Les Chroniques MTC

Comment rechercher ?                         
  


Chronique-FAQ #28

La valeur disséquée !

01. On sait que la valeur crée de la distance avec l’esprit, alors pourquoi l’ego continue-t-il de s’accrocher à la forme comme à la prunelle de ses yeux ?

L'ego continue à s'accrocher à la forme parce qu'il n'a pas d'identité psychique, il est dans une personnalité. Tant et aussi longtemps que l'ego donnera une valeur à la forme de son ego, il restera piégé dans sa forme ainsi que dans les valeurs.

L'ego met une valeur sur sa forme à cause de la croyance. Ce sont les parasites psychiques en arrière-plan qui utilisent la pensée pour faire croire à l'ego que sa forme est réelle. Ce faisant, l'ego donne une valeur à sa forme et pour se conforter, il va s'entourer de plusieurs formes auxquelles il attribuera une valeur.

Partant de cette croyance en la forme, l'ego génère de la valeur via les pensées qui lui ont été insufflées. De ce fait, l'ego est pris dans une boucle de croyance sans fin.


02. La valeur en la forme serait-elle la cause d’une résistance chez l’ego ?

La croyance en la forme engendre de la valeur qui à son tour crée une résistance. Ces trois éléments font en sorte de fixer solidement l'ego dans la forme, voire dans la psychologie archaïque. La valeur en la forme positionne l'ego dans l'illusion d'une réalité alternative. Il faut savoir que la forme a besoin d'un support pour sa viabilité et la croyance appuyée par la valeur permet de maintenir cet écosystème psychologique en place.

L'écosystème psychologique représente l'Homme qui se meut à travers les personnalités. Tant que cet écosystème sera alimenté par la valeur, l'Homme sera maintenu dans l'illusion d'une réalité miroir. Il faut savoir que la croyance, la forme, la valeur et les résistances sont des ingrédients polarisés qui permettent à l'écosystème psychologique d'exister.


03. La valeur peut-elle être manipulée pour en augmenter l’intensité ?

Oui, la valeur peut augmenter en intensité et développer chez la personne toutes sortes d'addictions à la forme. Il faut savoir que plus l'Homme donne de la valeur à la forme, plus il devient dépendant de celle-ci à cause de l'intensité émotionnelle engendrée par la valeur et surtout par le biais de la croyance.

L'origine de la valeur vient de la pensée qui a été insufflée dans le mental de l'ego. Si la pensée est acceptée, l'ego via l'intellect va attribuer une valeur à cette pensée qui va créer une forme qui devra être alimentée par les émotions qui se transformeront en expérience polarisée. La valeur est un système psychologique, l'ego doit en arriver à comprendre la mécanique de ce système psychologique pour cesser de l'alimenter afin de se rapprocher de son esprit.


04. Quels sont les syndromes chez un ego qui accorde de la valeur à la forme ?

La valeur que l'on donne à la forme est égale à la souffrance que l'ego vivra lors de son retrait. Prenons le chat par exemple, lorsqu'une personne met beaucoup d'émotions, voire de la valeur sur la forme du chat, elle vivra une souffrance lorsque l'heure sera arrivée pour le chat de quitter la matière. Il faut savoir que le chat doit être perçu au-delà de sa propre forme, dans le sens que le chat doit être vu comme étant un jouet de l'astral, voire une réflexion aux émotions.

Il ne faut surtout pas entrer dans la forme du chat par exemple. Il faut convenir que la forme du chat est une réflexion horizontale dans laquelle l'ego doit s'abstenir de donner de la valeur. Cet exemple s'applique à tout ce qui existe dans la matière parce que nous sommes dans un monde de formes. Donner de la valeur à une forme revient à plonger dans une personnalité, ce qui aura pour effet de distancer l'ego de son esprit.

Ce sont les individus qui sont dans une personnalité qui donnent une valeur à la forme. Un être conscient sait que s'il donne une valeur à la forme, il sera manipulé par elle, voire par les parasites psychiques en arrière-plan. Partant de ce fait, l'être conscient va plutôt utiliser la forme à bon escient.


05. La valeur que met l’ego dans un objet est-elle proportionnelle à la croyance en l’objet ?

La valeur que l'ego met sur un objet est proportionnelle à la croyance en la valeur de l'objet. Ce qui solidifie la valeur de l'objet, c'est l'émotion qui rattache la personne à cette forme. Il ne faut pas oublier les formes de vie invisibles qui manipulent l'ego en lui faisant croire que la forme est réelle. Ce sont elles via les pensées qui poussent l'ego à la croyance en la forme via la valeur et l'émotion qu'il attribue à la forme.

