Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  



Chronique-FAQ #138

Les interdits de l’ego… ON S’EN FOUT !

01. Quels sont ces interdits qui handicapent autant l’ego ?

Les interdits sont des résistances psychologiques que l'entité primaire a mises en place pour empêcher l'ego de dépasser sa frontière psychologique. Pour ce faire, les résistances psychologiques se manifestent sous la forme de peurs, de croyances, de valeurs émises par la pensée pour créer des interdits dans le mental psychologique.

Évidemment, les émotions et les mémoires sont mises à contribution pour stratifier les résistances dans le mental. L'Homme psychologique ou inconscient vit dans les interdits de son entité primaire, ces interdits sont la clôture psychologique qui maintient l'ego dans l'écosystème psychologique.


02. Qu’est-ce qui viendrait déclencher tous ces interdits ?

Lorsque l'esprit demande à l'ego de se jeter dans le vide sidéral, c'est à cet instant que les interdits se manifestent dans le mental psychologique. L'ego a peur d'abandonner ses supports psychologiques pour avoir une proximité avec l'esprit. La peur met en vibration l'intellect qui élève des barricades psychologiques, voire les interdits, pour rasseoir l'ego dans sa forme.

Beaucoup de personnes veulent aller au ciel, mais personne ne veut mourir, là est le dilemme de l'ego. L'esprit va forcer l'ego à se séparer consciemment de son intellect et de ses supports psychologiques. L'ego doit comprendre que tous ses interdits ne sont que des illusions maintenues en place par sa croyance en sa propre forme à travers la pensée.


03. L’intellect aurait-il déclenché la machine à remonter le temps pour pouvoir dégoupiller toutes les peurs liées à ces interdits ?

L'intellect est la plate-forme de communication entre l'ego et l'entité primaire qui fait croire à l'ego que la pensée vient de lui. Mais dans les faits, il en est tout autrement, c'est l'entité primaire cachée dans la forme de l'ego qui exploite cet habitacle à l'insu de la personne.

À l'évidence, l'intellect joue un rôle majeur dans les interdits qui empêchent l'ego d'accorder sa confiance à 100% à son esprit. Un ego qui utilise l'intellect, c'est un être handicapé dans son mental, dans le sens qu'il est soumis aux supports psychologiques de son intellect.

L'entité primaire par le biais de l'intellect utilise les pôles dans le mental psychologique pour diffracter la lumière émise par le fil d'Ariane qui connecte l'ego à son esprit. Les mémoires, les valeurs, les croyances font office de puissants interdits dans le mental de l'ego.


04. Les interdits sont-ils des formes dans lesquelles l’ego s’est englué par la croyance ?

Les interdits sont des illusions qui maintiennent l'ego dans sa forme à travers la croyance en la pensée. Les interdits sont là pour solidifier la croyance de l'ego en sa forme. L'ego est une forme utilisée par l'entité primaire. Comment cela est-il possible ?

Il faut savoir que la forme de l'ego est le propre reflet de l’ego dans lequel l'entité primaire prend place. Pour que ce reflet devienne permanent, l'entité primaire fait croire à l'ego que son reflet est réel. Le reflet de l'ego est une illusion, car l’ego sommeille dans son cercueil mental.

Pour répondre à la question, les interdits sont des résistances psychologiques qui empêchent l'ego de transcender sa forme.


05. L’ego n’a pas encore verbalisé son esprit, seraient-ce les interdits qui l’enchaînent à ses codes d’honneur ?

En fait, l'ego ne verbalise pas son esprit parce qu'il n'est pas réveillé dans son mental. C'est uniquement le reflet de l'ego qui est utilisé par l'entité primaire comme une forme, voire une sorte d'enveloppe psychique qui dépasse l'entendement.

Ce sont les interdits qui enchaînent l'ego à ses supports psychologiques qui ne sont ni plus ni moins que des béquilles. Pour verbaliser son esprit, il est impératif que l'ego soit dans son centre mental. Pour ce faire, l'ego doit cesser toute collaboration avec le pôle négatif (le passé) et le pôle positif (le futur).

Les pôles dans le mental sont très magnétisants pour l'ego, en plus de renforcer les interdits, ils créent une sorte d'addiction à la forme.


