Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  



Chronique-FAQ #237

La mutilation physique est le reflet de la mutilation mentale !

Une personne m'a raconté l'histoire d'une jeune fille âgée de 13 ans qui n'apprécie pas sa physionomie. Elle se dégrade dans son mental, en plus elle a une amie qui se mutile physiquement.

J'ai dit à la personne que cette amie était le reflet de la mutilation que la jeune fille se faisait dans son mental.


01. Que reflète le mental de l’ego qui mutile sa partie physique ?

La mutilation physique est le reflet miroir de la mutilation mentale. Saviez-vous que les entités se mutilent entre elles pour établir un ordre hiérarchique au niveau des personnalités de l'ego ? Le point d'origine de la mutilation mentale et physique vient de l'entité maîtresse qui oblige toutes les entités subalternes à se soumettre.

Pour répondre à la question, la mutilation mentale est la représentation d'une entité qui veut s'incarner dans la matière pour la ressentir. Lorsqu'une personne se mutile physiquement, en fait, ce n'est pas l'ego qui se mutile, mais plutôt l'entité dans la personnalité de l'ego qui veut ressentir les émotions que la dégradation du corps physique lui procure.


02. Que faut-il comprendre de cette dégradation ?

Ce qu'il faut comprendre de la dégradation physique, c'est qu’une entité revendique son territoire physique à travers la personne qui se mutile. L'entité mutilatrice est une fréquence vibratoire qui est liée karmiquement à l'ego qui se mutile. L'esprit ne mutile pas l'ego, au contraire, il a besoin de lui pour s'incarner dans la matière.

La matière est le tambour des fréquences vibratoires. Que ce soient les entités, l'esprit ou toutes autres formes de vie invisibles, elles ont toutes un point en commun, dans le sens qu'elles ont besoin de l'ego comme support dans la matière. La dégradation du corps physique par l'ego via l'entité mutilatrice est une programmation karmique qui peut être transcendée par la compréhension éthérique de ce phénomène de mutilation physique et psychique.


03. Comment ce geste peut-il prendre possession de l’ego ?

Derrière la mutilation physique et psychique se cachent des entités mutilatrices hiérarchisées pour soutenir le phénomène de la mutilation dans le mental de la personne inconsciente qui est liée par une programmation karmique avec ces formes de vie invisibles dans sa psyché.

Ce que l'ego reproduit dans la matière est le miroir de son espace mental qu'il réfléchit dans son environnement immédiat, et cela, il le fait sans le savoir, c'est une réflexion inconsciente. Le même principe s'applique pour une personne qui dévore la nourriture, dans le sens que l'ego va réfléchir l'entité qui la dévore dans son mental. En contrepartie, l'ego va se mettre à manger sans arrêt pour combler le vide créé par l'entité qui dévore ses émotions dans le mental.

L'astral se réfléchit dans la matière par effet miroir. Ce faisant, l'ego inconscient ne fait que suivre la réflexion de l'astral pour la matérialiser dans la matière.


04. Par qui est missionnée l’entité qui suggère l’altération du corps physique ?

En fait, c'est la programmation karmique qui crée cette union entre l'entité mutilatrice et l'ego. Les deux sont liés dans l'occulte du mental. Le fait d'altérer son corps physique ne vient pas de l'esprit, il est évident que la source de la mutilation provient d'une forme de vie invisible liée par un contrat karmique avec l'ego. Partant de ce fait, la mutilation est le lien qui unit l’ego et l’entité.

Le problème vient du fait que la personne qui se mutile ne sait pas pourquoi elle agit ainsi, elle manque de compréhension sur le phénomène occulte de la mutilation mentale qui fait miroir sur le corps physique. Les entités existent pour peupler l'écosystème psychologique avec des personnalités afin que perdure cette réalité alternative.


05. Le karma est-il une partie de l’explication sur cet état de fait ?

Le karma est l'explication du phénomène de la mutilation mentale qui se réfléchit dans la matière par la dégradation du corps physique. L'invisible est lié à l'Homme parce que celui-ci n'a pas fermé la porte aux personnalités qui représentent la forme dupliquée de son ego.

