Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  



Chronique-FAQ #271

L’ego sous influence dans les moindres détails !

Sujet : Tout est programmation, qu’elle soit astrale, spirituelle ou éthérique. Ce début d'année m'a fait remonter ce point avec la fameuse "Bonne année". À chaque fois que je l’entendais, je me disais : «  De toute façon, tout est programmé, alors, bonne année ou pas, tu vas vivre ta programmation. »

Mais ça m'a fait sentir une sorte de déprime, car finalement, on ne choisit rien. Et là, je me suis dit qu'il y avait certainement une nuance. Les événements sont programmés, c'est OK. D’après mon vécu, je dirais que les activités, le travail sont choisis par l'esprit. Mais les petits choix de chaque jour, où je fais mes courses, comment je m’habille, sont-ils aussi influencés, choisis, soit par l’astral, soit par l'esprit ? Qu’en est-il réellement ?


01. Pourquoi l’ego se conforte-t-il en mode résilience dès qu’il s’agit des plaisirs de la vie ?

Les plaisirs de la vie sont une forme subtile d'orgueil pour conforter la personnalité de l'ego. L'ego est conscient ou est inconscient, dans le sens qu'il est dans une personnalité. L'ego dans une personnalité est rythmé par les valeurs qu'il donne à sa propre forme, voire à sa personnalité.

La personne consciente ne vit pas les soi-disant plaisirs de la vie qui sont reliés à l'illusion pour maintenir l'ego prisonnier dans une personnalité. L'ego croit avoir un certain contrôle sur les petits choix, mais dans les faits, il ne fait que suivre sa programmation à travers sa personnalité.

Lorsque l'ego se dit : « De toute façon, tout est programmé, alors j'ignore ma réalité et j'entre dans le jeu de l'astral. » Cette affirmation vient de l'entité qui habite la personnalité de l'ego pour le garder prisonnier. Un ego qui est réveillé dans son mental sait qu'il est sous le coup d'une programmation, ce faisant, il va suivre le mouvement intelligemment en prenant conscience de cet état de fait. Cela va empêcher la création d'un autre karma.


02. La déprime viendrait-elle compenser les festivités énoncées ?

La déprime vient du fait que la personne est aux prises avec une ou des personnalités. Dans ce type de cas, elle doit jongler avec plusieurs entités. La déprime est reliée à une personnalité qui enfonce l’ego dans la psychologie archaïque, voire dans les mémoires et les expériences.

Un ego conscient ne vit pas de déprime parce qu'il sait que la déprime est une formulation psychologique pour maintenir la personne dans le sous-sol de sa conscience, voire dans son intellect. L'ego est soit dans son centre mental, soit dans son intellect. La déprime que l'ego peut vivre devrait lui servir de référent pour lui indiquer que c'est le poids de l'astral dans son mental qui devient lourd à supporter. Le problème se pose lorsque l'ego donne une valeur mémorielle à la forme de Noël, par exemple.


03. Où se trouve la nuance tant recherchée ?

La nuance se situe au niveau de la prise de conscience. Pour ce faire, l'ego doit être présent dans sa tête à chaque instant de sa vie. Sans quoi, il subira l'assaut de ses personnalités, voire du monde invisible qui a besoin que l'ego crée des personnalités pour agir dans la matière.

L'ego doit cesser de se prendre au sérieux, dans le sens qu'il doit arrêter de mettre de la valeur sur sa propre forme. Il suffit d'une petite pensée subtile pour que l'ego perde sa présence dans son centre mental. La nuance tant recherchée se situe dans l'art d'être présent dans son mental. Lorsque l'ego est présent dans son mental, il ne se pose plus de questions parce qu'il est dans sa réalité.

La réalité alternative sert de plate-forme temporelle pour les personnalités de l'ego. Il revient à l'ego de prendre conscience de cet état de fait.


04. L’ego est-il sous influence même pour les détails du quotidien ?

Oui. Aussitôt que l'ego quitte l'instant présent, il est sous la gouverne de l’entité dans la personnalité qui fait usage du pôle négatif (les mémoires) ou du pôle positif (les désirs). Partant de ce fait, l'ego se laisse balader à travers les pensées qui lui sont insufflées auxquelles il donne une valeur.

Par exemple, lorsque je repasse ma chemise, je prends conscience de l'instant présent dans ma tête, dans le sens que je suis présent en faisant du repassage. C'est-à-dire que je suis présent physiquement et mentalement. Certaines personnes vont faire une activité quelconque, elles seront présentes physiquement, mais elles seront absentes dans leur tête, elles vont flirter avec des soucis, des joies, des peines, etc.

Pour répondre à la question, l'ego est sous influence lorsqu'il n'est pas présent dans son centre mental.


