Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  



Chronique-FAQ #249

LA PUISSANCE DE CRÉATION DU DOUBLE !

01. Comment se manifeste la puissance de création du double à travers l’ego ?

Ce que l'on appelle la puissance de création du double, c'est la réalité du Moi éthérique qui se manifeste dans cette réalité alternative dans laquelle le reflet du double éthérique est matérialisé à travers l'ego. Cette réalité alternative ne contient pas de puissance parce qu'elle est une illusion.

Pour pénétrer dans cette réalité alternative, le double éthérique doit ouvrir les centres psychiques de l'ego, c'est à cet instant qu'il entre en contact avec sa partie matérielle. Ce contact avec le double éthérique, c'est la réalité qui pénètre dans la réalité alternative. C'est comme si un éléphant pénétrait dans une boutique de porcelaine, il va tout casser sur son passage. C'est exactement ce qui se passe lorsque le double éthérique pénètre dans l'ego, il casse les formes psychologiques qui retiennent la partie réfléchie dans ce monde de formes.


02. D’où provient cette énergie qui va au-delà des limites de la compréhension humaine ?

Cette énergie est une masse vibratoire qui provient de la conscience éthérique de l'ego depuis le plan de l’éther. L'Homme psychologique est un être qui vit dans l'illusion de cette réalité alternative, il n'a pas conscience de son propre reflet parce que l'entité primaire qui habite la forme de l'ego lui fait croire que sa forme est réelle.

Il est inconcevable pour l'ego d'entrevoir sa propre réalité puisqu'il ne parvient pas à se détacher de sa forme, voire de la croyance en celle-ci. À ce stade d'évolution psychologique, l'ego est couché dans son cercueil mental et sa forme est utilisée par d'autres de formes de vie invisibles qui occupent son espace mental jusqu'au jour où le double éthérique percera la coque mentale de l'ego inconscient.


03. Pourquoi cette puissance éblouit-elle la plupart des egos ?

C'est parce que l'ego n'a pas d'identité psychique, il n'est pas connecté à son esprit. Au contraire, l'ego priorise son intellect, il s'en sert comme support psychologique dans cette réalité alternative. En fait, l'ego ne sait pas que c'est l'entité primaire qui habite sa forme, c'est la raison pour laquelle l'ego s'appuie sur son intellect qui fait office de plate-forme de communication entre l'ego et l'entité primaire.

Lorsque l'esprit procède au réveil de l'ego dans son mental, c'est à cet instant que l’ego prend conscience de son espace mental. En fait l'ego réagit à la lumière de son esprit. Plus l’ego gagnera en maturité psychique, plus il délaissera son intellect qui agit en tant que duplicata à l'esprit. C'est aussi pour cette raison que l'ego en éveil de conscience fait la navette entre son esprit et son intellect.


04. Quelles seraient les créations propres au double ?

Les créations propres au double éthérique sont les intégrations de cette énergie éthérique dans le mental de l'ego en éveil de conscience. En somme, tout au long de sa vie, l'ego en éveil de conscience devra intégrer petit à petit sa réalité qui représente les couches créatrices du Moi éthérique dans la matière.

Le jour viendra où l'Homme aura intégré sa réalité dans cette réalité alternative. Ce faisant, l'ego sera conscient qu'il est un être éthérisé dans la matière, il aura les deux pieds enfoncés dans la matière et sa tête sera dans l'éther. Avoir la tête dans l'éther veut dire que l'ego n'est plus astralisable parce qu'il s'est détaché consciemment de cette réalité alternative.


05. Un faux double aurait-il la même puissance de création ?

Beaucoup d'Hommes vivent dans l'illusion d'un contact avec le double éthérique, ils sont emprisonnés dans une bulle spirituelle créée et orchestrée par une entité spirituelle de haut rang. Lorsque l’ego a une proximité avec l'entité spirituelle qui l’a enorgueilli, en réalité il est en contact avec un faux double.

Évidemment, le faux double va donner à l'ego une certaine puissance, mais celle-ci sera d'ordre psychologique et enrobée de spiritualité. Pour déceler le faux double, il suffit de faire une lecture vibratoire de la personne qui se dit en contact avec son double éthérique. Dans cette lecture vibratoire, c'est l'orgueil qui dévoilera la présence du faux double.


