Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  


Chronique-FAQ #78

Démantèlement du reflet de l’ego !

01. Si l’ego dans la matière est le reflet de sa propre lumière, son reflet dans le miroir serait-il donc la projection du reflet de son ego ?

Le point d'origine de la réflexion de l'ego se situe dans la pure lumière. Pour ce faire, la pure lumière a créé le double éthérique par réflexion. Ensuite, le double éthérique s'est réfléchi pour créer l'esprit qui a créé le fil d'Ariane pour connecter l'ego à l'esprit. Par la suite, l'ego s'est réfléchi pour créer une personnalité.

Partant de ce fait, le reflet de l'ego dans le miroir est le reflet de sa personnalité. Il faut savoir que l'ego est une forme, voire une personnalité primaire, aussi appelé l'entité primaire. Cette entité primaire est le produit de la croyance de l'ego en sa propre forme.


02. Peut-on dire que plus le reflet de l’ego est diffracté, plus l’ego est noyé dans son astralité ?

Effectivement, lorsqu'une personne donne une valeur à son ego, elle crée des personnalités. Ce faisant, à chaque fois que l'ego crée une personnalité, il diffracte sa lumière, dans le sens qu'il se duplique à travers une personnalité. On sait tous que la personnalité est une forme réfléchie qui est utilisée par les parasites psychiques pour se mouvoir dans la matière.

Un ego astralisé, c'est un être avec un mental lourd. La lourdeur du mental est attribuable aux mémoires, aux émotions vécues à travers les expériences des personnalités. Un ego conscient ne vit pas d'expérience, il ne crée pas de mémoires parce qu'il est dans son centre mental. De ce fait, l'ego conscient ne diffracte pas sa lumière pour créer des personnalités.


03. Tout ce qui se trouve sur le plan de la matière n’est-il que le reflet projeté par le plan parallèle miroir à la Terre ?

C'est exact, ce que l'ego vit dans la matière n'est que réflexion, ce qui s’est produit sur le plan miroir à la Terre va se réfléchir dans la matière. D'ailleurs, les scientifiques de la NASA ont trouvé des particules subatomiques prouvant l'existence du plan miroir à la Terre. Pour afficher la chronique sur « L’existence d’un univers parallèle enfin prouvée ?», tapez #194 dans le moteur de recherche sur le site MTC.

L'ego n'est pas réel, il est une forme réfléchie appuyée par la croyance. Le jour où l'ego sera réveillé dans son mental, il prendra conscience de sa forme. Partant de ce fait, l'ego réalisera qu'il est le reflet de sa lumière d'origine. C'est à cet instant que l’ego prendra conscience de sa forme et portera son regard au-delà de celle-ci pour communiquer avec sa lumière et non avec le reflet de sa lumière.


04. La valeur en la forme de l’ego est-elle le voile qui cache la vraie nature de l’ego ?

La valeur en la forme de l'ego, c'est le voile qui cache l'entité primaire. Lorsque l'ego met une valeur sur sa forme, il crée instantanément une personnalité primaire que l'on nomme « entité primaire ». La vraie nature de l'ego n'est pas dans la forme, mais plutôt dans la conscience. L'ego est tellement empêtré dans des formes qu'il en perd son latin, dans le sens qu'il ne sait plus qu'il est.

Pour engendrer cet écosystème psychologique dans lequel l'humanité est piégée, il a fallu d'une seule pensée pour soumettre l'ego à la forme. L'ego psychologique croit dur comme fer qu'il est réel à cause de la croyance qu'il met en sa propre forme. L'ego ne sait plus qu'il est une conscience, il a perdu son intégrité originelle en se dupliquant à travers les personnalités.


05. Comment expliquer la douleur physique vécue à travers le reflet de l’ego conscient, lors d’intégrations éthériques ?

La douleur physique est attribuable aux changements vibratoires dans les corps subtils qui réfléchissent ce changement vibratoire en projetant leur lumière à travers l'ego. Il faut savoir que c'est la lumière projetée par les corps subtils qui donne l'apparence de l'ego dans la forme. Donc, si le corps mental subit un changement vibratoire, il va de facto projeter sa lumière dans l'ego qui en ressentira les effets sous la forme de douleurs.

Lorsque l'on dit que l'esprit travaille dans l'énergie, en fait, il travaille sur les corps subtils qui représentent la conscience réfléchie. La forme de l'ego est la résultante de l'ensemble des corps subtils qui réfléchissent leur lumière pour créer l'hologramme de l'ego. Sans ces corps subtils, voire ces corps de lumière, l'ego n'existerait pas.


06. Comment faire comprendre à un ego inconscient que son corps de carbone est une simple enveloppe qui reflète la lumière de sa réalité ?

La compréhension sur le corps de carbone n'est pas possible chez l'ego inconscient parce qu'il sommeille dans son cercueil mental. Cette compréhension sur la réflexion du corps de carbone sera possible uniquement chez l'ego en éveil de conscience. L'entité primaire ne permettra jamais que cette compréhension descende dans le mental de l'ego, car cela aurait pour effet de la dévoiler.

La compréhension sur le fait que le corps de carbone est le reflet de ses corps subtils prendra tout son sens lorsque l'ego gagnera en maturité psychique. Pour répondre à la question, ce serait une perte d'énergie de tenter de faire comprendre à un ego inconscient que son corps de carbone est le reflet de la lumière de ses corps subtils.