05. Le choix des couleurs dans la façon de s’habiller est-il sous la gouverne de l’astral ou de l’esprit ?

Le choix des couleurs des vêtements révèle la personnalité de l'ego. Lorsqu’une personne met une valeur sur ses vêtements, cela lui indique qu’elle est dans la réflexion de son ego. Autrement dit, l'ego est dans une personnalité. Il arrive que certaines personnes vont revêtir des vêtements de couleurs, et après s'être regardées dans le miroir, elles vont changer de vêtements parce qu’ils ne plaisent pas à la personnalité du jour que l'ego veut présenter.

L'autre jour, j'ai acheté plusieurs chemises blanches dans une boutique en ligne. Ma conjointe m’a demandé : « Pourquoi ne pas avoir acheté des chemises de différentes couleurs ? » Je lui ai répondu que je préférais l'uniformité. Ainsi, je ne me pose pas de question sur quels vêtements je dois porter, j'enfile une chemise blanche et c'est tout.

Lorsque l'ego catine (verbe québécois qui signifie câliner, jouer à la poupée) sa personnalité, sans le savoir, il crée une sorte de relation subtile dans laquelle il s'emprisonne.
 

06. Sommes-nous dans la polarité du « trop de choix tue le choix » ?

Plus l'ego aura de personnalités, plus il aura de choix à faire. Un ego conscient ou dans son centre mental ne compose pas avec des choix, il ne fait que marcher dans les pas de son esprit. Les choix sont une sorte d'animation psychologique pour maintenir l'ego associé à ses personnalités.

Le problème avec l'Homme, c'est qu'il vit dans les reflets de son ego, voire dans des personnalités qu'il cherche à mettre en avant-plan pour créer une illusion, dans le but de rehausser sa personnalité primaire. Une personne consciente ne joue pas avec les reflets de son ego, au contraire, elle va tout faire pour atténuer les reflets afin de demeurer présente dans son centre mental.


07. À qui profite toute cette attention portée sur les futilités du quotidien ?

Cela profite aux personnalités de l'ego dans cette réalité alternative. Plus l'ego va être en admiration devant son reflet, plus il va s'illusionner dans cette réalité alternative qu'il considère comme étant sa réalité. Le rôle des formes de vie occultes est de maintenir la viabilité de cette réalité alternative pour empêcher qu'elle ne s'effondre du fait des prises de conscience de l'Homme qui sort de son réveil.

Ce sont les futilités du quotidien qui renforcent la croyance de l'ego en cette réalité alternative. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle les parasites psychiques ne cessent de bombarder le mental de l'ego afin de le maintenir à ras bord pour empêcher une connexion avec le centre mental.

Dans cette réalité alternative, l'ego ne fait que réfléchir le tumulte de son mental psychologique dans son environnement immédiat.


08. Le fait de savoir qui m’envoie remplir mon caddie à l'épicerie va-t-il apporter de l’eau à mon moulin ?

En fait, le choix de vos aliments sera conditionnel à ce que la personnalité fait vivre à l'ego. L'autre jour, j'étais à l'épicerie, je regardais le caddie d'une personne, il était rempli de chips, de chocolat et de breuvages sucrés. En faisant une lecture vibratoire du caddie de la personne, il devenait évident que celle-ci était aux prises avec une personnalité qu'elle nourrissait avec ses émotions.

Il n'y a pas de hasard dans la vie, c'est par le biais d'une lecture vibratoire que l'ego pourra dévoiler sa propre personnalité. L'ego psychologique regarde la vie à l'horizontale, tandis que l'ego conscient regarde la vie à la verticale. De ce fait, il ne donne pas de valeur à la forme parce qu'il est conscient que son corps physique est dans cette réalité alternative tout en sachant que sa tête est dans l'éther.


09. Que doit-on pointer du doigt par ce manque de discernement ?

Le problème de l'ego, c'est qu'il donne de la valeur à sa propre forme. Ce faisant, l'ego est dans la croyance. L’ego doit prendre conscience de ses personnalités et cesser de les alimenter pour sortir de la croyance et du système des valeurs. Lorsque l'ego n'a pas de discernement, cela lui indique qu'il est dans une personnalité.

Un ego centré dans son mental est constamment en alerte. Ce faisant, l'ego voit dans l'astral les parasites psychiques, c'est ainsi qu'il peut les repousser, uniquement par sa présence dans son centre mental. Être présent dans son centre mental, c'est être dans son esprit.


10. Quelle serait l’intelligence du mouvement à reconsidérer ?

La présence dans son mental est le mouvement qui doit être priorisé pour ne plus se faire happer par les parasites psychiques qui veulent rouler l'ego dans la farine psychologique. L'ego doit cesser de donner de la valeur à sa forme, ainsi qu'aux pensées qui lui sont insufflées pour alimenter cette réalité alternative.

C'est la présence de l'ego dans son centre mental qui le sortira consciemment de cette réalité alternative. L'ego doit porter son regard au-delà de la forme pour se verticaliser dans son mental, sans quoi, il va demeurer la pièce maîtresse pour l'entité primaire.

L'intelligence du mouvement serait que l'ego prenne conscience du monde invisible pour sortir de l'illusion.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 17-02-2024
Fiche: id-001357 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  05870 visites + 5 visiteurs