Les personnalités sont des véhicules pour les formes de vie invisibles. De ce fait, lorsque l'ego revêt une personnalité, cela signale qu'il n'est plus dans son centre mental. L’ego est donc vulnérable, dans le sens qu’il se fait récupérer par l'astral pour pénétrer dans la roue karmique.


06. Cette mutilation pourrait-elle indiquer qu’une bataille fait rage dans le mental de l’ego ?

Effectivement, cette mutilation sur le corps physique démontre que l'ego se mutile mentalement dans sa tête. Il faut savoir que l'interaction dans le mental de la personne vient de l'entité primaire qui habite la forme de l'ego.

L'ego est une sorte de récipient biologique qui sert de support à l'esprit ou à l'astral selon le cas de figure. L'ego est également un automate, dans le sens qu'il ne s'appartient pas, il est un produit utilisé par des formes de vie invisibles qui dépassent l'entendement.

Pour répondre à la question, il est clair qu'une bataille fait rage dans le mental de la personne qui se mutile. Cette bataille qui fait rage a pour but d’établir l'ordre hiérarchique entre les personnalités de l'ego qui sont habitées par des entités.

L'ordre hiérarchique est également lié à la programmation karmique qui lie les entités à l'ego.


07. L’ego aurait-il été aspiré mentalement pour s’infliger de telles blessures ?

Dans un sens, l'ego est aspiré dans son mental par l'entité mutilatrice à laquelle il est lié par la programmation karmique. Prenons l'exemple d'une personne qui a mutilé d'autres individus par la torture dans une vie passée. Il devient évident que cette personne s'est engendré un karma en rapport avec la mutilation ou la dégradation des corps physiques envers d'autres personnes dans une autre vie.

Dans l'univers, rien ne se perd, tout est sciemment calculé par les régisseurs des univers qui régissent les karmas entre les formes de vie occultes et physiques. L'Homme n'est pas seul dans l'univers, sans le savoir, il côtoie l'invisible dans sa conscience, c'est la raison pour laquelle l'Homme est le reflet de l'invisible dans la matière.


08. La drogue est-elle un outil qui servirait à une certaine forme de mutilation ?

Tout à fait, la drogue mutile le cerveau et le rend inopérant pour la connexion avec l'esprit, mais très performant pour la connexion avec l'astral. La drogue est une toxine physique, mais il existe des toxines encore plus subtiles, c'est-à-dire les mémoires.

Prenons le cas d'une personne qui vit dans l'ambre de Bernard de Montréal. Dans les faits cette personne vit dans les mémoires du personnage représenté par Bernard de Montréal. Les mémoires sont des toxines psychiques qui créent une addiction à la forme représentée par la mémoire de Bernard de Montréal, pour ne citer que ce cas de figure.

La mémoire est une toxine psychique qui maintient la personne dans un sas spirituel. La seule priorité de l'ego devrait être le contact avec son esprit et non d'agir comme un perroquet spirituel.


09. Comment se sortir de ce fléau ?

La prise de conscience est la porte de sortie de ce type de fléau qui maintient l'Homme prisonnier dans la matrice de son intellect. La matrice de l'intellect sert de moule aux mémoires pour onduler le mental de l'Homme dans la psychologie afin qu'il puisse alimenter l'écosystème psychologique à son insu.

L'Homme inconscient ou psychologique travaille pour l'astral afin de maintenir l'illusion de cette réalité alternative dans laquelle se développent des personnalités habitées par des formes de vie invisibles qui dépassent l'entendement.

La prise de conscience permettra à l'Homme de prendre conscience de l'occulte dans son mental pour ensuite le dévoiler. C'est le dévoilement des personnalités qui fera dissoudre cette illusion que représente la réalité alternative qui supporte l'écosystème psychologique.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 26-01-2024
Fiche: id-001323 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  05845 visites + 5 visiteurs