Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  


Chronique-FAQ #57

L’éducation éthérique !

01. L’éducation éthérique existe-t-elle vraiment ?

Pour l'avoir vécue pendant plusieurs années sur le plan de l'éther, je confirme l'existence de l'éducation éthérique. Mais qu'est-ce l'éducation éthérique ? C'est une conscience éthérique qui instruit une ou plusieurs consciences depuis le plan de l'éther. Mais comment est-ce possible ? Certes, cela peut sembler être de la science-fiction, mais détrompez-vous, l'éducation éthérique s'apparente à l’éducation dispensée à un élève qui va à l'école sur Terre.

En conscience, je suis passé par trois stades d'éducation éthérique sur une période de quelques années. L'ego en conscience reçoit une sorte d'éducation primaire et secondaire pour ensuite être admis dans un genre d'université de la conscience. Dans mon cas, lorsque l'éducation éthérique a été terminée, Bernard de Montréal en conscience m'a reconduit à la sortie de l'université en disant : "j'en ai terminé avec toi !". Cela voulait dire que l'ego était fin prêt pour appliquer son mandat éthérique dans la matière.


02. Un ego dans l’éther de sa conscience est-il en mesure d’éduquer d’autres egos ?

Effectivement, un être éthérisé a l'autorisation d'instruire mentalement d'autres egos, d'ailleurs, cela fait partie de son mandat. Cette éducation éthérique doit se répandre dans le monde de la forme pour défaire l'ossature psychologique qui maintient les egos dans la forme.

L'éducation éthérique s'apparente à une étude approfondie de la conscience de l'éther. Pour certains, l'éducation éthérique est un phénomène qui dépasse l'entendement, mais pour la personne qui l'a vécue, cela devient une autre réalité de sa conscience qui se révèle à elle.


03. L’éducation éthérique, est-ce aussi l’esprit qui descend de l’information ?

L'éducation éthérique, c'est l'ego qui prend conscience de sa réalité depuis l'éther du mental. Il prend conscience d'un autre monde parallèle dans l'éther de sa conscience. Autrement dit, l'ego en éducation éthérique se voit intégrer la réalité de sa conscience depuis le plan de l'éther.

Pour répondre à la question, lorsque l'ego a terminé son éducation éthérique, il est fin prêt pour la phase suivante concernant son mandat éthérique dans la matière. Partant de ce fait, l'ego descend l'information dans son mental depuis sa connexion avec le double éthérique.

Le double éthérique se réfléchit à travers l'esprit qui va par la suite se réfléchir dans l'ego via le fil d'Ariane qui connecte l'ego à son esprit.


04. Quels sont les sujets traités pendant toute l’éducation éthérique ?

Cela dépend du mandat de chacun, lorsque la conscience de l'instructeur éthérique a terminé une phase éducative, il fait passer un test réel à la conscience de l'ego pour valider l'intégration de l'instruction reçue. Durant le test, la conscience de l'ego ne peut pas déjouer l'instructeur.

Une fois l'éducation intégrée dans la conscience, l'instructeur poursuit sur sa lancée en augmentant le niveau d'instruction psychique. Lorsque la conscience de l'ego a terminé l'éducation éthérique, une sorte de contrat est signée entre l'instructeur et le candidat choisi pour le mandat éthérique.


05. L’ego peut-il redoubler une classe qu’il n’a pas intégrée ?

Pas nécessairement, par contre dans une classe, l'instructeur va proposer un candidat pour tel mandat et ce choix devra être unanime entre l'instructeur et les candidats. Dans l'éducation éthérique, il n'existe pas de hiérarchie dictatoriale, il n'y a que de l'intelligence dans un commun accord.

L'éducation éthérique est une sorte de perfectionnement de la conscience, c'est l'ego qui reçoit consciemment une éducation éthérique pendant une période donnée. Une conscience ne peut pas redoubler une classe d'instruction, c'est une question de prise de conscience dans la conscience. Si un ego pénètre en conscience dans une école éthérique cela signifie que sa conscience est disposée à recevoir cette éducation éthérique.


