Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  



Chronique-FAQ #255

L’entêtement de l’ego face à son esprit !

Que veut notre esprit face aux événements répétitifs incessants ? Même quand on y répond différemment et avec de plus en plus d'intelligence, l'esprit continue à les remettre. Est-ce sa manière de rendre l'ego de moins en moins entêté, ou est-il aussi dans un certain entêtement ?


01. Pourquoi l’esprit me dirige-t-il dans des événements à répétition ?

Pour l'esprit, l'ego est un clou sur lequel il martèle pour enfoncer la compréhension sur sa réalité. L'ego vit dans sa forme, il agit en fonction des parasites psychiques présents dans son espace mental. Ces parasites psychiques représentent les résistances dans le mental, c'est la raison pour laquelle l'esprit crée des mouvements à répétition pour redresser la direction de l’ego dans la matière.

C'est le même principe qui s'applique à un enfant, le parent ne cesse de lui répéter les mêmes mots pour qu'il prenne conscience de ses gestes dans la matière. Par exemple, lorsque j'écris une chronique, je reviens souvent avec les mêmes mots de façon différente afin d'enfoncer le clou de la compréhension dans la psyché de l'ego en éveil de conscience.


02. Suis-je à ma place à ce moment-là ?

Lorsque l'ego vit des mouvements répétitifs, et dépendamment du mouvement, il peut arriver qu’il change son comportement dans la matière. En fait, certains mouvements répétitifs représentent des ajustements sur la direction de l'ego dans sa tangente vibratoire.

Il faut se poser la question suivante : « Où est la place de l'ego dans la matière ? » La place de l'ego est dans le présent. Donc, si l'esprit martèle l'ego par des mouvements répétitifs, c'est que celui-ci doit s'ajuster à l'esprit et non à sa propre forme.

L'esprit n'a pas le choix, il doit créer des mouvements répétitifs pour atteindre l'ego dans sa forme d'entêtement. Il faut voir que les mouvements répétitifs représentent l’enclume sur laquelle l'esprit martèle l'ego pour le façonner à son image.


03. Qui est ce personnage central qui veut imposer sa loi ?

Pour répondre à la question, il y a deux personnages centraux qui exercent une pression dans le mental de l'ego. Si l'ego est dans une personnalité, le personnage central sera l'entité primaire. À l'inverse, si l'ego est dans son centre mental, le personnage central sera son esprit.

L'entité primaire impose la réalité alternative à la personnalité ou à la forme de l'ego. L'esprit ne fait que révéler la réalité à l'ego lorsque celui-ci est dans son centre mental, voire dans le présent.

L'entité primaire impose la polarité à l'ego dans sa personnalité ou dans sa forme à travers le pôle négatif (le passé) et le pôle positif (le futur). L'esprit se dévoile à l'ego lorsque celui-ci est  présent dans son centre mental.


04. À quoi s’apparentent les degrés d’entêtement de l’ego ?

Les degrés d'entêtement de l'ego sont la représentation des entités présentes dans son mental. Il faut savoir que l'ego est un vase vide, dans le sens qu'il contient soit l'ensemble des parasites psychiques, soit son esprit, selon le cas de figure. En d'autres mots, l'ego est dans son esprit ou dans une personnalité.

Un être conscient ne vit pas d'entêtement parce qu'il marche dans les pas de son esprit, il est dans sa réalité. C'est le contraire qui se produit avec l'ego dans une personnalité parce qu'il laisse les parasites psychiques le manipuler dans sa forme.

Pour répondre à la question, l'entêtement est une résistance émise par une entité pour maintenir l'ego dans cette réalité alternative en faisant usage de la croyance via la pensée.


05. Comment expliquer que l’ego n’arrive pas à s’ajuster aux convenances de l’esprit ?

C'est parce qu'il se laisse tracter par le pôle négatif qui représente le passé ou par le pôle positif qui représente le futur. La ligne horizontale dans le mental de l'Homme représente le passé, le présent et le futur ; seul le présent est réel. Il revient à l'ego de prendre conscience de cette notion cruciale pour sa survie mentale.

En outre, l'ego n'arrive pas à s'ajuster aux mouvements de l'esprit parce qu'il a peur de perdre ses supports psychologiques qui lui sont fournis par l'intellect, voire l'entité primaire qui se cache en arrière-plan. Lorsque l'ego utilise l'intellect, sans le savoir, il converse avec l'entité primaire.


