Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  



Chronique-FAQ #246

Le désir amène l'ego à vivre dans le futur !

Prenons l'exemple d'une personne qui veut faire un voyage, si la personne a l'argent pour faire le voyage, elle achète son billet d'avion maintenant, elle est dans le présent. Tandis que dans le cas d'une personne qui n'a pas l'argent pour faire le voyage, cela devient un désir qu'elle devra nourrir le temps d'amasser l'argent nécessaire.

Mais tout ce temps, la personne va vivre dans le futur pour tenter de combler le désir d'aller en voyage.


01. Comment le désir peut-il amener l’ego à vivre dans le futur ?

Le désir est une émotion engendrée par l’attraction du pôle positif qui a fait en sorte d'exfiltrer l'ego de son centre mental pour qu’il se retrouve dans une personnalité qui est aspirée par le futur. Le futur, c'est une prolongation de la réflexion de la personnalité.

Autrement dit, la personnalité du futur, pour pouvoir exister, se doit d'alimenter en continu le mental de l'ego afin de le maintenir dans ce prisme de lumière réfléchi. Le rôle des pôles dans le mental est de maintenir l'ego dans la polarité, voire dans le passé ou dans le futur, hors du présent. Il revient à l'ego d'appréhender la mécanique des pôles pour se maintenir dans l'instant présent, voire dans son centre mental.


02. D’où vient cette projection qui connecte l’ego à un désir non assouvi ?

Cela vient de l'aspiration de la personnalité de l'ego. Le problème vient du fait que l'ego n'a pas d'identité psychique, dans le sens qu'il n'a pas de relation psychique avec l'esprit, parce qu'il n'est pas dans sa présence ou dans son centre mental.

C’est l'attraction des pôles dans le mental qui éloigne l'ego de son présent pour le faire entrer dans le passé ou dans le futur. Cette interaction des pôles doit être appréhendée par l'ego pour éviter le dérapage dans son mental. L'ego en éveil de conscience doit savoir que des forces occultes opèrent à travers des miroirs psychiques dans sa conscience mentale.

Ces miroirs psychiques sont en quelque sorte des prismes qui réfléchissent la lumière de l'ego pour la diffracter afin de maintenir l'ego dans la croyance en son propre reflet.


03. Le désir englobe-t-il plusieurs émotions ?

Le désir est un corps de lumière, aussi appelé “corps de désir”, créé par la diffraction de la lumière de l'ego. Cette diffraction de la lumière est à l'origine de la création des différents corps subtils. Il faut savoir qu'un corps subtil représente une partie de l'unicité de la conscience de l'ego.

Les corps subtils une fois unifiés ou refroidis formeront le canal vibratoire qui se connectera au plan de l'éther, voire à l'éther du mental qui représente le cerveau éthérique de l'ego en fusion mentale. Pour répondre à la question, le corps de désir concentre plusieurs émotions en son centre.


04. Peut-on dire qu’un désir se fait sentir lorsque l’ego n’a pas les moyens de le satisfaire ?

Le désir se fait sentir lorsque le corps de désir est mis en vibration. En fait, c'est la personnalité de l'ego connectée au corps de désir qui fait vibrer ce corps par une émotion d'aspiration psychologique. Autrement dit, lorsque l'ego reçoit une pensée qui le projette dans le futur, il autorise inconsciemment la personnalité à faire vibrer le corps de désir.

Ne pas avoir les moyens d'assouvir un désir, cela est une caractéristique de la personnalité de l'ego qui veut s'alimenter à travers un désir ou qui aspire à devenir une copie de son idole par exemple. L'autoroute des désirs est vaste, l'ego qui n'est pas dans le présent va indubitablement vivre dans le passé (les mémoires) ou dans le futur (les désirs), c'est de cette façon qu'il polarise son mental.


05. Est-ce que l’émotion de désir raccroche l’ego à la forme ?

Tout à fait, le désir est une émotion dont la source est la pensée qui doit prendre forme dans la matière. Ce faisant, la pensée qui a été acceptée par l'ego inconscient est soutenue par l'intellect pour être secondée par la personnalité afin de donner un semblant de réalité à la forme de l'ego, pour le maintenir dans la croyance en sa propre forme qui est représentée par sa propre réflexion, tel un miroir.

