Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  



Chronique-FAQ #229

01. Ce qui est dit aujourd'hui ne sera pas nécessairement vrai demain. Pourquoi ?

Aussitôt que le verbe de l'esprit est exprimé, c'est déjà chose du passé. Il faut savoir que le verbe de l'esprit est valide dans l'instant présent, il ne peut en être autrement, car une fois le verbe exprimé, il entre dans la forme spirituelle. Il suffit de regarder les écrits et les audios de Bernard de Montréal qui ont été dupliqués parce que les personnes spirituelles ont mis une croyance en ce personnage.

Je me rappelle que Bernard de Montréal avait exprimé cette phrase clé : « Ce que je dis aujourd'hui ne sera pas nécessairement vrai demain ! » Bernard de Montréal savait que ce qu’il exprimait était seulement pour le présent.

Le verbe de l'esprit n'est pas statique, il est vibratoire, il s'ajuste également à l'instant présent pour ajuster le mental. Donc, il est normal que ce qui a été dit ne soit valide que dans l'instant présent, car une fois l'ego ajusté dans son mental par le verbe de l'esprit, cet ajustement par le verbe vibratoire ne sera plus valide le lendemain, ou du moins, il devra être réajusté.


02. Pourquoi remettre en question le verbe de l’esprit exprimé il y a une minute ?

L'idée n'est pas de remettre en question ce qui a été dit il y a une minute, mais plutôt d'avoir l'ajustement dans son mental à partir de ce qui a été dit dans l'instant présent. L'esprit sait que l'Homme est dans la croyance, partant de ce fait, le verbe de l'éther qui passe par l'ego en fusion mentale va servir à casser cette croyance morbide dans la psyché.

Pour ce faire, à travers l'ego conscient, l’esprit va verbaliser son verbe en fonction du mental des gens, dans le sens qu'il va exprimer le verbe de l'éther attenant à l'instant présent. Donc, ce qui a été dit aujourd'hui ne sera plus nécessairement vrai demain, car le verbe aura été récupéré par le passé ou le futur.

D'ailleurs, c'est ce que certaines personnes font sans le savoir, elles diffusent le passé de Bernard de Montréal, tandis que d'autres se lancent dans le futur en clonant le personnage de Bernard de Montréal.

Dans les deux cas de figure, cela relève d'une spiritualité très subtile. Tant que ces personnes seront dans la croyance, elles n'auront pas accès à leur identité psychique.


03. Qui peut récupérer ce qui a été dit dans le passé ?

Ce sont des egos qui n'ont pas d'identité psychique qui sont les récupérateurs du passé. Ces personnes vivent dans la mémoire de Bernard de Montréal, par exemple. Si un ego verbalise le verbe d'une autre personne, c'est parce qu’il n'a pas d'identité psychique, c'est-à-dire qu’il ne communique pas avec son esprit. Cet ego fait référence à ce qui a été dit dans le passé à travers le personnage de Bernard de Montréal, entre autres.

Une personne consciente ne verbalise pas le verbe de son prédécesseur éthérique, au contraire, elle va verbaliser l'éther à partir de son propre esprit. Vingt ans après sa mort, il y a des personnes qui n'ont d'yeux que pour le personnage de Bernard de Montréal, cela démontre bien la non-appartenance de ces personnes à leur esprit.

Ces egos spirituels sont en quelque sorte des éboueurs de mémoires, c'est ce qui crée la lourdeur et l'orgueil spirituel dans leur mental.


04. Où s’en va la vibration de ce qui a déjà été dit ?

La vibration de ce qui a été dit est récupérée par la dilatation vibratoire du verbe éthérique. Autrement dit, les entités spirituelles récupèrent la vibration pour la transformer en orgueil spirituel dans le mental des personnes qui vivent dans le passé de Bernard de Montréal qui a connecté le plan matériel à l'éther.

L'Homme doit apprendre à transcender la vibration du personnage de Bernard de Montréal pour avoir sa propre identité psychique, c'est-à-dire être dans son esprit. Ce sont les entités spirituelles qui maintiennent l'ego dans la mémoire de ce qui a été dit lors du passage de Bernard de Montréal sur ce plan.

Pour répondre à la question, les personnes spirituelles absorbent comme des éponges la vibration de ce qui a déjà été dit pour se persuader qu'elles ont évolué. Mais dans les faits, ces personnes spirituelles s'alimentent des mémoires du passé.


05. Ce qui est dit dans l’instant présent doit-il être reformulé sans lien avec le passé ?

Ce qui est dit dans l'instant présent, c'est la vibration qui appartient au présent. Ce qui est dit dans le présent peut avoir une connotation avec ce qui a été dit dans le passé, mais ajusté au moment présent. Les paroles que Bernard de Montréal a prononcées dans le passé ne sont pas nécessairement ajustées au moment présent. Pourquoi ?

