Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  



Chronique-FAQ #263

Le contact avec le double éthérique !

Sujet : Manifestation dans la vie de tous les jours du contact avec le double éthérique.


01. Comment se manifeste le contact avec le double éthérique dans la vie de tous les jours ?

Le contact se manifeste par la présence de sa réalité dans son mental. Autrement dit, le double éthérique est actif à chaque instant dans le mental de l'ego en fusion. Le double éthérique est constamment en train d'ajuster l'ego dans sa parole, dans ses gestes. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle l'ego ajuste les personnes dans son entourage. Il ne fait que réfléchir l'ajustement qu'il vit au quotidien.

Pour répondre à la question, il est impératif que l'ego ait vécu la mort consciente de son mental psychologique, voire de son intellect, pour être en relation permanente avec le double éthérique. Tant et aussi longtemps que cette mort n'aura pas lieu, l'ego fera la navette entre son intellect et son centre mental.

Pour faire simple, le double éthérique habite le mental de l'ego en fusion en permanence. Le double éthérique laisse une certaine liberté à l'ego, dans le sens que l'ego peut vaquer à des occupations basiques. En fait, l'ego ne s'appartient plus consciemment et ça il le sait à cause de la présence du double éthérique dans son être qui gouverne ses faits et gestes dans le monde de la forme.



02. Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à discerner la présence du double éthérique ?

C'est parce que l'ego est pris dans le filet de la croyance. Autrement dit, c'est l'entité primaire par le biais de l'intellect qui maintient l'ego dans la croyance en sa propre forme. C'est pour cette raison que l'ego fait la navette entre son intellect et son centre mental.

Le fait de ne pas discerner la présence du double éthérique est dû au fait que l'ego n'est pas présent dans son centre mental, il est dans une personnalité. Lorsque l'ego croit que sa forme est réelle, il se prive de son centre mental, c'est-à-dire qu’il ne fait pas acte de présence dans son mental.

Pour être présent dans son mental, l'ego doit impérativement se dissocier de ses personnalités qui représentent des formes chargées de le maintenir dans cette réalité alternative.

Lorsque l'Homme cessera de croire, il sera dans sa présence !



03. Mon double fait la sourde oreille lorsque je l’interroge. Quelle en est la raison ?

Le double éthérique ne fait pas la sourde oreille, c'est plutôt l'ego qui n'entend pas l'écho du double éthérique parce qu'il n'est pas présent dans son mental. La présence de l'ego dans son mental devrait être sa seule préoccupation pour le reste de ses jours. Car sans cette présence, l'ego continuera de vivre dans les reflets de ses personnalités, dans cette réalité alternative.

Ce qui empêche l'ego d'entendre la voix du double éthérique, c'est l'intellect qui emprisonne l'ego dans sa caisse de résonance. De ce fait, l'ego n'a d'yeux que pour la voix de son intellect, voire de l'entité primaire. Cependant, l'Homme n'est pas laissé à lui-même, il est relié à son esprit par le fil d'Ariane, ainsi il lui suffit de se verticaliser dans son mental pour être disponible à l'esprit.

L'ego est dans son esprit ou dans son intellect, c'est aussi simple que cela. Être présent dans son mental, c'est une question de prise de conscience pour contrer les rouages de l'intellect.



04. Qu’est-ce que mon double attend de moi exactement ?

Il attend simplement que l'ego fasse acte de présence dans son mental. Il faut savoir que lorsque l'ego quitte son centre mental, il est de facto dans une forme, voire une personnalité. Dans ce cas de figure, il sera impossible pour l'ego d'avoir une communication avec le double éthérique.

Pour répondre à la question, le double éthérique ne vit pas d'attente. Au contraire, c'est l'ego qui vit de l'attente face au double éthérique, il aspire à avoir une communication avec lui en demeurant bien assis dans son intellect. Cela n'arrivera pas. Avant que l'ego puisse avoir accès à sa réalité, il devra avoir terminé son cycle spirituel, c'est un passage obligé.

Une fois l'ego sorti de son cycle spirituel, le double éthérique va le préparer mentalement à le recevoir dans son mental.



05. Comment se sortir de la manifestation astrale pour pouvoir embrasser son double éthérique ?

Il faut cesser de donner de la valeur à la pensée, à la forme et même au double éthérique. La valeur est toujours accompagnée de la croyance pour maintenir l'ego emprisonné dans cette réalité alternative. Si l'ego est pris dans une manifestation astrale, c'est qu'il n'est plus dans son centre mental, il est dans une personnalité.

Donc, pour se sortir d'une manifestation astrale, l'ego doit prendre conscience de cet état de fait afin de revenir dans son centre mental. Qui projette l'ego dans une manifestation astrale ? C'est l'intellect qui cherche constamment à diviser l'ego dans son mental pour qu'il s'abreuve de polarité.

