les trous dans son mental pour empêcher de se diffracter dans des personnalités. L'ego dans la matière a besoin d'un minimum d'énergie pour sa viabilité dans cette réalité alternative.

Cette lumière dans le mental est un fragment de la conscience de l'esprit qui s'est réfléchi dans la matière par le biais des corps subtils qui forment l'hologramme de l'ego. Pour répondre à la question, le problème vient du fait que l'ego en éveil de conscience ne comprend pas qu'il doit contenir l'énergie dans son mental pour permettre la création d'une gaine protectrice contre les pensées.


04. Quel processus permet de colmater un à un ces trous béants ?

Comprendre la règle de trois, est le processus à adopter pour colmater les trous dans le mental. La règle de trois permet à l'ego de prendre position dans son centre mental, car elle identifie les trois composants suivants, c'est-à-dire le passé, le présent et le futur.

Partant de cette règle de trois, l'ego est en mesure de comprendre que s'il se projette dans le passé ou dans le futur, il va glisser dans une personnalité et sera tracté par le pôle négatif (les mémoires) et le pôle positif (l'attente, les désirs). De ce fait, l'ego saura qu'il doit se maintenir à tout prix dans le présent.

Vivre dans l'instant présent va permettre à l'ego d'avoir de la présence dans son mental et cela va l'empêcher d'alimenter ses personnalités dans lesquelles les entités subalternes siphonnent la lumière de son mental. Les trous dans le mental se refermeront par la prise de conscience de l'ego du fait de vivre dans l'instant présent.


05. D’où provient cette lumière et comment elle a été contenue dans le mental avant d’avoir été aspirée vers l’extérieur ?

La provenance de cette lumière vient de la réfraction de l'esprit, voire d'une partie de la réalité qui s'est logée dans le réceptacle dans la forme de l'ego. Au départ, cette lumière réfléchie dans le mental était d'une pureté avant d'être souillée par les pensées insufflées à l'Homme par les forces occultes qui travaillent dans la réflexion de la lumière.

Ces forces occultes ont su tirer avantages de l'expérience en cours par les formes de vie qui dépassent l'entendement sur la réflexion de la pure lumière en créant cette réalité alternative pour piéger cette luminescence réfléchie depuis le plan de l'éther.

Pour répondre à la question, l'origine de cette aspiration de la lumière vient de la première pensée que l'Homme a acceptée. En fait, l'Homme en acceptant la pensée, a permis à ces forces occultes de trouer son mental pour aspirer cette lumière afin d'alimenter les personnalités à travers la croyance, et cela a permis également de mettre en place un système de valeurs lié à la forme.


06. Que se passe-t-il pour celui dont le mental est sous-alimenté en lumière ?

La personne qui est sous-alimentée en lumière signifie qu'elle est diffractée, dans le sens que l'ego s'est dupliqué à travers une multitude de personnalités. Il faut savoir qu'à chaque fois que l'ego crée une personnalité, il diffracte sa lumière et perd de la puissance dans son mental, ce qui a pour effet de le retenir dans cette réalité alternative.

Pour quitter cette réalité alternative, il faut de la puissance dans le mental, voire de la lumière, mais si cette lumière a été aspirée à travers les personnalités, l'ego est condamné à vivre à l'horizontale. Vivre sa vie à l'horizontale veut dire que l'ego vit à travers ses personnalités. Partant de ce fait, l'entité primaire a fait de l'ego son esclave en lui faisant croire que son intellect est son esprit et que sa personnalité est réelle.

C'est ainsi que l'ego est devenu un être psychologique et rationnel, il n'a plus accès au savoir de son esprit parce qu'il est aux prises avec l'intellect qui lui sert de bibliothèque mentale dans laquelle sont stockées les mémoires pour alimenter le mental psychologique.


07. Comment stopper l’hémorragie dans son mental ?

Pour stopper l'hémorragie dans son mental, l'ego doit faire acte de présence dans sa tête, dans le sens qu'il doit cesser de vivre dans le passé et dans le futur, il doit retourner dans le présent, voire sur le point zéro. L'ego doit savoir que le passé et le futur sont deux pôles qui le maintiennent à l'extérieur et le forcent à vivre dans des personnalités.

Le passé et le futur sont des pôles qui servent à animer les personnalités par le biais de la polarité. Autrement dit, lorsque l'ego quitte l'instant présent, il est aussitôt rattrapé par les forces occultes qui ont élu résidence dans les personnalités de l'ego. Ce sont ces forces occultes qui sont à l'origine de l'hémorragie dans le mental.

Un ego qui a intégré la règle de trois, c'est-à-dire le passé, le présent et le futur, sait qu'il doit demeurer dans le présent pour éviter de diffracter sa lumière. D'ailleurs, la présence permanente de l'ego dans son mental fera en sorte de colmater les trous dans son mental.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 13-07-2024
Fiche: id-001534 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390 | 1391 | 1392 | 1393 | 1394 | 1395 | 1396 | 1397 | 1398 | 1399 | 1400 | 1401 | 1402 | 1403 | 1404 | 1405 | 1406 | 1407 | 1408 | 1409 | 1410 | 1411 | 1412 | 1413 | 1414 | 1415 | 1416 | 1417 | 1418 | 1419 | 1420 | 1421 | 1422 | 1423 | 1424 | 1425 | 1426 | 1427 | 1428 | 1429 | 1430 | 1431 | 1432 | 1433 | 1434 | 1435 | 1436 | 1437 | 1438 | 1439 | 1440 | 1441 | 1442 | 1443 | 1444 | 1445 | 1446 | 1447 | 1448 | 1449 | 1450 | 1451 | 1452 | 1453 | 1454 | 1455 | 1456 | 1457 | 1458 | 1459 | 1460 | 1461 | 1462 | 1463 | 1464 | 1465 | 1466 | 1467 | 1468 | 1469 | 1470 | 1471 | 1472 | 1473 | 1474 | 1475 | 1476 | 1477 | 1478 | 1479 | 1480 | 1481 | 1482 | 1483 | 1484 | 1485 | 1486 | 1487 | 1488 | 1489 | 1490 | 1491 | 1492 | 1493 | 1494 | 1495 | 1496 | 1497 | 1498 | 1499 | 1500 | 1501 | 1502 | 1503 | 1504 | 1505 | 1506 | 1507 | 1508 | 1509 | 1510 | 1511 | 1512 | 1513 | 1514 | 1515 | 1516 | 1517 | 1518 | 1519 | 1520 | 1521 | 1522 | 1523 | 1524 | 1525 | 1526 | 1527 | 1528 | 1529 | 1530 | 1531 | 1532 | 1533 | 1534 | 1535 | 1536 | 1537 | 1538 | 1539 | 1540 | 1541 | 1542 | 1543 | 1544 | 1545 | 1546 | 1547 | 1548 | 1549 | 1550

© site miroir : MTC-Miroir.ca  |  10471 visites + 1 visiteur