Pour résumer, plus l'ego est parasité dans son mental, plus la croyance va s'intensifier et plus l'ego donnera de la valeur à la forme. En somme, c'est le taux vibratoire de la personne qui détermine la puissance de la croyance en la forme.


06. Est-il juste d’affirmer que cette émotion, représentée par la VALEUR, se situe au sommet de la chaîne alimentaire de l’Homme ?

C'est faux, c'est la pensée qui est au sommet de la chaîne alimentaire chez l'Homme. Il faut savoir que la pensée est le point d'origine de la valeur, de la forme, c'est elle qui fait en sorte de promouvoir la croyance en la forme chez l'Homme. C'est aussi la raison pour laquelle l'Homme est constamment bombardé de pensées, les parasites psychiques s'assurent ainsi de maintenir l'Homme dans la croyance.

La pensée sur la croyance qui est soutenue, voire martelée dans le mental de la personne, finit par prendre forme. Il faut voir les parasites psychiques comme des forgerons qui ne cessent de marteler le mental de l'ego pour lui donner la forme désirée à partir de la croyance.


07. La valeur est-elle facilement déboulonnable ?

La valeur se déboulonne par la prise de conscience. Mais la question à se poser est celle-ci : « Comment l'ego peut-il prendre conscience qu'il est boulonné dans une valeur ? » En fait, c'est l'esprit qui va créer le mouvement dans la matière pour sortir de l'ego de l'expérience de la valeur en la forme. Dans le sens que l'esprit peut retirer les formes auxquelles l'ego donne de la valeur.

Par exemple, l'esprit peut faire vivre à l'ego une chute financière, ce qui aura de graves conséquences pour l'ego, car il ne sera plus en mesure de soutenir la valeur dans la forme de sa maison par exemple. Pour avoir une mesure de la personnalité de l'ego, il suffit de regarder la valeur que celui-ci met dans la forme de sa maison par exemple ou d'autres formes.


08. Le jour où le corps émotionnel est refroidi, peut-on dire que l’ego est libéré de toute valeur ?

En fait, ce n'est pas uniquement le corps émotionnel qui doit se refroidir, c'est l'ensemble des corps subtils. Il faut concevoir que la forme de l'ego est perceptible à cause de la réflexion lumineuse de l'ensemble des corps subtils. À l'évidence, plus les corps subtils se refroidissent, plus l'ego va prendre de la distance avec la valeur parce qu'il prendra conscience que la valeur est une émotion qui le cimente à la forme.

Il faut savoir que le point de départ de la valeur vient de la croyance en la pensée insufflée par les parasites psychiques. Pour résumer, les corps subtils refroidis permettent à l'ego de se distancier consciemment des valeurs qui sont supportées par son intellect.


09. Un ego libre de ses valeurs, est-il libéré de l’astral ?

Un ego libre de ses valeurs, c'est un ego conscient qui n'est plus manipulé par l'astral. Sur Terre, il y a de très belles femmes comme de très beaux hommes qui sont des formes qui dégagent un puissant magnétisme. Alors, si l'ego donne une valeur à la forme de la femme ou de l’homme, c'est parce que celle-ci le magnétise et si l'ego est magnétisé, c'est qu'il regarde la forme à l'horizontale.

Pour éviter d'entrer dans le magnétisme de la forme, l'ego doit porter son regard au-delà de la forme de la femme ou de l'homme selon le cas. Ce faisant, le regard se portera au niveau de l'esprit, c'est ce qui permettra à l'ego de ne pas se faire prendre dans le filet magnétique de la forme de la femme ou de l'homme parce que de l'esprit, ce n'est pas magnétisable.

Ce sont les personnalités qui sont sujets au magnétisme dégagé par la forme, c'est pour cette raison que l'ego donne une valeur à la forme.


10. L’astral dit : « La forme est une valeur sûre ! » Que dit l’esprit ?

L'astral fait croire à l'Homme que l'écosystème psychologique est l'habitat de l'Homme, c'est faux, car l'écosystème psychologique est l'habitat des personnalités de l'Homme. L'écosystème psychologique est une plate-forme qui sert de support aux personnalités de l'Homme.

L'esprit permet à l'ego d'expérimenter la forme de son reflet, il a aussi permis le développement de l'écosystème psychologique pour permettre à d'autres formes de vie d'évoluer dans ce système psychologique rempli de personnalités servant de véhicule aux entités astrales et par le fait même au développement de la conscience de l'Homme.

