Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  



Chronique-FAQ #260

Les mémoires du passé au-devant de la scène !

Sujet : Le lien d'une personne avec son père. « J'ai eu la chance d'avoir mon père qui habitait avec ma mère et moi durant mon enfance. Mais les liens avec lui sont très difficiles à vivre, tristes et angoissants.

Mon père a fait sa vie sans se préoccuper de la mienne. Son absence n'était pas due au travail, mais à sa vie de fêtard. Le peu que je l'ai vu, il ne parlait ni à ma mère ni à moi.

Quand il nous parlait, c'était rempli de colère, le ton agacé et fort. Je n'ai aucun souvenir avec lui. Jamais il n'est venu me voir pour une sortie ni même pour me parler de scolarité. Aujourd'hui, il est présent, mais c’est difficile pour moi. J’ai l’impression de vivre l’inverse de sa vie.

Je me suis séparé assez rapidement de la mère de ma fille, et je ne vis que pour ma fille. Je travaille, je rentre, je m’amuse et sors avec ma fille, mais en dehors de ça, je suis cloîtré chez moi. »


01. Pour quelles raisons l’ego flâne-t-il au gré des mémoires du passé ?

C'est parce que l'ego vit dans la polarité, il n'a pas d'identité psychique. Prenons le cas de cette personne, elle vit dans le passé, elle met de la valeur sur la mémoire sans se douter qu’elle et son père sont sous une programmation karmique.

Cette personne dit ne vivre que pour sa fille. Cela démontre qu'elle vit à l'extérieur de son mental. Autrement dit, cette personne aurait tout intérêt à comprendre la mécanique occulte qui se joue dans son mental via les pensées pour retrouver son équilibre mental.

Vivre à l'extérieur de son centre mental revient à diffracter inconsciemment sa lumière. Pour répondre à la question, lorsque l'ego vit dans les mémoires du passé, il vit de la prostitution mentale, dans le sens qu'il manque de présence dans sa psyché.


02. Pourquoi l’enfance rappelle-t-elle le bon vieux temps ou les mauvais souvenirs, selon le contexte ?

Se remémorer les bons ou les mauvais souvenirs vécus dans l’enfance, c’est vivre dans la polarité, c'est l'ego qui s'accroche aux mémoires du passé parce qu'il ne comprend pas qu'il est dans une programmation karmique. Le cas de la personne citée plus haut démontre bien qu'elle vit dans les mémoires. C’est la valeur que cette personne donne aux mémoires qui engendre cette souffrance psychologique.

La priorité pour cette personne serait de comprendre la ligne horizontale dans son mental, représentée par le passé, le présent et le futur.

Le passé fait référence aux mémoires, le présent, c'est l'ego présent dans son mental, le futur représente les désirs de l'ego. Pour résumer, le passé et le futur sont deux pôles qui empêchent l'ego d'avoir de la présence dans son mental. Ces deux pôles maintiennent l'ego dans la polarité, dans le sens que l'ego vit à l'extérieur, il vit dans les mémoires, l'ego n'est pas dans son centre mental, voire l'instant présent.

Le passé et le futur représentent la dualité et le présent représente l'esprit.


03. Comment expliquer la complexité des liens entre parents et enfants ?

Il faut savoir que la famille, c'est du karma. Ce n'est pas par hasard qu'une personne s'incarne dans telle ou telle famille, c'est qu'elle a du karma à brûler avec les membres de cette même famille. Les liens entre parents et enfants sont des liens karmiques qui obligent les personnes à vivre ensemble pour purger leur karma.

Une fois le karma purgé, il y a séparation. Lorsqu'il y a un divorce dans un couple, cela signifie que le karma est terminé. Il est important de regarder les personnes au-delà de la forme pour comprendre la mécanique occulte qui se cache derrière.

Pour répondre à la question, il revient aux parents d'instruire intelligemment leurs enfants. Instruire intelligemment veut dire être conscient du lien karmique et le traverser consciemment en étant présent à son esprit.


04. Un évènement caduc est-il programmé afin d'éviter des souvenirs non programmés ?

Un événement devient caduc lorsqu'il a été purgé. Ainsi, cet événement va être relégué au rang de mémoire, voire au passé. Il faut regarder le côté occulte derrière un souvenir, il est important de prendre en compte que le souvenir n'est pas programmé, mais est plutôt une mémoire activée par les parasites psychiques.

Il faut cesser de s'attarder uniquement à la forme. Pour voir dans l'invisible, l'ego doit porter son regard au-delà de la forme, sans quoi il va jouer le jeu des parasites psychiques. Pour empêcher le retour d'un événement caduc, il faut éviter de lui donner de la valeur.

Par exemple, dans le cas de cette personne citée plus haut, le problème qu'elle vit présentement, c'est qu'elle donne de la valeur à des événements qui n'ont plus cours. Le passé, on s'en fout !


05. Pourquoi l’Homme a-t-il besoin de combler le vide d’une rupture qui lui rappelle de mauvais souvenirs ?

C'est parce qu'il donne de la valeur à des souvenirs qui lui ont fait vivre des émotions pour engendrer des expériences positives et négatives. Donner de la valeur à un souvenir, c'est donner son autorisation aux parasites psychiques de polariser notre mental.

Ce que l'Homme ne comprend pas, c'est que son couple est une version horizontale qui lie deux personnes dans un karma. Le couple vertical, c'est l'ego en lien avec son esprit.

