Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  


Chronique-FAQ #445

Comment planter son piquet au centre de son mental ?

Sujet : Ce matin, ma conjointe Céline me disait qu'elle avait la tête vide et que ça ne lui parlait pas dans sa tête. Elle se demandait pourquoi ?

Michel répond : En fait, c'est l'ego qui veut savoir. Il se pose des questions et va même remettre en question la véracité de son esprit. Cela démontre que l'ego n'est pas dans son centre mental, il est dans une personnalité.

Je disais à Céline qu'elle devait planter son piquet au centre de son mental, cesser de se poser plein de questions et juste vivre dans l’instant présent. Céline doit savoir que son esprit est dans le présent et elle doit cesser de se remettre en question.

Le piquet dans le mental fait référence au savoir de l'ego, dans le sens qu'il sait son esprit. Du coup, cela ramène l'ego à sa présence dans son mental.


01. Comment planter son piquet au centre de son mental ?

Premièrement, l'ego doit cesser d’alimenter ses personnalités, il doit prendre conscience que ce sont elles qui le maintiennent à distance de son esprit, voire de son centre mental ou de l’instant présent. L'ego doit cesser de croire et de mettre de la valeur sur sa forme pour vivre dans l'instant présent.

Ensuite, l'ego doit savoir que son esprit est dans le présent, il doit donner consciemment sa confiance à 100% à son esprit. Pour ce faire, l'ego doit être au fait qu'il ne contrôle rien dans la matière, c'est l'esprit qui a les pleins pouvoirs pour administrer et gérer l'ego dans cette réalité alternative.

Pour faire simple, l'ego doit faire acte de présence dans sa tête en sachant que c'est son esprit qui est aux commandes.


02. Comment retrouver son centre mental et cesser de se poser plein de questions ?

Lorsque l'ego se pose des questions, c'est qu'il est dans une personnalité, dans le sens qu'il ne vit pas dans l'instant présent. Au contraire, l'ego a été éjecté de son centre mental via une pensée subtile qu'il a acceptée inconsciemment. Donner une valeur à une pensée revient à se jeter dans les sables mouvants de sa conscience psychologique.

L'ego doit comprendre une fois pour toutes la règle de trois, c'est-à-dire le passé, le présent et le futur. L'ego doit savoir que les formes de vie occultes vont toujours chercher à le déloger de l'instant présent à travers les pensées et les mouvements dans la matière via les personnalités.

Pour retrouver son centre mental et cesser de se remettre en question, il revient à l'ego de ne plus faire usage de la valeur face à sa propre forme ou d'autres formes.


03. Les questions que l’ego se pose sont-elles des résistances qui s’accrochent à son mental ?

En fait, les questions que l'ego se pose lui sont proposées par les entités qui habitent ses personnalités. Une résistance psychologique est en quelque sorte une frontière psychologique à ne pas franchir pour l'ego aux prises avec une personnalité. L'ego se pose des questions parce qu'il est divisé dans son mental. Il cherche des réponses à cette division dont il n'a pas la compréhension.

Dans ce cas de figure, l'ego est divisé dans son mental parce qu'il a revêtu une personnalité sans le savoir. Aussitôt que l'ego revêt une personnalité, il se retrouve de facto dans le passé (les mémoires) ou dans le futur (l'attente et les désirs). Ce faisant, l'ego se diffracte et n'a plus de puissance dans son mental pour revenir dans son centre mental.

Pour répondre à la question, il faut savoir que lorsque l'ego crée une personnalité, il crée en même temps une résistance qui délimite les paramètres de cette personnalité. C'est suite à cela que l'ego se pose des questions.


04. Pourquoi l’ego cherche-t-il des réponses dans un savoir qui l’enferme dans un amoncellement de remises en question ?

C'est parce que l'ego n'est pas dans son centre mental, il est dans une personnalité, il flirte avec la polarité qui le maintient divisé dans son mental. Inversement, si l'ego était dans son centre mental, il ne se remettrait pas en question, il ne se poserait pas de questions parce qu'il serait dans l'instant présent, voire dans son esprit.

C'est lorsque l'ego quitte le présent qu'il se remet en question parce qu'il se duplique à travers les personnalités qui cherchent à s'alimenter à partir du pôle négatif (le passé) et à partir du pôle positif (le futur). Le savoir n'est pas dans le passé ou dans le futur, il est dans le présent, là où réside l'esprit.


05. L’ego qui se remet en question serait-il fasciné par le reflet des autres au détriment de son propre esprit ?

Tout à fait, l'ego met de la valeur sur la forme des autres, puis il compare sa personnalité avec les autres. En fait, l'ego s'autoévalue pour ensuite se donner une étiquette psychologique. Ce comportement vient de la personnalité de l'ego, c’est-à-dire de l'entité qui habite la personnalité.

Il ne faut pas faire l'autruche, l'ego, qu'il le veuille ou non, est aux prises avec des entités qui habitent ses personnalités. Ce sont ces entités qui posent problème lorsque l'ego met de la croyance sur les pensées qui lui sont insufflées par les formes de vie occultes présentes dans ses personnalités.