Une fois l'expérience de la forme terminée chez l'ego, c'est là que l'on procède à son réveil dans le mental, en même temps, l'ego prend conscience du monde de la forme et des valeurs. C'est à travers le réveil mental que l'ego prend conscience de sa maturité psychique, une fois réveillé, il prend conscience de son esprit et des sous-couches de sa conscience.


11. L’ego aurait-il besoin d’intégrer la partie invisible de sa conscience pour appréhender les différentes dimensions que représente la forme ?

Effectivement, pour que l’ego intègre la partie invisible de sa conscience, l'esprit se voit dans l'obligation de procéder au réveil de l'ego dans son mental. C'est le réveil de l'ego dans le mental qui va lui permettre cette prise de conscience majeure pour appréhender les strates du monde de la forme dans sa conscience.

L'ego est un vase vide, dans le sens qu'il doit contenir l'astral ou son esprit. C'est lorsque l'on procède au réveil de l'ego qu'il entre en synthèse vibratoire avec son esprit, c'est là qu'il prend conscience de sa réalité et commence à appréhender le monde de l'invisible. Autrement dit, lorsque l'ego est réveillé dans son mental, il réalise que sa conscience est son univers.


12. Que deviennent les formes pour lesquelles je ne mets plus aucune valeur ?

Lorsque l'ego ne met plus de valeur sur une forme, c'est l'émotion qui rattache l'ego à la forme qui se dissout. Quant à la forme elle-même, elle devient un objet inerte qui ne vibre plus à la valeur. Cette forme, n'étant plus soutenue, va s'altérer, c'est le même principe qui s'applique lorsque l'on abandonne une maison, avec le temps, elle se détériore puis elle s'effondre.

L'idée première est de comprendre l'effondrement de la forme en lui retirant la valeur donnée dans le mental. Pour ce qui est de la forme matérielle, elle peut être récupérée intelligemment par la vente de cette forme. Ce qui est à l'extérieur de l'ego n'a pas d'importance, c'est la forme dans le mental qui doit être dissoute.

La forme dans le mental est la partie miroir réfléchie de la valeur donnée à la forme matérielle.


13. Un ego dans sa propre réalité en a-t-il fini avec la valeur et toutes les formes qui gravitent autour de lui, ainsi que la forme de son ego ?

Un ego dans sa réalité, voire dans son esprit, a terminé de donner une valeur à la forme. Pour ce faire, l'ego doit avoir de la permanence dans son mental, c'est-à-dire qu'il doit être présent en tout temps. Cette permanence dans le mental indique que l'ego est en fusion mentale avec sa conscience éthérique, à ce moment-là, on peut dire qu'il en a terminé avec le système des valeurs à la forme.

La fusion mentale, c'est ce qui permet à l'ego de vivre sa réalité dans le monde de la forme sans pour autant être magnétisé par la forme. L'ego en fusion mentale, c'est l'esprit qui s'est matérialisé dans le corps de carbone. Ce faisant, l'esprit et l'ego étant en fusion, le système des valeurs n'aura aucune influence sur l'ego éthérisé.


L'ego ne doit pas CROIRE les écritures éthériques, il doit les SAVOIR à partir de son ESPRIT ou de sa petite voix intérieure. L'ego doit ressentir l'écho de sa conscience supérieure à travers les écrits éthériques.

Il peut arriver que l'ego ne saisisse pas ce langage avec son intellect. Mais l'esprit aura vite fait de tout saisir et celui-ci déversera au compte-gouttes la vibration éthérique contenue dans les écrits dans le mental de l'ego.


Auteur : Michel Thomas
Région : Québec, Canada
Courriel : michel@mtc-qc.ca
Télécharger cette chronique au format PDF