07. Comment la lumière de l’esprit peut-elle descendre dans le reflet de l’ego ?

Cette lumière de l'esprit descend à travers les corps subtils qui la réfléchissent dans l'ego. Lorsqu'un corps subtil vit un changement vibratoire, il va aussitôt réfléchir sa lumière à travers un prisme holographique. L'esprit, par la mise en vibration des corps subtils, va de facto travailler à refroidir les corps subtils pour empêcher la prolifération des personnalités chez l'ego.

Autrement dit, le refroidissement des corps subtils empêche l'ego de se dupliquer par le biais des personnalités. Plus les corps subtils de l'ego vont se refroidir, plus l'ego sera dans son esprit. De l'esprit, c'est froid et de l'astral, c'est chaud, et c'est la chaleur dégagée par les corps subtils qui pousse l'ego à vivre des expériences.

Un ego conscient dont les corps subtils ont été refroidis ne vit plus d'expérience, il vit de l’esprit.


08. Est-ce que plus l’ego se rapprochera de son esprit, plus le reflet de son ego laissera place à l’intégration de la pure lumière ?

Ce qui rapproche l'ego de son esprit, c'est le refroidissement de ses corps subtils. Il faut savoir que lorsque les corps subtils sont en chaleur, voire animés par les pensées et les émotions, la réflexion de la lumière des corps subtils en chaleur va pousser l'ego dans l'expérience. Pourquoi ?

Plus les corps subtils se réchauffent, plus la réflexion lumineuse réchauffe l'ego et le pousse dans l'expérience. Pour comprendre le principe, prenons le corps sexuel qui s'enflamme, ce corps subtil va réfléchir sa lumière dans l'ego qui par la suite sentira le besoin d'avoir une relation sexuelle. À l'inverse, si le corps sexuel est refroidi, l'ego ne sera plus en quête de sexualité, donc la réflexion de ce corps sexuel refroidi mettra un terme à l'expérience sexuelle de l'ego. Cela est valable pour tous les corps subtils.


09. Remonter un à un les reflets que renvoie l’ego dans la matière lui permettra-t-il d’embrasser sa réalité ?

En fait, les reflets de l'ego sont attribuables aux personnalités. Donc, si l'ego cesse de nourrir ses personnalités, il s'approchera de sa réalité. Il faut savoir qu'une personnalité est une sous-copie de l'ego, voire une diffraction de sa lumière. Lorsque l'ego est devant un miroir, il voit son reflet, mais dans les faits, il voit la réflexion de sa personnalité primaire, c'est-à-dire l'entité primaire.

L'autre jour, une personne me disait qu'elle se regardait dans le miroir, puis soudainement, elle a aperçu son entité primaire, elle a aussitôt paniqué. Ce qui a permis à cette personne de voir l'entité primaire, c'est qu'elle a regardé au-delà de la forme de son ego. Dans un sens, cette personne a transpercé la forme de son ego dans laquelle l'entité primaire prend place.


10. Que dire des OVNIS ? Seraient-ils capables de passer du reflet à la pure lumière selon le besoin ?

Les ovnis sont des formes de vie qui travaillent à l'évolution de la conscience. Ce faisant, ils ont la capacité d'outrepasser les reflets de l'ego parce qu'ils agissent au niveau de la conscience. Il y a quelques années, j'ai eu la visite d'une forme de vie extraterrestre qui m'expliquait le travail qu’elle faisait dans ma conscience. Cela m'a donné la compréhension sur les changements vibratoires que mon ego vivait dans la matière.

En 1988, j'ai eu la visite d'un vaisseau extraterrestre qui s'est approché de ma maison. J'ai regardé le vaisseau qui n'avait aucun hublot, puis la forme de vie à l'intérieur du vaisseau s’est mise à me parler dans ma tête, j'ai aussitôt été pris de panique. Suite à cela, l'ovni m’a dit : « On t'a fait peur, mais on va revenir ! »

La présence de cet ovni en 1988 était le prélude à l'ouverture de mes centres psychiques. Le but de cette visite de l'ovni était de créer un choc dans le mental de mon ego pour l'amener à un changement de réalité.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 22-01-2024
Fiche: id-001164 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390 | 1391 | 1392 | 1393 | 1394 | 1395 | 1396 | 1397 | 1398 | 1399 | 1400 | 1401 | 1402 | 1403 | 1404 | 1405 | 1406 | 1407 | 1408 | 1409 | 1410 | 1411 | 1412 | 1413 | 1414 | 1415 | 1416 | 1417 | 1418 | 1419 | 1420 | 1421 | 1422 | 1423 | 1424 | 1425 | 1426 | 1427 | 1428 | 1429 | 1430 | 1431 | 1432 | 1433 | 1434 | 1435 | 1436 | 1437 | 1438 | 1439 | 1440 | 1441 | 1442 | 1443 | 1444 | 1445 | 1446 | 1447 | 1448 | 1449 | 1450 | 1451 | 1452 | 1453 | 1454 | 1455 | 1456 | 1457 | 1458 | 1459 | 1460 | 1461 | 1462 | 1463 | 1464 | 1465 | 1466 | 1467 | 1468 | 1469 | 1470 | 1471 | 1472 | 1473 | 1474 | 1475 | 1476 | 1477 | 1478 | 1479 | 1480 | 1481 | 1482 | 1483 | 1484 | 1485 | 1486 | 1487 | 1488 | 1489 | 1490

© site miroir : MTC-Miroir.ca  |  09823 visites + 1 visiteur