Pour répondre à la question, c'est la croyance suivie de la valeur que l'ego met sur sa personnalité ou sur sa forme qui lui fait perdre sa présence dans son mental, et cela le propulse dans le passé ou dans le futur.


06. Comment grandir en maturité psychique pour être dans le savoir de son esprit ?

C'est au fil des intégrations que l'ego va gagner en maturité psychique, car lorsque l'ego vit une intégration d'énergie éthérique, il intègre une parcelle de sa réalité. Ce faisant, l'ego se rapproche de son esprit, il devient de plus en plus responsable dans sa tête et développe de la présence.

Les intégrations d'énergie servent à modifier le taux vibratoire dans le mental et brûlent également des résistances psychologiques qui font opposition au changement vibratoire. Il faut savoir que les entités préfèrent le statu quo, c'est la raison pour laquelle l'ego dans une personnalité ne vibre pas, il est statique, voire à l’horizontale dans son mental psychologique.

Lorsque l'ego vit dans l'instant présent, il a accès au savoir. Par exemple, dans une vision, je reçois un appel téléphonique en provenance de la France, le correspondant me dit que telle personne est décédée. Puis le matin, je vais prendre le déjeuner au restaurant avec ma conjointe et je lui dis : « Cette nuit, j'ai reçu un appel de la France. » Et aussitôt, ma conjointe a le nom de la personne dans sa tête. Cela démontre bien que ma conjointe a accès au savoir de son esprit.

La présence de l'ego dans son centre mental lui donne accès au savoir de son esprit.


07. Comment maintenir le piquet en son centre contre vents et marées ?

C'est la prise de conscience qui va permettre à l'ego de planter son piquet dans le centre de son mental. Le piquet fait référence au poinçon de l'esprit dans le centre mental. Autrement dit, lorsque l'ego aura donné sa confiance à 100% à son esprit, cela va lui signifier que son piquet est définitivement planté dans le centre mental.

Une fois le piquet planté dans le centre mental, l'ego n'en dérogera plus, il se saura dans son esprit. Pour ce faire, la présence de l'ego dans son centre mental va s'acquérir par le fait de vivre dans le présent. L'esprit est dans le présent et l'intellect est dans le passé et dans le futur.

Donner sa confiance à 100% à son esprit, c'est ne plus mettre de valeur sur sa forme, voire sur sa personnalité. Cela n'est possible que si l'ego vit dans le présent. Plus l'ego va diminuer son interaction avec l'intellect, plus il va développer de la présence dans son mental.

L'intellect est une interface de communication psychologique qui permet aux entités de se maintenir en connexion avec l'ego via ses personnalités. Donc, si l'ego se distance de son intellect, il crée une dissociation avec les entités.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 10-07-2024
Fiche: id-001531 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390 | 1391 | 1392 | 1393 | 1394 | 1395 | 1396 | 1397 | 1398 | 1399 | 1400 | 1401 | 1402 | 1403 | 1404 | 1405 | 1406 | 1407 | 1408 | 1409 | 1410 | 1411 | 1412 | 1413 | 1414 | 1415 | 1416 | 1417 | 1418 | 1419 | 1420 | 1421 | 1422 | 1423 | 1424 | 1425 | 1426 | 1427 | 1428 | 1429 | 1430 | 1431 | 1432 | 1433 | 1434 | 1435 | 1436 | 1437 | 1438 | 1439 | 1440 | 1441 | 1442 | 1443 | 1444 | 1445 | 1446 | 1447 | 1448 | 1449 | 1450 | 1451 | 1452 | 1453 | 1454 | 1455 | 1456 | 1457 | 1458 | 1459 | 1460 | 1461 | 1462 | 1463 | 1464 | 1465 | 1466 | 1467 | 1468 | 1469 | 1470 | 1471 | 1472 | 1473 | 1474 | 1475 | 1476 | 1477 | 1478 | 1479 | 1480 | 1481 | 1482 | 1483 | 1484 | 1485 | 1486 | 1487 | 1488 | 1489 | 1490 | 1491 | 1492 | 1493 | 1494 | 1495 | 1496 | 1497 | 1498 | 1499 | 1500 | 1501 | 1502 | 1503 | 1504 | 1505 | 1506 | 1507 | 1508 | 1509 | 1510 | 1511 | 1512 | 1513 | 1514 | 1515 | 1516 | 1517 | 1518 | 1519 | 1520 | 1521 | 1522 | 1523 | 1524 | 1525 | 1526 | 1527 | 1528 | 1529 | 1530 | 1531 | 1532 | 1533 | 1534 | 1535 | 1536 | 1537 | 1538 | 1539 | 1540 | 1541 | 1542 | 1543 | 1544 | 1545 | 1546 | 1547 | 1548 | 1549 | 1550

© site miroir : MTC-Miroir.ca  |  10461 visites + 2 visiteurs