Il faut savoir que c'est l'ensemble de la connectivité entre la pensée, la forme-pensée, l'intellect, la forme de l'ego habitée par l'entité primaire ainsi que la personnalité primaire et le corps de désir qui ont pour fonction d'alimenter cet écosystème psychologique dans cette réalité alternative.


06. Le désir de l’ego est-il sous son contrôle, en apparence ?

Non, il est sous le contrôle de la personnalité gérée par l'entité primaire. L'ego ne doit pas croire qu'il est seul dans son mental, il serait surpris de voir les formes de vie occultes qui occupent son espace mental. Tant que l'ego n'est pas réveillé dans son mental, il demeure la propriété des formes de vie invisibles dans son espace mental.

Donc, il devient évident que le désir est un outil de propagande pour maintenir l'ego dans le futur, c'est-à-dire loin de son esprit ou de sa présence. L'Homme a besoin de son esprit pour retrouver le chemin qui le mènera directement à l'éther du mental, à savoir l'origine de sa création.


07. Le désir vient-il chercher l’ego dans sa faille la plus pernicieuse ?

Le désir permet à la personnalité d'animer le corps de désir qui est un corps subtil issu de la diffraction de la lumière de l'ego. La décomposition de la lumière est à l'origine de la création des différents corps subtils qui représentent des copies miroirs qui ont été diffractées.

Toutes ces copies miroirs sont des reflets qui tiennent l'ego à distance de son centre mental ou de son esprit. C'est la compréhension de la mécanique de la diffraction de la lumière de l'ego qui va permettre le refroidissement du corps de désir, pour ne citer que celui-là.

L'ego a plusieurs failles dans son mental, en fait, celui-ci est comme un gruyère. Toutes ces failles sont à l'origine de la diffraction de la lumière de l'ego. Par exemple, une personnalité représente un trou dans le gruyère mental de l'ego.


08. Un désir récurrent peut-il être lié à du karma ?

En fait, le désir peut amener l'ego à créer un karma. Le désir fait partie d'une branche dans l'arbre karmique de l'ego inconscient ou psychologique. Tout ce que l'ego inconscient fait dans la matière va inlassablement l'amener dans un karma. Le karma appartient à l'Homme inconscient parce qu'il n'a pas d'autonomie mentale.

Pour mettre fin au karma de l'Homme, il est impératif que ce dernier soit réveillé dans son mental. Un être conscient ne vit pas de désir parce qu'il est conscient que le désir est une émotion qui lie l'ego à une personnalité. Un être conscient n'entre plus dans l'arène du karma. Pour engendrer du karma, il faut que l'ego soit dans une personnalité, de ce fait, le désir peut amener l'ego dans la fosse karmique.


09. Le vide est-il le point d’ancrage pour se séparer d’une émotion de désir ?

Exactement, le vide, c'est l'ego qui pénètre dans son centre mental sans ses supports psychologiques. Lorsque l'ego est dans son centre mental, il est dans le vide sidéral de sa conscience mentale. De ce fait, l'ego n'est plus sollicité par les formes de vie invisibles dans sa psyché.

Le problème de l'ego, c'est qu'il n'a pas de permanence à se maintenir dans son centre mental. Certes, l'ego a accès à son centre mental, mais il se laisse soudoyer par son intellect qui le récupère. Le manque de permanence à se maintenir dans le centre mental signale à l'ego qu'il manque de maturité psychique qui lui sera donnée à travers les prises de conscience.


10. À quoi ressemble un ego dépourvu de désir ?

Un ego dépourvu de désir est un être dans sa réalité bien centré dans son mental. Un ego qui n'a plus d'émotions, c'est un être unifié à son esprit qui n'a plus de personnalités à nourrir parce qu'il a récupéré sa lumière réfléchie à travers ses personnalités.

Le désir est un outil émotionnel parmi d'autres, très performant pour éjecter l'ego de son centre mental. Il revient à l'ego de comprendre la mécanique de ses outils occultes pour éviter de se faire tracter par l'un de ses pôles dans son mental.

Ce qui maintiendra l'ego dans son centre mental, c'est la compréhension de l'attraction des deux pôles dans son mental. L'ego doit prendre conscience de sa ligne horizontale dans son mental qui représente le passé, le présent et le futur. L'ego doit cesser toute communication avec le passé ou le futur pour s'aligner uniquement sur le présent.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 26-01-2024
Fiche: id-001332 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  05839 visites + 5 visiteurs