Par exemple, ma conjointe et moi formons un couple parallèle, c'est-à-dire ma conjointe avec son esprit et moi avec mon esprit. Le couple vertical, c'est l'ego avec son esprit et le couple parallèle, ce sont les deux egos avec leur esprit et qui se respectent mutuellement au niveau de l'esprit.

Pour répondre à la question, si l'Homme a besoin de combler le vide d'une rupture par de mauvais souvenirs, c'est qu'il est inconscient, il joue le jeu de la polarité.


06. Que conseillez-vous à celui qui éprouve de la difficulté à se maintenir au centre de sa vie présente ?

L'équilibre de la vie mentale se fait par une prise de conscience. Autrement dit, l'ego doit être réveillé dans son mental pour avoir des prises de conscience. Sans cette condition, il va demeurer dans des structures psychologiques qui vont lui pourrir la vie.

Pour vivre de la présence dans son mental ou vivre dans l'instant présent, l'ego doit appréhender la mécanique occulte dans son mental. L'ego doit cesser de s'attarder seulement à la forme, il doit porter son regard au-delà de la forme pour voir la mécanique occulte qui se joue dans son mental.
 

L'ego doit cesser de se prendre au sérieux, il doit concevoir que son ego est seulement une forme habitée par son esprit ou par l'astral selon le cas de figure. Lorsque l'ego éprouve des difficultés à demeurer présent dans sa vie, c'est qu'il donne de la valeur à la forme, c'est ce qui le maintient à l'extérieur de son présent.

07. Qu'évoque l’impression qu'a l’ego d'évoluer dans une version inversée de la vie de son père ?

La vie inversée revient à voir de l'autre côté du miroir. Autrement dit, l'ego en mutation mentale prend conscience qu'il vit dans une réalité alternative qu'il est en train de délaisser progressivement pour revenir dans sa réalité. L'ego prend également conscience que la réalité alternative l'oblige à diffracter sa lumière pour vivre dans une personnalité.

C'est aussi l'ego qui prend conscience qu'il vivait dans son propre reflet et l'inversion de soi lui permet de toucher à sa réalité. Le fait que l'esprit procède au réveil de l'ego dans son mental est déjà un début d'inversion dans son mental. Cette inversion dans le mental va démontrer à l'ego la nature réelle de sa conscience.

Pour répondre à la question sur cette personne qui dit : « J’ai l’impression de vivre l’inverse de sa vie ! » C'est une version psychologique appuyée par une vision polarisée. La personne doit prendre conscience de se retirer consciemment des mémoires en lien avec le père pour vivre librement.


08. Quel devra être le chemin inverse pour que l’ego comprenne qu’il fait fausse route ?

En fait, ce n'est pas une question de chemin inversé, mais plutôt d'un processus de réveil dans le mental après une très longue construction au niveau des corps subtils de l'ego. Il ne faut pas regarder uniquement la forme de l'ego, il faut prendre conscience que l'ego est une sorte d'hologramme réfléchi par la lumière de ses corps subtils.

Le réveil de l'ego dans son mental ne pouvait se faire avant la fin de la construction des corps subtils, sinon il n'aurait pas pu supporter le choc de sa réalité. Pour l'avoir vécu, voir sa partie réelle qui se présente à l'ego est un terrible choc à encaisser, du moins, dans mon cas, cela avait créé un déséquilibre dans la matière.

Pour répondre à la question, le chemin inverse pour l'ego éveillé dans son mental sera de marcher dans les pas de son esprit.


09. Comment expliquer qu’une vie bien rangée peut procurer des joies de courte durée ?

Vivre une vie bien rangée, c'est vivre emprisonné dans une forme. Tant et aussi longtemps que la forme de son encadrement sera maintenue, la vie de l'ego sera rangée. Mais lorsque l'esprit procèdera au réveil de l'ego dans son mental, la forme de son encadrement se dissoudra pour faire place au vide.

C'est l'illusion de vivre dans cette réalité alternative qui procure des joies de courte durée parce que cette réalité est soumise aux lois de la polarité. Tant que sa vie est bien rangée, l'ego vit sa programmation karmique, jusqu'au jour où le cycle de sa programmation prend fin.

Dans cette réalité alternative, il est impossible de ne vivre que du positif. Tôt ou tard, l'ego sera rattrapé par le négatif qui représente la partie inversée du positif. Cette polarisation est attribuable uniquement aux personnalités de l'ego.


10. Comment se sortir du cloître dans lequel l’ego s’est enfermé malgré lui ?

Il revient à l'ego de prendre conscience qu'il vit dans une réalité alternative soutenue par la croyance qui a engendré cette illusion de réalité. Lorsque l'ego croit, il donne de la valeur à sa forme et à d'autres formes. La croyance engendre des personnalités et maintient l'ego dans l'illusion.

Toute forme de croyance est à bannir, car elle distancie l'ego de son esprit pour le maintenir dans des personnalités. La croyance prend naissance lorsque l'ego donne une valeur à la pensée qui lui est insufflée par les parasites psychiques à son insu. Il faut se poser la question suivante : « Pourquoi l'ego aurait-il besoin de croire ? »

C'est un non-sens de croire, il suffit que l'ego soit présent dans son centre mental pour être dans le présent ou dans sa réalité.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 22-02-2024
Fiche: id-001346 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  05863 visites + 6 visiteurs