06. « Se foutre des interdits » et se dire que tout le monde s’en fout va-t-il libérer l’ego de toutes ses résistances ?

Effectivement, se foutre des interdits, c'est accorder sa confiance à 100% à son esprit. Il est facile de dire « on s'en fout » mais l'ego doit intégrer cette notion de liberté dans son mental. Passer outre les interdits revient à se mettre la tête sur la bûche pour mourir à son intellect.

Qui veut mourir consciemment ? Dans les faits, personne ne veut mourir, l'ego voudrait communiquer avec son esprit sans pour autant abandonner ses supports psychologiques. Cela est impossible, l'ego doit mourir à sa propre forme, il doit la quitter consciemment. Pour ce faire, l'ego doit être conscient de tous les interdits qui illusionnent son mental.

En fait, tout repose sur l'intégration d'énergie dans le mental.


07. Facile à dire, mais concrètement comment s’y prendre pour se foutre de cette censure que l’ego s’inflige depuis toujours ?

Tout à fait, c'est facile à dire. Il revient à l'ego de prendre conscience des forces occultes dans son mental, il suffit pour l'ego de cesser de croire en sa propre forme pour que celle-ci soit dissoute. La forme de l'ego abrite l'entité primaire qui soumet l'ego à la croyance en sa propre forme.

Pour se défaire de cette addiction de croyance, l'ego doit avoir fait une prise de conscience majeure sur la mécanique occulte qui se joue dans son mental. Les intégrations d'énergie sont là pour faire maturer l'ego dans son mental. Le jour viendra où l'ego aura atteint la maturité psychique nécessaire pour cesser toute forme de croyance et c'est à instant qu'il recouvrira sa liberté mentale.


08. Quelles autres procédures permettront de désengager l’ego de tous ses interdits ?

L'ego doit prendre conscience de l'instant présent, c'est ce qui va le maintenir sur le centre de sa ligne horizontale dans son mental. Un ego centré dans son mental, c'est un être qui vit dans le présent. Les pôles rattachés aux extrémités de la ligne horizontale dans le mental exercent un pouvoir d'attraction qui empêche l'ego de demeurer dans son centre mental.

Lorsque l'ego s'éjecte de son centre mental, il est aussitôt englué dans une forme qui sera consolidée par les interdits. Il faut savoir que la forme est une illusion soutenue par la croyance pour permettre la cohabitation avec l'entité primaire. Mais ce jeu occulte n'est que de l'illusion, l'ego doit cesser de croire pour s'affranchir de tous ses interdits.


09. Se foutre de tout, serait-ce la solution radicale pour se délester de sa conscience psychologique ?

Oui, c'est la solution idéale et radicale pour maintenir l'ego dans l'instant présent. Mais dans la pratique, cela est très difficile, à cause de l'attraction du pôle négatif (le passé) et du pôle positif (le futur). Les deux pôles dans le mental psychologique font en sorte de maintenir l'ego dans le passé via les mémoires ou dans le futur via les désirs.

C'est pour cette raison que l'Homme n'arrive pas à quitter cet écosystème psychologique, il se laisse magnétiser par la forme de son ego qui lui procure des sensations qui le font vibrer. Faire vibrer la forme de son ego ne fait que renforcer la croyance en la forme.

Pour répondre à la question de se foutre de tout, l'ego doit cesser de croire pour intégrer cette notion de l'esprit.


10. Se positionner dans son centre mental permettra-t-il de comprendre le mouvement de l’esprit qui se fout de l’ego ?

Oui, il est vrai que l'esprit se fout de l'ego parce qu'il sait que l'ego est son reflet. De ce fait, l'esprit ne donne pas de valeur à son reflet. Il n'en demeure pas moins que le reflet de l'esprit doit tout de même être récupéré, car cette réflexion est une partie de l'énergie de l'esprit qui est diffractée.

C'est la raison pour laquelle l'esprit veut récupérer l'intégralité de l'énergie qui habite l'ego en le dissociant de sa forme, c'est-à-dire de l'entité primaire, cependant, celle-ci ne veut pas céder cette réflexion à l'esprit.

Le centre mental est le siège de l'esprit, et tant et aussi longtemps que l’Homme n'aura pas intégré cette notion, il restera captif dans la forme de son ego.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 24-01-2024
Fiche: id-001224 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  05845 visites + 5 visiteurs