Mise à jour : 20-01-2024
Fiche: id-001114 
[ Editer ]   | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 | 628 | 629 | 630 | 631 | 632 | 633 | 634 | 635 | 636 | 637 | 638 | 639 | 640 | 641 | 642 | 643 | 644 | 645 | 646 | 647 | 648 | 649 | 650 | 651 | 652 | 653 | 654 | 655 | 656 | 657 | 658 | 659 | 660 | 661 | 662 | 663 | 664 | 665 | 666 | 667 | 668 | 669 | 670 | 671 | 672 | 673 | 674 | 675 | 676 | 677 | 678 | 679 | 680 | 681 | 682 | 683 | 684 | 685 | 686 | 687 | 688 | 689 | 690 | 691 | 692 | 693 | 694 | 695 | 696 | 697 | 698 | 699 | 700 | 701 | 702 | 703 | 704 | 705 | 706 | 707 | 708 | 709 | 710 | 711 | 712 | 713 | 714 | 715 | 716 | 717 | 718 | 719 | 720 | 721 | 722 | 723 | 724 | 725 | 726 | 727 | 728 | 729 | 730 | 731 | 732 | 733 | 734 | 735 | 736 | 737 | 738 | 739 | 740 | 741 | 742 | 743 | 744 | 745 | 746 | 747 | 748 | 749 | 750 | 751 | 752 | 753 | 754 | 755 | 756 | 757 | 758 | 759 | 760 | 761 | 762 | 763 | 764 | 765 | 766 | 767 | 768 | 769 | 770 | 771 | 772 | 773 | 774 | 775 | 776 | 777 | 778 | 779 | 780 | 781 | 782 | 783 | 784 | 785 | 786 | 787 | 788 | 789 | 790 | 791 | 792 | 793 | 794 | 795 | 796 | 797 | 798 | 799 | 800 | 801 | 802 | 803 | 804 | 805 | 806 | 807 | 808 | 809 | 810 | 811 | 812 | 813 | 814 | 815 | 816 | 817 | 818 | 819 | 820 | 821 | 822 | 823 | 824 | 825 | 826 | 827 | 828 | 829 | 830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839 | 840 | 841 | 842 | 843 | 844 | 845 | 846 | 847 | 848 | 849 | 850 | 851 | 852 | 853 | 854 | 855 | 856 | 857 | 858 | 859 | 860 | 861 | 862 | 863 | 864 | 865 | 866 | 867 | 868 | 869 | 870 | 871 | 872 | 873 | 874 | 875 | 876 | 877 | 878 | 879 | 880 | 881 | 882 | 883 | 884 | 885 | 886 | 887 | 888 | 889 | 890 | 891 | 892 | 893 | 894 | 895 | 896 | 897 | 898 | 899 | 900 | 901 | 902 | 903 | 904 | 905 | 906 | 907 | 908 | 909 | 910 | 911 | 912 | 913 | 914 | 915 | 916 | 917 | 918 | 919 | 920 | 921 | 922 | 923 | 924 | 925 | 926 | 927 | 928 | 929 | 930 | 931 | 932 | 933 | 934 | 935 | 936 | 937 | 938 | 939 | 940 | 941 | 942 | 943 | 944 | 945 | 946 | 947 | 948 | 949 | 950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959 | 960 | 961 | 962 | 963 | 964 | 965 | 966 | 967 | 968 | 969 | 970 | 971 | 972 | 973 | 974 | 975 | 976 | 977 | 978 | 979 | 980 | 981 | 982 | 983 | 984 | 985 | 986 | 987 | 988 | 989 | 990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999 | 1000 | 1001 | 1002 | 1003 | 1004 | 1005 | 1006 | 1007 | 1008 | 1009 | 1010 | 1011 | 1012 | 1013 | 1014 | 1015 | 1016 | 1017 | 1018 | 1019 | 1020 | 1021 | 1022 | 1023 | 1024 | 1025 | 1026 | 1027 | 1028 | 1029 | 1030 | 1031 | 1032 | 1033 | 1034 | 1035 | 1036 | 1037 | 1038 | 1039 | 1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049 | 1050 | 1051 | 1052 | 1053 | 1054 | 1055 | 1056 | 1057 | 1058 | 1059 | 1060 | 1061 | 1062 | 1063 | 1064 | 1065 | 1066 | 1067 | 1068 | 1069 | 1070 | 1071 | 1072 | 1073 | 1074 | 1075 | 1076 | 1077 | 1078 | 1079 | 1080 | 1081 | 1082 | 1083 | 1084 | 1085 | 1086 | 1087 | 1088 | 1089 | 1090 | 