Il faut savoir que l'astral a de puissants outils psychologiques et spirituels pour maintenir l'ego dans cette réalité alternative.



06. Où s’en va l’information du double éthérique que l’ego n’a pas su capter ?

Si l'ego n'est pas dans son centre mental, l'information qu'il pense ne pas avoir captée est une illusion. Le double éthérique ne s'adresse pas à la forme ou à la personnalité de l'ego. Si l'ego ne capte pas l'information, celle-ci sera projetée dans un mouvement dans la matière pour atteindre l'ego.

Ce mouvement pourra se manifester à travers un fait inusité, il pourra également être un mouvement de douleur à travers une maladie pour rappeler à l'ego qu'il n'appartient pas à la forme, mais plutôt à sa conscience. De l'esprit, c'est très créatif et surtout très intelligent, c'est la raison pour laquelle le hasard n'existe pas.



07. Que dire d’une personne qui est dans l’attente de recevoir un signe de son double éthérique ?

Lorsqu’une personne vit de l'attente, cela signifie qu'elle n'est pas présente dans son mental, elle vit dans le futur. Le passé, le présent et le futur doivent être appréhendés par l'ego pour empêcher qu'il soit récupéré par l'astral. L'ego doit comprendre la mécanique des pôles pour demeurer présent dans son mental.

Le passé représente le pôle négatif, le présent représente le centre mental et le futur représente le pôle positif. L'ego doit savoir que s'il se laisse magnétiser par le pôle négatif ou le pôle positif, il perdra sa présence dans son centre mental.

Partant de ce fait, l'ego doit cesser de vivre dans l'attente, il doit vivre sa vie intelligemment tout en étant bien ancré dans la matière. L'ego n'a pas à se prendre la tête avec son évolution, cela n'est pas sous sa gouverne, c'est l'esprit qui est aux commandes.



08. Arrivera-t-il le moment où l’ego pourra communiquer sereinement avec son double ?

Oui, cela arrivera lorsque l'ego passera sous la guillotine de son esprit, c’est-à-dire lorsqu’il mourra consciemment à son intellect. L'ego ne peut pas provoquer la mort de son intellect, c'est l'esprit ou le double éthérique qui le poussera en bas de la falaise de son intellect.

D'ici là, l'ego doit faire amende honorable en prenant conscience de la manipulation astrale dans son mental. Autrement dit, l'ego doit reconnaître consciemment l'astral dans sa psyché pour en arriver à prendre position dans son mental. Prendre position dans son mental signifie être conscient d'être présent dans sa psyché.

C'est la présence de l'ego dans son mental qui va permettre d'établir cette communication avec le double éthérique.



09. L’ego peut-il communiquer avec son double sans le savoir ?

Oui, il peut arriver que l'ego reçoive une information cruciale de son double sans nécessairement en prendre conscience. Cette information de son double va servir à maintenir l'ego sur la ligne directrice de sa programmation. 

► Voici un exemple concret :
À l'époque, j'avais dix-huit ans, un ami m’avait demandé de le rejoindre sur son lieu de travail, un restaurant, pour ensuite aller dans un club. Lorsque je suis entré dans le restaurant, j’ai porté mon regard sur la caissière, puis soudainement, une voix m’a dit dans ma tête : « C'est elle ta femme ! » À cet instant-là, je n'ai pas eu conscience qu'une voix venait de me parler dans ma tête.

Bref, l'ami a demandé à la caissière si elle voulait nous accompagner au club pour aller prendre une consommation, elle a accepté. De fil en aiguille, on s'est revu puis on s'est marié et cinquante-deux ans plus tard, on est toujours ensemble. C'est en 1989 que le couple a vécu une inversion, lorsque le double éthérique s'est présenté. Depuis, le couple vit en parallèle, c'est-à-dire ma conjointe avec son esprit et moi avec mon esprit.

Ce cas de figure démontre bien que l'ego est suivi de très près par sa réalité.



10. Le simple fait de le savoir serait-il la preuve que le double fait partie de l'équation ?

C'est une évidence que le double éthérique fait partie de l'équation sur l'évolution de l'ego. Avant 1989, j'étais un être psychologique, je vivais ma vie comme un zombie, j'obéissais aveuglément à l'astral dans mon mental. Il n'est pas obligatoire de savoir que le double éthérique existe pour que celui-ci fasse partie de l'équation ou de la vie intrinsèque de l'ego.

Moi, je ne savais rien du double éthérique avant 1989. Cela n'a pas empêché le double éthérique d'entrer en contact avec mon ego. Si l'ego attend d'avoir une preuve, c'est qu'il est dans l'attente, il vit dans une personnalité. Lorsque l'ego veut avoir une preuve, c'est qu'il a besoin de croire que le double éthérique existe.

L'ego n'a nul besoin de croire, il doit simplement le savoir !


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 10-02-2024
Fiche: id-001349 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  05841 visites + 5 visiteurs