06. Le double a-t-il besoin de puissance pour atteindre le plan densifié de la matière ?

Le double éthérique n'a pas besoin de puissance, il est la puissance, car sa vibration a préséance sur la matière qui vibre à un niveau inférieur, d'où l'involution de l'Homme dans son mental. La matière n'est pas réelle, elle est le reflet du plan parallèle miroir à la Terre.

Le mot puissance ne veut rien dire, c'est un terme psychologique qui place l'ego dans l'impression d'une force qui le dépasse à cause de son inconscience. Le problème de l'ego vient du fait qu'il n'est pas dans sa réalité, il est dans une réalité alternative. C'est la raison pour laquelle il ne parvient pas à s'exfiltrer de cette réalité alternative qui l'emprisonne dans une forme.

Lorsque l'ego sera dans son centre mental, il sera de facto dans sa réalité.


07. L’intelligence est-elle au cœur du sujet ?

Il faut savoir ce qu'est l'intelligence. Des personnes psychologiques ont la tête remplie de connaissances, elles se disent intelligentes, mais dans les faits, ces personnes ont tort, elles ont rempli leur mental de mémoires pour créer une bibliothèque dans laquelle elles vont se référencer psychologiquement.

C'est de l'intelligence horizontale qui n'a rien à voir avec l'intelligence verticale. Pour être dans l'intelligence verticale, l'ego a besoin de détruire sa bibliothèque mentale ou psychologique afin de créer de l'espace, voire le vide. C'est dans le vide mental que l'intelligence éthérique descend ou se présente à l’ego.

Pour résumer, l'ego doit mourir à son mental psychologique pour avoir accès à l'intelligence verticale qui représente le verbe de l'éther.


08. Qui peut ressentir cette créativité du double ?

Toutes les personnes présentes dans leur centre mental peuvent ressentir cette créativité du double éthérique. Cette créativité est vibratoire dans tous les sens du terme. Par exemple, la créativité vibratoire peut se présenter dans le verbe, dans un mouvement dans la matière ou peut se manifester par une lecture vibratoire, etc.

Il n'a pas de fin à la créativité de sa propre réalité. Le double éthérique est la plus haute instance vibratoire après la pure lumière. Dans le sens que lorsque l'ego aura été éthérisé dans la matière, il sera rapatrié sur le plan de l'éther pour retourner par la suite dans la pure lumière.

L'autre jour, le double éthérique m’a dit : « Ta vibration va s'étendre sur la planète via l’ensemencement éthérique, ensuite je vais te retirer de la matière ! » C'est ainsi que la réalité de l'ego s'exprime dans toute sa créativité.

L'ego est un support à son esprit !


09. Le taux vibratoire peut-il expliquer à lui seul cette puissance dont il est question ?

Où se situe la puissance de l'Homme ? Elle est dans son centre mental qui agit comme une centrale nucléaire. Lorsque l'ego est présent dans son centre mental, il est dans son esprit, voire dans la puissance de sa conscience éthérique. Par contre, lorsque l'ego quitte son centre mental, il se retrouve dans une personnalité, voire dans une forme.

Il y a deux sortes de taux vibratoire, il ne faut pas confondre l'ego qui vibre à l'entité primaire et l'ego qui vibre à son esprit. Un ego qui a été perforé dans son mental par le double éthérique va de facto être dans sa conscience éthérique. De ce fait, l'ego va s'éthériser dans la matière, il aura un taux vibratoire élevé qui fera vibrer les structures psychologiques de l'astral dans le mental des personnes qu’il rencontrera.


10. Comment se traduit la créativité du double sur les autres plans ?

Cette créativité du double éthérique a une très grande influence sur les autres plans de la conscience. Lorsque je parle des autres plans de conscience, je fais allusion aux multiples sillons dans la conscience de l'Homme. Chacun des sillons dans la conscience est occupé par un duplicata de l'esprit.

Autrement dit, les sillons dans la conscience de l'Homme sont le prolongement de sa réalité qui a été décuplée dans chacun des sillons. En fait, les sillons représentent plusieurs réalités contenues dans la conscience de l'Homme.

La créativité du double éthérique fait en sorte d'unifier tous les sillons de la conscience pour réunifier cette pure lumière qui s'était diffractée pour expérimenter la réflexion de l'énergie éthérique.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 29-01-2024
Fiche: id-001335 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  05855 visites + 6 visiteurs