1091 | 1092 | 1093 | 1094 | 1095 | 1096 | 1097 | 1098 | 1099 | 1100 | 1101 | 1102 | 1103 | 1104 | 1105 | 1106 | 1107 | 1108 | 1109 | 1110 | 1111 | 1112 | 1113 | 1114 | 1115 | 1116 | 1117 | 1118 | 1119 | 1120 | 1121 | 1122 | 1123 | 1124 | 1125 | 1126 | 1127 | 1128 | 1129 | 1130 | 1131 | 1132 | 1133 | 1134 | 1135 | 1136 | 1137 | 1138 | 1139 | 1140 | 1141 | 1142 | 1143 | 1144 | 1145 | 1146 | 1147 | 1148 | 1149 | 1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159 | 1160 | 1161 | 1162 | 1163 | 1164 | 1165 | 1166 | 1167 | 1168 | 1169 | 1170 | 1171 | 1172 | 1173 | 1174 | 1175 | 1176 | 1177 | 1178 | 1179 | 1180 | 1181 | 1182 | 1183 | 1184 | 1185 | 1186 | 1187 | 1188 | 1189 | 1190 | 1191 | 1192 | 1193 | 1194 | 1195 | 1196 | 1197 | 1198 | 1199 | 1200 | 1201 | 1202 | 1203 | 1204 | 1205 | 1206 | 1207 | 1208 | 1209 | 1210 | 1211 | 1212 | 1213 | 1214 | 1215 | 1216 | 1217 | 1218 | 1219 | 1220 | 1221 | 1222 | 1223 | 1224 | 1225 | 1226 | 1227 | 1228 | 1229 | 1230 | 1231 | 1232 | 1233 | 1234 | 1235 | 1236 | 1237 | 1238 | 1239 | 1240 | 1241 | 1242 | 1243 | 1244 | 1245 | 1246 | 1247 | 1248 | 1249 | 1250 | 1251 | 1252 | 1253 | 1254 | 1255 | 1256 | 1257 | 1258 | 1259 | 1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269 | 1270 | 1271 | 1272 | 1273 | 1274 | 1275 | 1276 | 1277 | 1278 | 1279 | 1280 | 1281 | 1282 | 1283 | 1284 | 1285 | 1286 | 1287 | 1288 | 1289 | 1290 | 1291 | 1292 | 1293 | 1294 | 1295 | 1296 | 1297 | 1298 | 1299 | 1300 | 1301 | 1302 | 1303 | 1304 | 1305 | 1306 | 1307 | 1308 | 1309 | 1310 | 1311 | 1312 | 1313 | 1314 | 1315 | 1316 | 1317 | 1318 | 1319 | 1320 | 1321 | 1322 | 1323 | 1324 | 1325 | 1326 | 1327 | 1328 | 1329 | 1330 | 1331 | 1332 | 1333 | 1334 | 1335 | 1336 | 1337 | 1338 | 1339 | 1340 | 1341 | 1342 | 1343 | 1344 | 1345 | 1346 | 1347 | 1348 | 1349 | 1350 | 1351 | 1352 | 1353 | 1354 | 1355 | 1356 | 1357 | 1358 | 1359 | 1360 | 1361 | 1362 | 1363 | 1364 | 1365 | 1366 | 1367 | 1368 | 1369 | 1370 | 1371 | 1372 | 1373 | 1374 | 1375 | 1376 | 1377 | 1378 | 1379 | 1380 | 1381 | 1382 | 1383 | 1384 | 1385 | 1386 | 1387 | 1388 | 1389 | 1390 | 1391 | 1392 | 1393 | 1394 | 1395 | 1396 | 1397 | 1398 | 1399 | 1400 | 1401 | 1402 | 1403 | 1404 | 1405 | 1406 | 1407 | 1408 | 1409 | 1410 | 1411 | 1412 | 1413 | 1414 | 1415 | 1416 | 1417 | 1418 | 1419 | 1420 | 1421 | 1422 | 1423 | 1424 | 1425 | 1426 | 1427 | 1428 | 1429 | 1430 | 1431 | 1432 | 1433 | 1434 | 1435 | 1436 | 1437 | 1438 | 1439 | 1440 | 1441 | 1442 | 1443 | 1444 | 1445 | 1446 | 1447 | 1448 | 1449 | 1450 | 1451 | 1452 | 1453 | 1454 | 1455 | 1456 | 1457 | 1458 | 1459 | 1460 | 1461 | 1462 | 1463 | 1464 | 1465 | 1466 | 1467 | 1468 | 1469 | 1470 | 1471 | 1472 | 1473 | 1474 | 1475 | 1476 | 1477 | 1478 | 1479 | 1480 | 1481 | 1482 | 1483 | 1484 | 1485 | 1486 | 1487 | 1488 | 1489 | 1490 | 1491 | 1492 | 1493 | 1494 | 1495 | 1496 | 1497 | 1498 | 1499 | 1500 | 1501 | 1502 | 1503 | 1504 | 1505 | 1506 | 1507 | 1508 | 1509 | 1510

© site miroir : MTC-Miroir.ca  |  01474 visites + 4 visiteurs