06. Qui peut croire qu’on peut tout exiger de son esprit ?

Seul un ego inconscient peut avoir cette attitude spirituelle. L'ego est le reflet de son esprit ; comment un reflet peut-il imposer ou exiger quoi que ce soit ? Il y a des personnes qui se sont attribué l'étiquette supramentale, certaines d'entre elles vont enseigner à leurs adeptes qu'il faut avoir des rapports de force avec l'esprit ou le double éthérique.

Cette façon de faire est une aberration en provenance d'une entité spirituelle. Une personne consciente saurait de facto que la forme de son ego est une personnalité, voire une diffraction de sa réalité. Cette croyance que l'ego peut exiger quelque chose de son esprit lui est imposée par une entité spirituelle de haut rang pour aveugler l'ego dans la quête de la réalité.


07. Dans quels genres d’inconforts peut sombrer celui qui ignore les avertissements incessants de l’esprit ?

En fait, l'esprit peut amener l'ego à la frontière de la mort pour le casser ou le briser dans son mental psychologique. L'esprit peut faire en sorte de rendre l'ego inopérant dans la matière, par exemple le mettre dans une situation où seuls ses yeux peuvent bouger.

Les inconforts que l'esprit impose à l'ego sont équivalents à son entêtement à demeurer sur ses positions astrales ou psychologiques. Le problème ce n'est pas l'ego, ce sont les forces occultes dans son mental. Lorsque l'esprit crée des inconforts à l'ego, il s'adresse aux parasites psychiques qui ont la mainmise sur la forme de l'ego.

L'ego ne s'appartient pas, il est soit dans son centre mental, soit dans une personnalité. Autrement dit, l'ego est conscient ou il est inconscient dans sa vie psychologique ou spirituelle.


08. Que vient contrebalancer la répétition du mouvement ?

C'est la prise de conscience qui contrebalance la répétition des mouvements de l'esprit. Lorsque l'ego fait une prise de conscience, il intègre de facto une parcelle de sa réalité. Ce faisant, l'ego gagne en maturité psychique, ce qui lui permet de demeurer centré dans son mental et de marcher dans les pas de son esprit.

Un mouvement répétitif, c'est comme lorsque quelqu'un ne cesse d'appuyer sur la sonnette de votre porte pour que vous l'ouvriez. Le mouvement répétitif a la même fonction, dans le sens qu'il interpelle l'ego jusqu’à ce que l’ego réponde. C'est lorsque l'ego répond au mouvement de l’esprit, ou qu'il en prend conscience, qu'il s'ajuste à l'esprit, dans le sens qu'il change de direction.
 

09. Faut-il de nombreuses intégrations pour casser cet entêtement qui tourne en boucle ?

Cela dépend de la sensibilité de chacun, mais dans la plupart des cas, l'ego se voit infliger des intégrations au quotidien pour lui rappeler qu'il ne s'appartient pas et qu'il est un support pour son esprit. Ce sont les intégrations d'énergie éthérique qui permettent à l'ego de gagner en maturité psychique.

La maturité psychique s’acquiert lorsque l'ego est en phase avec son esprit ou sa réalité. Il faut regarder l'ego au-delà de sa forme pour prendre conscience que ce n'est pas lui qui est entêté, ce sont les parasites psychiques qui transposent cet entêtement à l'ego via des résistances psychologiques.

L'ego est en quelque sorte pris entre deux couches de réalité, dans le sens que l'esprit veut le ramener dans sa réalité et les parasites psychiques veulent le maintenir dans cette réalité alternative.


10. Pourquoi l’ego passe-t-il outre ses ressentis face à son esprit ?

C'est parce qu'il est dans une personnalité, il est dans la croyance en sa propre forme. Le problème avec l'ego, c'est qu'il a peur de perdre son appartenance à cette réalité alternative qu'il considère comme étant réelle. La réalité alternative est une illusion soutenue par la croyance de l'ego en sa forme.

L'entité primaire habite la forme de l'ego, c'est elle qui pousse l'ego à croire que sa forme est réelle. Lorsque l'ego cessera de croire que sa forme est réelle, il se produira une sorte de Big bang dans sa tête qui mettra fin à la domination psychologique des parasites psychiques via la pensée.

Cette inversion dans le mental détruira la structure psychologique mise en place par l'entité primaire.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 03-02-2024
Fiche: id-001341 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  05831 visites + 6 visiteurs