La parole vibratoire qui a été exprimée dans le passé est devenue statique, car l'auteur de ces paroles vibratoires n'est plus. De ce fait, la parole vibratoire n'étant pas ajustée au présent, elle demeure statique. Elle est récupérée par le passé pour schématiser un concept d'évolution spirituelle afin de créer des cloisons dans le mental des personnes qui n'ont pas d'identité psychique.


06. Est-il question d’une prise de conscience pour ramener l’ego à sa présence tout en cassant les mémoires rattachées à l’intellect ?

Effectivement, c'est une question de prise de conscience. Une personne qui prend conscience qu'elle traîne les casseroles mémorielles du personnage de Bernard de Montréal va aussitôt se connecter à son esprit pour avoir sa propre identité psychique.

Bernard de Montréal verbalisait son esprit à son époque. Les personnes qui dupliquent les paroles de Bernard de Montréal sont des perroquets spirituels, elles intellectualisent une vibration devenue statique. C'est par la prise de conscience que ces personnes pourront transcender la mémoire de Bernard de Montréal.

Ce qui importe, c'est que l'Homme communique avec son esprit et non à partir de la réflexion du personnage de Bernard de Montréal.


07. La polarité aurait-elle enclenché les aiguilles du temps ainsi que tous les supports qui s’y rattachent ?

Tout à fait, la polarité est un outil astral que les forces occultes utilisent pour maintenir l'Homme dans la forme de son ego. Lorsque l'ego est dans sa forme, il est sous l'emprise du temps, dans le sens qu'il est confronté au passé et au futur, c'est la raison pour laquelle l'Homme est polarisé, voire divisé dans son mental.

Les personnes dans la forme de leur ego ont besoin de supports psychologiques pour se mouvoir dans la matière, de ce fait, elles font appel au passé et au futur. Ces personnes ramènent dans le présent le passé pour tenter de récupérer la vibration des mots, mais cela est une illusion. En fait, le passé et le futur sont des béquilles psychologiques pour soutenir la forme de l'ego dans cette réalité alternative.


08. Le vrai de maintenant deviendrait-il le faussaire de demain ?

Le vrai de maintenant sert à ajuster le mental des personnes dans l'instant présent. Lorsqu’une personne ramène le passé dans le présent, cela signifie qu'elle est polarisée dans son mental, elle est sous l'emprise d'une puissante entité spirituelle. Par exemple, les personnes qui ramènent les ouvrages de Bernard de Montréal dans le présent veulent à tout prix se forger une identité psychique à travers les mémoires de ce personnage éthérique.

Mais dans les faits, ces personnes ne font que vivre dans la mémoire du personnage de Bernard de Montréal. Il faut être inconscient pour agir de la sorte. C'est être irresponsable dans son mental en plus de manquer de respect à son esprit. Bernard de Montréal était connecté à sa réalité, il verbalisait sa réalité dans la matière. Le fait de se cloner en ce personnage ne positionne pas l'ego dans son esprit. Au contraire, en se dupliquant à travers le personnage de Bernard de Montréal, l’ego s'est emmuré dans la mémoire du personnage.


09. Est-ce que ce qui est dit dans l’instant présent est conforme à ce qui a été dit hier ?

Il ne faut pas confondre la parole vibratoire d’un auteur toujours présent dans la matière avec la parole une personne décédée, comme Bernard de Montréal. Tant et aussi longtemps que l'auteur est présent dans la matière, il peut ajuster la vibration dans l’instant présent.

Pourquoi l'ego conscient est-il toujours en changement vibratoire ? En fait, c'est l'esprit qui ajuste l'ego dans le présent en modifiant son taux vibratoire. Tant que l'esprit d'un auteur vibratoire est présent dans la matière, il est en mesure d'ajuster la vibration qui habite l'ego conscient.

Pour répondre à la question, ce que l'auteur conscient a dit hier sera ajusté dans l'instant présent.


10. Le titre de cette chronique informerait-il sur l’énergie qui est en perpétuel mouvement ?

Tout à fait, le but de cette chronique est d'apporter la compréhension sur le mouvement de l'énergie de l'éther à travers la parole de l'ego conscient. Une personne en fusion avec sa réalité est perpétuellement en changement vibratoire, dans le sens qu'elle est ajustée au fur et à mesure des entrées d'énergie dans son mental.

Cet ajustement de l'énergie par l'esprit va se réfléchir dans la parole de l'ego conscient lorsque celui-ci verbalisera son esprit. Personnellement, je vis ces ajustements au quotidien, il m'arrive de vouloir dire quelque chose et avant que la parole ne sorte de ma bouche, je prends aussitôt conscience qu'elle a été réajustée en une fraction de seconde.

Les ajustements que l'esprit fait dans le mental de l'ego dépassent l'entendement.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 26-01-2024
Fiche: id-001315 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  05854 visites + 5 visiteurs