06. L’ego a-t-il un travail à fournir pendant toute cette éducation ?

Intégrer les prises de conscience, c'est le travail que l'ego doit fournir en conscience. Chaque prise de conscience devient une intégration dans la conscience. Il ne faut pas oublier que l'ego est avant tout une conscience. Mais les parasites psychiques font croire à l'ego qu'il est une forme et non une conscience. Partant de cette croyance en la forme de son ego, l'individu est prisonnier dans sa propre forme.

Pour répondre à la question, le travail dans la conscience de l'ego est un travail psychique qui lie le candidat à son instructeur tout au long de son éducation éthérique. Il est difficile de décrire le travail avec des mots, il faut le vivre dans sa conscience pour avoir la teneur vibratoire du travail entre la conscience de l'ego et de son instructeur.


07. L’éducation éthérique passe-t-elle par l’individualisation ?

L'individualisation est un passage obligé pour en arriver à la fusion mentale afin de vivre, ensuite, une éducation éthérique depuis l'éther de sa conscience. L'ego n'a pas le choix, il sera forcé par l'esprit à s'individualiser pour abandonner ses personnalités. Ce sont les personnalités qui maintiennent la personne dans la forme de son ego.

Les personnalités sont des formes miroir dans lesquelles les parasites psychiques se véhiculent dans la matière lorsque l'ego revêt une ou des personnalités. C'est à travers l'individualisation que l'ego va se départir de ses personnalités pour retrouver son unicité.


08. L’ego travaille-t-il aussi la nuit pour être éduqué ?

L'éducation éthérique se fait de jour comme de nuit. C'est surtout la nuit que l'ego prend conscience de cette éducation éthérique parce qu'il la vit pleinement en conscience le temps que le corps de carbone sommeille. Le jour, l'ego est présent dans la matière et en même temps sur le plan de l'éther, c'est la raison pour laquelle il n'a pas la pleine conscience de son éducation.

Que l'ego soit conscient ou non, cela n'a pas d'importance, car c'est la conscience qui reçoit l'éducation éthérique et non l'ego. Cette conscience va implicitement descendre cette éducation dans l'ego au fil du temps selon le mandat de l'ego. Une chose est certaine, la conscience de l'ego travaille de jour comme de nuit pour sa formation éthérique.


09. L’éducation éthérique peut-elle se comparer à de l’information encapsulée disponible à tous moments ?

L'éducation éthérique est une sorte de formation militaire dans la conscience, dans le sens que l'ego se doit d'obéir à sa conscience éthérique. Cette formation de type militaire va donner la rigidité nécessaire à la conscience pour empêcher toute forme d'intrusion.

L'information est une chose et l'instruction éthérique en est une autre. Cela s’apparente à un individu qui suit un entraînement militaire dans la matière, cet entrainement va lui donner de la rigueur dans son ego. Il faut savoir que de l'information encapsulée devient de la mémoire, donc l'éducation éthérique ne peut être considérée comme de l'information encapsulée. L'éducation éthérique, c'est la conscience qui se refroidit dans l'éther du mental.


10. Qui décide de la fin de l’éducation de l’ego ?

C'est la conscience de l'instructeur éthérique qui décide de la fin de l'éducation. Du moins, dans mon cas, mon instructeur éthérique était la conscience de Bernard de Montréal. Lorsque mon éducation est arrivée à terme, nous étions tous réunis dans une pièce. Nous étions une quinzaine de consciences et c'est à cet instant que fut sélectionnée la conscience de la personne chargée d’exécuter le type de mandat qui avait cours lors de l'instruction éthérique.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 21-01-2024
Fiche: id-001143 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390

© MTC-QC.ca  |  00227 visites + 1 visiteur